Sianbuckler2195708

Comment choisir son broyeur papier ?

À une époque, le broyeur papier était considéré comme un appareil uniquement pour les grandes entreprises. Mais la technologie aidant, les modèles se sont réduits et leurs prix ont considérablement baissé. Et même si on pouvait dire que le choix est très facile. Il vous suffit d’aller en ligne et de choisir le broyeur papier pas trop cher et qui fait bien le boulot, ce guide vous montrera qu’il y a des subtilités. Que vous soyez un simple particulier ou une entreprise, le choix du broyeur papier est important par rapport à la sécurité de vos documents sensibles.

Le fléau d’usurpation de l’identité

Avant de parler de broyeur papier, il faut qu’on parle un peu de l’usurpation de l’identité. Avec nos sociétés de plus en plus connectées et plus administratives que jamais, votre identité se base sur une série simple de documents. L’accès à vos aides sociaux, votre passeport, la demande pour un logement. Aux États-Unis, on estime que 17 millions de personnes subissent une fraude à l’identité chaque année. La personne peut voler vos documents et vous faire du chantage.

Mais les cas les plus graves concernent le vol d’identité. La personne, via quelques documents, peut se faire passer pour vous. Elle peut demander des cartes de crédit, avoir vos aides sociales, vous faire endosser ses crimes, etc. Et cela devient un cauchemar de restaurer la confiance avec les institutions. Mais quel est le lien avec un broyeur papier ? De nombreux voleurs d’identité vont utiliser la mine d’or la plus précieuse dans votre maison. Votre poubelle.

Imaginez le nombre de RIB bancaire que vous jetez à la poubelle, les factures d’électricité, les récépissés pour vos soins, etc. Même si vous les déchirez à la main, de l’adhésif et un peu de patience et ils connaissent tout de vous. Donc, vous devez choisir le bon broyeur papier et qui soit suffisamment sécurisé pour que vos documents soient totalement détruits.

Le format DIN pour la destruction de papier

Quand vous achèterez un broyeur papier, vous verrez un sigle DIN à côté de chaque modèle. Cela peut être DIN P-1, P-2, etc. Cela indique la taille des petits morceaux de papier et évidemment, plus la taille est fine et plus c’est sécurisé. Le DIN est un standard allemand développé par le Deutsches Institut für Normung d’où le sigle.

Il a été développé comme une norme pour la destruction de données et de papiers. Il a été accepté largement par les plus grands constructeurs de broyeur papier. La norme DIN P-3 est la plus sécurisée, mais les appareils qui l’utilisent sont aussi plus chers. C’est à vous de déterminer le budget selon le type de document que vous voulez détruire.

Les types de broyeur papier

Il existe 3 types de broyeur papier. Ils vont donner des morceaux de type bandelette, coupe croisée ou micro-coupe.

Le broyeur papier à bandelette

Connu aussi comme le broyeur de type spaghetti, il va découper vos papiers en petites bandes. En général, un format A4 sera découpé en 39 bandes. Ce type de broyeur est à la norme DIN P-1 ou DIN P-2. Le prix est abordable puisqu’on trouve des modèles de 30 à 70 euros.

Il est pratique si vous avez des tonnes de paperasses, mais qui ne contiennent pas des informations sensibles. Par exemple, les journaux, les magazines et les dépliants publicitaires que vous accumulez au fil du temps.

Le broyeur à coupe croisée

Ce broyeur va créer des coupes croisées en forme de diamant. Il va découper le papier des deux coins, car les voleurs savent reconstituer un papier s’il est découpé à partir d’un seul côté. Il est beaucoup plus sécurisé et il est à la norme DIN P-3 ou DIN P-4. Le prix est plus élevé et on trouve des modèles aux alentours de 100 euros.

Avec cet appareil, vous pourrez détruire vos documents bancaires et vos pièces d’identité. Pour un papier au format A4, il crée entre 350 et 500 particules par documents. Bonne chance pour le voleur pour reconstruire un tel fouillis.

