Le guide pratique pour choisir un chien robot

Avec des billes, un enfant pouvait passer des heures à jouer en plein soleil. Ou parfois, de vieux papiers journaux faisaient office de ballon de foot pour se croire dans une coupe du monde.

Les enfants ont besoin de peu pour jouer. Et même si certains regrettent cette époque nostalgique, les jouets modernes comme le chien robot sont bien plus classes.

La tendance actuelle des jouets

On dit de en plus en plus que les enfants se désintéressent des jeux. Dès leurs plus jeunes âges, ils se mettent devant des consoles de jeux et passent des heures devant l’écran.

D’une part, ce n’est pas vrai et d’autre part, la tendance des jouets n’a pas vraiment changé.

Les enfants qui jouaient avec des billes ne sont pas très différents des enfants de l’époque actuelle.

Ainsi, quand on regarde les entreprises de jouet, on se rend compte que la tendance pour 2019 sera une boite en carton.

Vous avez bien entendu. L’une des principales tendances des jouets pour 2019 sera l’Unboxing.

Connu comme le déballage d’un produit et popularisé par des vidéos Youtube, l’Unboxing est devenu un jouet à part entière.

Et plus le jouet est rare et plus l’Unboxing est plaisant pour les enfants. Cela les encourage à explorer le jouet et à lui trouver de nouvelles utilisations.

Parmi les tendances, on a également les aliments en forme de jouet, des substances comme le sable ou la pâte à modeler pour des activités créatives à l’infini. Comme quoi, le ballon en papiers journal n’est pas loin.

L’avènement du chien robot

Le chien robot comme les autres jouets robots sont une tendance qui remonte à 2016. Des marques comme Sony ont lancé des chiens robots très sophistiqués.

Face à l’engouement, de nombreuses marques américaines et chinoises se sont lancées à corps perdu dans ce secteur.

Reconnaissance vocale, sensibilité au toucher, guidage par télécommande. Mais le chien robot peut être simplement un jouet parlant.

Car plus vous allez chercher un chien jouet sophistiqué, plus votre prix va augmenter au plafond.

On peut penser notamment à Aibo, un chien robot développé par Sony qui coutait la bagatelle de 2000 euros.

Et malgré des ventes honorables, la production a été arrêtée. Les ventes n’étaient pas à la hauteur des prévisions de la marque.

Mais ces types de chiens sont assez rares, car ils intègrent une foule de technologie et surtout, qu’ils sont assez fragiles.

Dans votre cas, le choix d’un chien robot dépendra de l’âge de votre enfant et des interactions que vous voulez avec votre jouet.

Les critères pour choisir un chien robot

L’âge de votre enfant déterminera le chien robot qui pourra lui convenir. Le principal critère est le niveau d’interaction.

Un chien robot totalement autonome

Dans cette catégorie, on retrouve des modèles haut de gamme. Comptez des prix supérieurs à 250 euros.

Ce chien robot est souvent doté d’une intelligence artificielle. Mais il peut être autonome ou en mode apprentissage.

En mode autonome, il peut comprendre certains gestes de l’enfant et même certaines expressions faciales.

Ainsi, si l’enfant crie, alors le chien essaiera d’être caressé pour le calme. De même, si l’enfant est surexcité, alors le chien peut devenir très joueur pour canaliser cette énergie.

En mode apprentissage, convenant pour des enfants à partir de 3 ou 4 ans, on aura une série d’étapes qui vont déclencher une action.

Ainsi, certains chiens robots peuvent enseigner à calculer ou à lire. Cela peut être aussi pour apprendre des émotions comme la joie ou des gestes comme la caresse.

C’est plus un compagnon qu’un simple jouet. Il va aider l’enfant à grandir.

Le chien robot en mode poupée parlante

À l’extrême opposé, nous avons le chien robot qui est assez « bête » par nature. Sans jeu de mots, il s’agit simplement d’un jouet parlant en forme de chien.

