Collier anti aboiement, quel est le meilleur pour votre chien ?

Le chien est le meilleur ami de l’homme, mais il peut être aussi son pire casse-pied. Dans notre société, la cruauté envers les animaux est un sujet de plus en plus important. Toutefois, la nuisance sonore et la paix avec les voisins sont également importantes.

Dans des cités résidentielles ou immeubles, la nuisance sonore peut être sanctionnée. Qu’est-ce qui se passe si votre chien est très bruyant et qu’il aboie à longueur de journée . La solution est un collier anti aboiement. Ce type de collier utilise différentes technologiques pour faire taire votre chien. Autrefois, ces colliers étaient très inconfortables pour votre animal. Aujourd’hui, un collier anti aboiement va combiner à la fois le contrôle et le confort.

Histoire du collier anti aboiement

Le collier anti aboiement est très récent si on parle des modèles uniquement contre les aboiements. Mais les colliers de contrôle ou colliers de choc existent depuis les années 1960. Après la Seconde Guerre mondiale, on s’est aperçu que le chien était un excellent élément dans les forces de l’ordre. Les premiers colliers délivraient un petit choc électrique pour dresser le chien.

Les militaires et la police l’ont utilisé pour entrainer leur unité canine. Mais le collier de choc s’est également répandu dans les chenils ou dans le secteur de dressage de chiens. Ce secteur a pris un essor considérable à partir des années 1960. L’adoption d’un chien s’est démocratisée, mais il fallait les dresser d’une façon ou d’une autre. Le collier anti aboiement est une variante du collier de choc. Il était beaucoup moins brutal et son principal objectif était de faire taire un chien trop turbulent.

Comment fonctionne un collier anti aboiement

Un collier anti aboiement va envoyer quelque chose de désagréable au chien à chaque fois qu’il aboie. Cette chose peut être déclenchée par une télécommande à distance ou par un réglage prédéfini. Par exemple, on des colliers qui vont se déclencher quand le bruit dépasse un certain niveau de décibels.

Cela peut être un petit choc électrique, de la citronnelle, un bruit ou un souffle d’air. Auparavant, les gens hésitaient à acheter un collier anti aboiement, car seul le choc électrique était disponible. Cela pouvait faire souffrir le chien. Aujourd’hui, avec les nombreuses options disponibles, on peut dire au chien qu’il casse les pieds à tout le monde sans lui faire trop de mal.

Pourquoi utiliser un collier anti aboiement ?

Mais avant tout, est-ce que vous avez besoin d’un collier anti aboiement. Voici quelques utilisations fréquentes de ce type d’appareils.

Le contrôle de l’aboiement

Ce collier s’est popularisé après les années 1990. La construction de cités résidentielles avec l’adoption croissante d’animaux domestiques a incité les gens à trouver des moyens de contrôler leur toutou préféré. Comme on l’a mentionné, les colliers de contrôle existent depuis des décennies. Mais comme il y avait une forte demande sur des méthodes non brutales, alors de nombreux modèles sont apparus.

Le collier anti aboiement peut se déclencher selon le niveau de décibel. Mais vous pouvez vous en douter que cela crée pas mal de faux positifs. De ce fait, il existe des colliers qui détectent à la fois les aboiements et les vibrations vocales de l’animal. Vous avez également les télécommandes. Cela permet au propriétaire de contrôler le moment et l’intensité du choc. C’est une méthode plus préférable, car si le collier est mal réglé, alors le chien peut en souffrir inutilement. Ce n’est pas un aboiement qui pose un problème, mais des aboiements incessants toute la journée.

Le confinement du chien

La seconde utilisation du collier anti aboiement est le confinement du chien. Vous ne pouvez pas surveiller votre chien toute la journée. Vous ne pouvez pas l'emmener au travail. Et même si votre famille peut le surveiller, bonne chance pour le surveiller à tout instant. Combien de chiens ont été écrasés par une voiture parce qu’ils sont sortis de la maison ?

Dans ce cas de figure, le collier va servir de clôture virtuelle. On aura une limitation de la zone par des coordonnées géographiques ou une boite de contrôle. Dès que le chien touche la limite, alors on lui envoie un choc ou un son désagréable pour le faire reculer. C’est comme une laisse invisible.

L’entrainement

Le collier anti aboiement est un excellent outil pour entrainer votre chien. Toutefois, il vous faudra prendre des modèles qui incluent la modification du comportement. L’aboiement est un instinct du chien. Il aboie pour avoir de l’attention ou pour sortir dehors. Le chien est un descendant du loup et par conséquent, c’est un animal de territoire.

C’est pourquoi il aboie souvent contre les facteurs et les livreurs. Ce sont des inconnus qui entrent dans son territoire. L’aboiement est aussi un signal d’alarme et cela peut être n’importe quoi. Un animal ou un individu qui ne leur plait pas. Et si l’aboiement devient compulsif, le chien peut aboyer juste pour entendre sa propre voix.

Dans toutes ces situations, il est crucial de modifier son comportement. Vous pourrez ainsi utiliser le collier anti aboiement pour l'empêcher de chasser d’autres animaux, de lui apprendre à faire des tours ou à ne pas aboyer contre n’importe qui. Mais vous pouvez aussi l’utiliser pour lui apprendre à attaquer. Même si dans ces cas, on recommande de passer par un entraineur professionnel.

