Cuiseur de riz ou rice cooker : LE guide d’achat complet !

Introduction

Et si vous investissez enfin dans un cuiseur de riz…. Et oui, le riz qui colle parce que trop cuit ou dure parce que pas assez tout le monde connait.

Sans parler de l’eau qui déborde ! Paradoxalement si de manière générale nous mangeons assez fréquemment du riz nous ne savons pas pour autant toujours bien le cuire… Pour mettre un terme à ces déconvenues culinaires et aussi pour se simplifier la vie, l’achat d’un rice cooker est donc une excellente initiative.

Encore faut-il savoir choisir le bon modèle c’est-à-dire celui qui vous convient, à vous ! Mais ce choix peut vite se compliquer : la multitude de modèles, les fonctionnalités, les différentes marques et différences de prix peuvent rapidement vous faire hésiter.

C’est bien pour vous donner un coup de main que j’ai rédigé ce guide d’achat complet. Les cuiseurs de riz n’auront bientôt plus aucun secret pour vous.

Caractéristiques à prendre en compte, marques populaires et conseils d’utilisations. Je vous dis tout sur les rice cooker.

LE guide d’achat du cuiseur de riz

Votre cuiseur de riz va vous permettre de réussir votre riz à tous les coups, quelque soit le type de riz, mais pas uniquement.

Il va également en conserver les valeurs nutritives, la texture, le parfum. Votre rice cooker va aussi vous faciliter la vie : grâce à cet appareil vous pouvez faire autre chose pendant que votre riz cuit, vous n’avez pas besoin de vous souciez de sa cuisson.

Comme votre cuiseur de riz doit être branché sur secteur, il libère également votre cuisinière… Et suivant les modèles bien d’autres avantages existent ! Voyons donc les caractéristiques à prendre en compte avant d’arrêter votre choix.

Cuiseur de riz

La contenance de votre rice cooker

La contenance de votre cuiseur de riz est à mon avis la caractéristique primordiale à prendre en compte.

Elle conditionne en effet la quantité de riz et autres aliments que vous pourrez y cuisiner et donc le nombre de personnes que vous pourrez régaler.

De manière générale une cuve de 0,8 L est suffisante pour deux personnes. Mais même si vous vivez seul ou en couple, une telle capacité me semble être une erreur… Il y a toujours un ami, un parent qui peut passer, la famille peut s’agrandir ! Une cuve plus grande peut également vous permettre de cuire du riz en avance…

Pour une famille de 4 à 6 personnes, il faut penser à une contenance de 1,5 L minimum. A titre informatif, on considère qu’une portion de riz par personne équivaut à 50 g en accompagnement et 100 g en plat.

La puissance

Pour le coup, c’est assez simple à comprendre : plus la puissance est élevée plus le riz va cuire rapidement !

La polyvalence

Un rice cooker, ça sert avant tout à cuire du riz… logique mais pas forcément que ça ! En effet, de nombreux modèles sont équipés d’un panier vapeur.

Ce dernier permet ainsi de cuire des légumes (carottes, pomme de terre, etc.) voire aussi du poisson ou de la viande. Un régal surtout que la cuisson à la vapeur est diététique et excellente pour conserver les vertus des aliments.

L’utilisation et la praticité de votre cuiseur de riz

Un cuiseur de riz c’est avant tout un appareil simple à utiliser. Les modèles les plus basiques n’ont qu’un bouton marche/arrêt et cela suffit amplement.

Cependant certains « détails » devraient également attirer votre attention. Vérifiez premièrement que la cuve est amovible. Si ce n’est pas le cas je vous conseille de passer votre chemin car l’entretien de votre appareil va sérieusement se compliquer.

Regardez également le couvercle. Idéalement il sera en verre ou du moins transparent. Cette particularité est importante notamment pour ceux qui aiment surveiller la cuisson : vous pouvez contrôler l’état des aliments sans pour autant enlever le couvercle synonyme d’une importante perte de chaleur. Ce couvercle pourra également disposer d’un système de fermeture sécurisée.

Et quand on parle de sécurité, des pieds anti-dérapant sont toujours les bienvenus.
Vérifiez aussi que votre cuiseur de riz dispose de larges poignées pour une manipulation plus confortable et plus sécurisée.