Le broyeur à micro-coupe

Le plus avancé et le plus sécurité du broyeur papier. Il possède la norme DIN P-5 ou supérieur. Cet appareil est utilisé par les gouvernements pour des documents classifiés et hautement confidentiels. Il va créer des petites formes carrées du papier et il va découper diagonalement des deux cotés. On a des particules à la fin, aux environs de 3500 pour une seule feuille de papier. La reconstruction est impossible avec un tel processus.

Attention, certains fabricants jouent avec les mots. Ils vont vous proposer des modèles prétendument de micro-coupes, mais en fait, leur norme sera DIN P-4. C’est déjà très sécurisé, mais seule la norme DIN P-5 garantit la plus grande confidentialité. On peut les identifier par le prix. Un modèle en DIN P-4 coute entre 125 et 175 euros. Un vrai broyeur papier en DIN P-5 commencera à 200 et on a même trouvé des variantes à plus de 400 euros.

La capacité du broyeur papier

Vous pouvez acheter le meilleur broyeur à papier, mais cela devient rapidement embêtant s’il n’est pas assez rapide. La rapidité va se baser sur le nombre de documents que le broyeur peut traiter à la fois.

  • Broyeur à papier individuel – C’est l’entrée de gamme et il convient pour 1 ou 2 utilisateurs. Il peut détruire 1 à 8 documents à la fois.
  • Broyeur pour petite entreprise – Convient pour une équipe de 1 à 5 personnes. Il peut traiter de 10 à 15 documents en même temps.
  • Broyeur commercial – Pour les grandes entreprises pour plus de 5 personnes par département. Dans ce type de structure, on a généralement un broyeur papier par département. Il peut broyer plus de 20 documents en même temps.

Et vous avez également les broyeurs industriels qui sont utilisés par les entreprises spécialisées dans la destruction de document. Même si ce n’est pas l’objet de cet article, il peut convenir pour les très grandes entreprises qui doivent détruire des milliers de documents à intervalles réguliers.

La capacité de la benne

Vous pouvez réduire vos documents en confettis, mais vous devrez garder à l’esprit la maxime Lavoisier. Votre papier va faire un gros tas qu’il faudra gérer par la suite. C’est pour ça que le broyeur papier ressemble souvent à une poubelle, car c’en est une. On a vu des fabricants qui promouvaient leurs modèles sur l’aspect compact. Mais les débris de papier peuvent prendre énormément de place. Donc, vérifiez bien la capacité de la benne qui est exprimée en litres.

Pour les appareils individuels, cela va de 3 à 30 litres. Pour les broyeurs pour les PME, on aura 30 à 50 litres. Et pour les plus grands broyeurs, vous pourrez détruire des centaines de documents puisque sa capacité dépasse les 60 litres.

Chaque modèle aura son aussi type de benne. Les broyeurs les plus basiques ont leurs bennes juste sous le broyeur. Vous soulevez ce dernier et il y aura un bac en dessous. Les variantes intermédiaires, celles que nous conseillons, auront un bac en forme de tiroir qui est plus pratique. En fait, les grands broyeurs ont carrément une porte de placard et vous tirez le tiroir par la suite.

Le cycle de service

Le cycle de service désigne la période de refroidissement de votre broyeur papier. La destruction de papier demande du temps et beaucoup d’énergie. Selon votre modèle, son cycle de service sera plus ou moins long. Si vous tentez de mettre 10 documents alors que le broyeur n’en support que 5, alors vous aurez un problème de bourrage de papier. Et cela peut même endommager l’appareil.

Si vous achetez une déchiqueteuse pour un besoin particulier, elle peut fonctionner sans interruption entre 5 et 10 minutes. Pour les modèles des entreprises, elle peut tourner sans arrêt pendant 30 minutes. Et n’oubliez pas que plus la norme DIN est élevée, plus la destruction du papier sera également lente. Cela signifie que selon vos besoins, un broyeur avec un DIN P-5 n’est pas forcément souhaitable si vous voulez détruire 500 dépliants publicitaires pour du shampoing ou des crédits bancaires.