Il peut être très utile pour les enfants en bas âge qui ne savent pas encore communiquer.

Des sons comme des jappements, des aboiements ou même une voix humaine donnent un semblant d’interactivité.

De plus, leurs prix restent très abordables puisqu’on les trouve aux alentours de 40 à 70 euros.

Contrairement au chien robot sophistiqué, ce type de jouet est disponible en une variété de design et de forme.

Vous avez des chiens entièrement soyeux, couverts de poils ou un adorable caniche qui fera le bonheur des touts petits.

Les chiens robots à reconnaissance vocale

Le chien robot à reconnaissance vocale est un mélange entre les modèles sophistiqués et basiques. Ils peuvent entendre des commandes vocales.

Et ensuite, ils peuvent déclencher certaines actions comme courir, sauter ou rapporter un objet. Ces modèles sont très proches des jouets éducatifs.

Car l’objectif est d’éduquer l’enfant à manipuler des objets et à comprendre certains concepts de base.

Cette reconnaissance vocale s’accompagne d’une mémoire et d’une intelligence artificielle.

Le prix va augmenter puisque ce sont des modèles autour de 100 euros. Mais l’avantage est qu’il pourra retenir les mots prononcés par l’enfant et les utiliser.

L’interaction sera maximale que ce soit pour l’apprentissage ou le jeu.

Le chien robot télécommandé

Ici, on abandonne l’autonomie et on va utiliser le chien robot comme un intermédiaire entre le parent et l’enfant.

Face à des enfants particulièrement turbulents et qui n’obéissent pas aux parents, cela peut être une solution. Ce type de jouet robot comporte des dizaines d’actions possibles.

Cela peut être le déplacement d’un endroit à l’autre, dire des phrases toutes prêtes ou attraper un objet pour les modèles sophistiqués.

En termes éducatifs, c’est aussi intéressant, car cela vous permet de choisir précisément les jeux éducatifs pour votre enfant.

À partir de quel âge ?

À partir de 3 ans, vous pouvez utiliser un chien robot avec des fonctions basiques. De toute façon, l’âge doit être obligatoirement indiqué sur la fiche du produit.

Pour les robots les plus sophistiqués, comptez à partir de 5 ans et plus. Car non seulement, le robot sera entièrement autonome, mais il sera aussi fragile. Donc, il faut que l’enfant apprenne à le manipuler.

Le choix des matériaux

Un fabricant de jouets peut prévoir toutes les situations, mais un enfant se débrouillera toujours pour le casser d’une façon totalement imprévue.

Ce n’est pas une hypothèse, mais une loi… De ce fait, il est important de choisir les matériaux du chien robot.

Généralement, le revêtement va être en plastique même si on a vu des modèles en acier.

Évitez le métal, car cela pourrait blesser l’enfant s’il le casse. Plus le robot est perfectionné et plus il est fragile.

Donc, si votre enfant est en bas âge et qu’il est proche de la tempête plutôt qu’une douce alizée, alors il vaut mieux choisir un chien robot basique, mais qui sera très résistant.

Des fabricants proposent des modèles conçus pour leur solidité, avec plusieurs couches de plastique.

L’alimentation

Le chien robot de base fonctionnera avec des piles. Toutefois, on déconseille ce type de modèle. Les piles vont se décharger très vite et cela va vous couter une blinde en pile.

Aujourd’hui, la plupart des bons modèles que nous avons vus ont une batterie intégrée.

Vous le rechargez par câble USB et en général, vous avez une autonomie de quelques heures. Cela dépend des fonctions disponibles dans le chien robot.

La langue

C’est un critère qu’on néglige, mais il est crucial en France. Vous avez dépensé des centaines d’euros pour un chien robot très sophistiqué et il ne parle que l’anglais ! Comme les principaux fabricants sont chinois ou américains, leur marché se trouve dans les pays anglo-saxons.

Donc, si vous voyez des modèles français, assurez-vous que le français soit une langue disponible.

Si le modèle est d’une bonne marque, il supportera la plupart des langues internationales.