Les options

Quel est le rice cooker dont vous rêvez ? Un appareil simple ou sophistiquer ? Encore une fois il y en a pour tous les goûts ! Sachez en effet que certains cuiseur de riz disposent d’une minuterie ou d’un programmateur pour un départ différé.

Toujours très pratique pour avoir son repas prêts à son retour surtout que ces modèles disposent aussi généralement d’une mise automatique en « maintien au chaud ». Aucun risque donc en cas de retard imprévu : votre riz ne sera ni cramé, ni froid.

D’autres cuiseurs de riz sont même des appareils high-tech avec écran LCD et modes de cuisson préprogrammés !

Le design

Tous les goûts sont dans la nature et c’est forcément difficile de donner des conseils avisés à ce niveau. Le mieux est donc d’imaginer le rendu de tel ou tel modèle dans votre cuisine.

Si votre rice cooker se marie bien avec vos autres appareils électroménagers afin de conférer à l’ensemble une certaine harmonie.

Il existe aujourd’hui différentes formes et couleurs. Cet aspect n’est peut-être pas trop important si votre cuiseur de riz passera la majorité de son temps dans un placard…

Dans ces cas-là et plus encore si vous souffrez d’un manque de place choisir une forme carrée, moins encombrante, peut s’avérer judicieux.

Les matériaux

Aujourd’hui dans la grande majorité des cas, le matériel utilisé pour la cuve est anti-adhésif. C’est celui que je vous recommande d’ailleurs.

Dans la plupart des cas l’extérieur de votre cuiseur sera quant à lui soit en inox brossé soit en plastique. L’un comme l’autre semble pour ce genre de produit de bonnes options.Vérifiez par contre que les parois restent bien froides pendant le fonctionnement.

Les accessoires

Et oui, suivant les modèles vous pouvez bénéficiez de plus ou moins d’accessoires. Une spatule de service en plastique par exemple est toujours agréable et pratique. Idem pour un un verre doseur.

Un livre de recette ou des indications d’utilisation peuvent s’avérer utiles également. Et plus encore un panier vapeur pour y cuire d’autres aliments en même temps que votre riz.

Le prix

Comme vous l’avez certainement constaté, le prix d’un cuiseur de riz varie du simple au double, au triple voire plus encore ! Qu’est-ce qui justifie une telle différence ? La présence ou non des différentes caractéristiques présentées ici et aussi la marque, la garantie, la puissance.

Mais surtout la complexité de l’appareil. Plus ce dernier est sophistiqué, plus il sera onéreux !

Les marques populaires de Rice Cooker

Russell Hobbes

La marque Russell Hobbes c’est la marque anglaise du petit électroménager par excellence. C’est LA référence outre Manche.

Ce sont Bill Russell et Peter Hobbs qui ont donc donner leur nom pour créer la maque qui voit le jour en 1952. Année ou les deux hommes qui se sont associés mettent au point la première cafetière automatique au monde ! La désormais mythique CP1 (Coffee Percolator 1).

Trois années plus tard, en 1955, ils inventent la première bouilloire programmable. Avant cette association Russel qui est en charge du développement des produits avait déjà mis au point le grille pain automatique, le sèche cheveux et le fer à repasser électrique.

Depuis si la gamme de produits s’est bien évidemment largement étoffée, cafetière, bouilloire et grille-pain restent les trois produits emblématique de la marque.

Cette dernière étant réputée pour la robustesse et le design de ses produits.

Cuisinart

Cuisinart est pour sa part la marque référence du petit électroménager outre Atlantique. La marque est si connue qu’elle est couramment utilisée aux Etats-Unis comme terme général pour faire référence à tout appareil de cuisine.

C’est vous dire. La société fondée en 1971 sera connue pour son robot culinaire Cuisinart. Malgré des débuts difficiles le succès est finalement au rendez-vous.

En 1976 la marque vend ainsi entre 150 000 et 250 000 robot par mois. En 1989 l’entreprise est finalement vendue par ses créateurs à un groupe d’investisseur, Conair Corporation, qui la détient toujours à ce jour.

Depuis la gamme s’est amplement diversifiée. Le fabricant propose ainsi des ustensiles de cuisine et de cuisson mais aussi divers autres gadgets et appareils notamment pour le barbecue.