Comment bien choisir son collier anti aboiement ?

Vous avez différents types de collier anti aboiement. Ceux qui délivrent un choc, balance de la citronnelle, émettent un son, etc.

Le collier anti aboiement statique

C’est le petit frère du collier de choc des années 1960. Il y a deux broches sur le collier qui envoie un petit choc électrique. Ce dernier est minimal et il n’est pas dangereux pour la santé. Mais il aura un petit sursaut de surprise et une sensation très désagréable.

Même s’il existe des modèles à déclenchement automatique, privilégiez celui que vous pouvez contrôler. Ainsi, à chaque fois qu’il aboie, vous balancez le choc. Au fil du temps, il comprendra que le choc est associé lorsqu’il aboie et il sera plus calme. Cependant, le collier de choc reste encore controversé. Car comme d’habitude, certaines ont abusé pour entrainer leur chien aux attaques ou autre. Mais cela reste l’un des moyens les plus efficaces.

Le collier avec le spray

Ce collier anti aboiement va balancer de la citronnelle sur le visage du chien. Eh oui, c’est très désagréable. Mais c’est moins violent que le choc. Il y a un micro dans le collier qui déclenche le pulvérisateur.

Après, la citronnelle montre une efficacité relative. Il existe des dizaines d’espèces de chien et certains s’y habituent au fil du temps. Donc, à vous de voir si cela fonctionne sur le vôtre. En tout cas, c’est moins controversé que le choc électrique.

Le collier à vibration

Ce collier anti aboiement utilise des vibrations pour contrôler le comportement du chien. Il est moins efficace que le spray et le choc, mais il est beaucoup plus humain. L’inefficacité vient du fait que ce n’est pas suffisant pour contrôler le chien sur le long terme. Il va juste le ressentir comme une gêne plutôt qu’un signal lui disant d’arrêter d’aboyer.

Vous pouvez l’utiliser si vous avez un chien de petite taille. Car la vibration va lui faire l’effet d’un choc minimal ce qui sera suffisant dans certains cas.

Le collier anti aboiement à ultrasons

C’est le collier qui fait l’objet de nombreuses discussions dans la communauté des dresseurs de chiens. En premier lieu, il est très efficace. Dès que vous appuyez sur le bouton, le chien s’arrêtera d’aboyer. Même si de nombreux modèles privilégient le déclenchement automatique. Le gros problème est que nous, les humains, on n?entend pas les ultrasons. De ce fait, on ignore si la fréquence est trop élevée pour faire mal au chien.

De plus, dans les variantes à déclenchement automatiquement, ce collier peut aussi déclencher quand il entend le chien des voisins par exemple. Cela signifie que votre chien sera victime d’erreur judiciaire ! Pour être honnête, ce n’est pas un hasard si c’est le dernier modèle sur la liste. Son efficacité est réelle, mais on n’a pas vraiment de contrôle dessus. Ce qui est quand même un comble pour un collier anti aboiement.

Les pièges à éviter avant d’acheter un collier anti aboiement

A présent, vous avez une idée générale du collier anti aboiement qu’il vous faut pour votre chien. Mais voici quelques pièges à éviter.

  • Evitez les colliers qui déclenchent seulement le son – Sur le papier, c’est le collier le plus humain, mais aussi le plus inefficace. Si vous habitez dans une grande ville, alors le chien n’entendra même pas votre alarme sonore.
  • Le réglage unique – Dans les colliers de choc d’entrée de gamme, nous avons qu’ils proposaient un seul réglage. Cela signifie que le choc sera de forte intensité et que vous ne pourrez pas le régler. C’est un problème à la fois pour la souffrance du chien et le manque de contrôle.
  • Un entrainement progressif – De nombreux propriétaires de chien font l’erreur de précipiter l’entrainement ou le contrôle des aboiements. Prenez le temps nécessaire pour avoir des résultats durables. La précipitation risque de provoquer l’effet contraire avec un chien qui deviendra plus violent.
  • N’hésitez pas à changer de type de collier – De la même façon qu’un seul médicament ne guérit pas toutes les maladies, le collier ne convient pas à tous les chiens. Si le collier à spray ne fonctionne pas, alors utilisez le collier de choc.

En conclusion

Le collier anti aboiement est un excellent outil pour faire taire vos chiens. On peut aussi l’utiliser pour le dresser ou pour éviter qu’il ne se mette pas en danger. Parmi les meilleurs modèles, les colliers de choc et de spray sont les plus efficaces. Le collier de choc est controversé, mais à vous de l’utiliser avec parcimonie. Le collier à ultrasons est aussi très performant.

Mais vous aurez un manque de contrôle sur ce que subit l’animal. Tous les colliers ne conviennent pas à tous les chiens. Par exemple, le collier à vibration ne portera ses fruits que sur les chiens de petite taille. Parmi les pièges à éviter, ne choisissez pas un réglage unique ou le modèle exclusivement sonore.

De même, prenez plusieurs types de collier pour voir celui qui est le plus efficace et le plus humain. De nombreuses personnes hésitaient avant de prendre un collier anti aboiement. Mais une fois qu’ils l’ont adopté, ils ne peuvent plus s’en passer.