La même chose pour la documentation. Un produit vendu en France doit avoir une notice en français.

le modèle est d’une bonne marque, il supportera la plupart des langues internationales.

La même chose pour la documentation. Un produit vendu en France doit avoir une notice en français.

Les chiens robots réalistes

Est-ce que le chien robot réaliste est un produit d’avenir ? Dans un monde où la cruauté animale est de en plus en plus un sujet de société, il y a cette tendance de robotiser les animaux de compagnie.

Plutôt que de lui donner un vrai chien d’un chenil, on crée un chien robot qui se comporte exactement comme un vrai toutou.

Pour l’instant, les modèles que nous avons vus sont loin d’être performants. Mais qui sait si cela ne va pas se démocratiser à l’avenir ?

Mais nous les déconseillons pour deux raisons. D’une part, jamais un chien robot, aussi doué, que soit-il, ne pourra rivaliser avec un vrai chien.

C’est juste impossible. Et même aujourd’hui, les modèles très perfectionnés, coutant des milliers d’euros, sont considérés comme étant répétitifs au bout de quelques mois.

Ensuite, il ne faut pas oublier qu’il y a des milliers d’animaux qui sont abandonnés chaque année dans les chenils.

Quand vous donnez un animal de compagnie à votre enfant, vous permettez aussi à des animaux errants de trouver une maison.

Les meilleures marques de chien robot

Splash Toys, Silverlit et Spin Master sont les meilleures marques dans les chiens robots. On a regardé les critères de la diversité des modèles, mais aussi des prix.

Splash Toys

Splash Toys est une entreprise française créée en 2007 pour proposer des jouets innovants et qui sont toujours dans la tendance.

Dans le chien robot, la marque propose des modèles moyens de gamme, allant de 25 à 70 euros.

On a des chiens robot assez basiques, mais qui sont suffisamment performants pour amuser des enfants de bas âge.

Silverlit

Silverlit est une entreprise créée en 1977 qui est basée en Hong-Kong. Elle fabrique ses produits en Chine, mais ils bénéficient d’un certificat ISO pour une conformité internationale sur les normes de jouet.

Et comme c’est des produits chinois, les prix sont plus acceptables allant de 20 à 50 euros.

Et pour ce prix, on a des chiens robot assez interactifs et suffisamment durables. La marque se spécialise surtout dans les modèles à reconnaissance vocale.

Spin Master

Spin Master est une entreprise américaine de jouets, créée en 1994. Elle a commencé avec un petit commerce avec pignon sur rue.

Mais elle est devenue un immense empire dans les jouets. Et elle n’a pas manqué la révolution du chien robot avec sa gamme Zoomer.

On est une catégorie haut de gamme avec des prix commençant à 100 euros. Ce sont des modèles pour les enfants de 5 ans et plus.

On a notamment le modèle Dalmatien 2.0 qui possède une cinquantaine de fonctions et qui est très réaliste dans ses mouvements.

En conclusion

Notre mot de la fin est que le chien robot est une tendance qui est faite pour durer.

Elle s’inscrit dans le cadre de jouets interactif, de plus en plus réaliste, à but éducatif et ludique.

On n’est pas obligé de dépenser des milliers d’euros pour acheter un chien robot. Cela dépend de l’âge de l’enfant et du niveau d’interactivité recherché.

Pour les prix, vous pouvez trouver de bons modèles à partir de 30 euros. Mais si vous voulez la totale comme la reconnaissance faciale, des dizaines de mouvements, des réponses intelligentes à l’enfant, alors il faut compter 100 euros.

Il faut également regarder la durabilité des matériaux et les langues disponibles. N’investissez pas dans un modèle bas de gamme, car n’oubliez pas que votre enfant va grandir avec.

Il faut qu’il en garde un bon souvenir et une fois qu’il sera grand, il se souviendra affectueusement de son chien robot.

Comme nous, aujourd’hui, quand on pense à nos jouets préférés.