Les broyeurs pour les papiers, les agrafes, les CD et les cartes de crédit

Pour se démarquer de la concurrence, la plupart des broyeurs peuvent détruire le papier, les cartes de crédit et même les CD. Mais ne mélangez pas. Lisez bien les indications sur la fiche de produit. Par exemple, vous avez des dizaines de dossiers agrafés. Est-ce que vous pouvez les mettre dans le broyeur sans les dégrafer au passage ? Eh bien, cela dépend fortement du constructeur, car ici, on parle de pièces métalliques qui peuvent endommager les lames.

Pour le CD et le DVD, le broyeur possède un compartiment dédié. Pour les cartes de crédit, c’est un peu plus compliqué. Par paresse, les fabricants vont vous proposer de détruire les cartes de crédit dans le même compartiment que le papier. Le souci est que déjà, le papier n’est pas le même, car il sera beaucoup plus épais. Vous aurez donc une destruction non homogène. De plus, la carte de crédit possède une puce en métal et cela vous posera un problème dans le recyclage.

Il existe des modèles qui proposent des compartiments dédiés pour les cartes, les CD et le papier. Et chacun aura son bac pour accueillir les débris. Vous gagnez sur tous les tableaux. Votre destruction sera homogène et votre tri pour le recyclage sera nickel. Ou peut-être que vous êtes prêts à passer des heures à tamiser vos débris pour séparer le métal, le plastique et le papier.

Attention aux cartons

Même si la tentation est grande, ne mettez pas de cartons dans votre broyeur papier. C’est un matériau beaucoup plus épais qui risque d’essouffler la machine et de réduire sa durée de vie. Vous pouvez acheter un broyeur spécialisé pour le carton. Ou solution plus simple, si les cartons ne sont pas trop endommagés, vous pouvez l'emmener chez votre recycleur local ou vous pouvez les donner à votre entourage pour qu’ils puissent s’en servir. Parfois, les solutions les plus simples sont les plus efficaces.

La sécurité et l’entretien d’un broyeur papier

Quand on parle de broyeur papier, la sécurité est cruciale, notamment si vous l’utilisez à la maison. Les enfants peuvent s’approcher et il peut y avoir des accidents. Heureusement, même des modèles basiques possèdent un mécanisme de verrouillage dès que la machine est en marche. D’autres appareils, plus sophistiqués, possèdent un capteur qui arrête le processus dès qu’une main s’approche de l’ouverture ou du compartiment où on met le papier à broyer.

Pour l’entretien, vous pouvez utiliser une huile spéciale pour broyeur qu’on trouve dans les magasins spécialisés. Il faut que l’huile soit fournie par votre fabricant. Elle sera disponible en fiole ou par des feuilles directement huilées. Vous mettez ces feuilles dans la machine et elles vont nettoyer les lames. Simple et efficace.

En conclusion

Le choix d’un broyeur papier peut sembler simple en apparence, mais il existe des critères pour éviter les mauvaises surprises. En premier lieu, la norme DIN pour déterminer le type de sécurité pour la destruction de vos papiers. Une norme faible suffira pour des papiers non sensibles.

Mais pour les cartes de crédit ou autre, privilégiez une norme DIN P-4 au minimum. Ensuite, la capacité pour détruire vos documents en un minimum sans oublier la contenance du bac pour éviter de se trouver avec des tonnes de déchets dans sa maison ou son entreprise. Pour les prix, les modèle en DIN P-1 et P-2 se trouvent à moins de 100 euros. Mais pour être tranquille, prenez un modèle coutant autour de 125 à 175 euros.

Vous aurez un DIN P-3 ou P-4 et vous pourrez détruire des CD et des cartes de crédit en même temps. Si vous devez détruire des documents hautement confidentiels, un broyeur en DIN P-5 coutera 200 euros et plus. C’est un investissement, mais c’est toujours moins cher que de devoir récupérer sa vie entière parce qu’on a laissé trainer des documents qui ont permis de voler votre identité.

Pin It on Pinterest

Share This
Retour haut de page