Tefal

Tefal c’est une marque que nous n’avons plus besoin de présenter dans l’Hexagone. C’est en effet une référence incontournable du petit électroménager en France mais aussi à l’international.

Fondée en 1956 à Sarcelles puis rachetée en 1968 par SEB, la marque est connue et reconnue dans le monde comme l’inventrice de la première « poêle qui n’attache pas ».

Les innovations se poursuivent ensuite avec notamment l’invention du croque gaufre et allume gaz en 1974, la première pèse personne électronique en 1985, la première pierrade électrique en 1990 pour n’en citer que quelques unes.

Qualité, simplicité d’utilisation et prix abordables caractérisent les produits Tefal et comme le dit si bien son slogan « Comment s’en passer ? ».

Moulinex

La dernière marque populaire de cuiseur de riz que je vous propose est encore un autre incontournable du petit électroménager : Moulinex ! Cette marque elle aussi désormais propriétaire du groupe SEB (2001) voit le jour en 1932.

Elle a alors pour nom le « Moulin-Légume » en raison du succès que rencontre cette première invention mise au point par Jean Matelet (plus de 2 millions d’exemplaires vendus entre 1933 et 1935). La société ne prend effectivement le nom de Moulinex qu’en 1957.

L’histoire de Moulinex se caractérise par un succès fulgurant grâce à la mise sur le marché de nouveaux produits : en moyenne trois par an ! La marque est même numéro 1 du petit électroménager en France dans les années 1980.

Finalement des mauvaises gestions et erreurs stratégiques entraînent la société à déposer le bilan. C’est alors que le groupe SEB la « sauve » de la disparition en la rachetant.

Les produits Moulinex sont considérés comme des produits offrant un excellent rapport / qualité prix et réellement destinées à vous simplifier la vie en cuisine.

Quelques conseils d’utilisation

La cuisson

Il n’y a pas beaucoup de conseils à donner pour utiliser un cuiseur de riz étant donné que cet appareil se veut par définition simple d’utilisation.

Constatez par vous-même ! Il vous suffit en effet de verser le riz, l’eau, mettre le couvercle, allumer l’appareil et laisser faire !

Par précaution je vous demande tout de même de consulter le mode d'emploi de votre rice cooker, à plus forte raison pour les appareils plus sophistiqués avec écran LCD notamment.

Mais c’est bien connu, tout le secret d’un riz réussi réside justement dans la juste proportion entre le riz et l’eau… Sachez que ce n’est pourtant pas si compliqué en fait.

On considère en effet (à titre indicatif bien sûr) que pour une portion de riz long blanc il faut ajouter une portion d’eau.

Pour les autres types de riz comme basmati, surinam, thai, arborio, rond, gluant, le rapport une portion de riz pour une portion et demie d’eau est la norme.

Dans la plupart des cas, dosette, verre mesureur ou autres ustensiles comparables sont fournis avec votre cuiseur de riz.

Sinon, utilisez tout simplement un verre ça fera très bien l’affaire. Utilisez des proportions est bien plus pratique que de sortir une balance à chaque fois…Quelques essais peuvent éventuellement s’avérer nécessaires pour obtenir votre cuisson personnelle.

Sachez aussi que vous pouvez éventuellement utiliser votre cuiseur à riz pour d’autres aliments. Vous pensez au panier à vapeur dont je vous ai déjà parlé…

Oui, certes… Mais moi je pensais plutôt au blé, au millet, au boulgour, à la semoule de couscous ! Ces possibilités sont rarement mentionnées mais elles existent bel et bien.

L’entretien

Vous avez bien vérifié que votre cuve est amovible ? Même si elle est certainement en revêtement anti-adhésif pouvoir la retirer ne fera qu’en faciliter l’entretien.

Et si votre cuve est donc bel et bien conçue avec un revêtement anti-adhésif n’oubliez surtout pas de toujours effectuer le service avec des ustensiles qui ne risquent pas de l’abîmer. Evitez à tous prix les couverts métalliques.

Mais ça vous le saviez certainement déjà ! Et même si votre cuve est compatible avec le lave-vaisselle, il est peut-être préférable d’opter pour un lavage manuel plus en douceur.

N’oubliez pas non plus de nettoyer la partie cuiseur, une fois débranchée et froide bien sûr. Un chiffon humide avec éventuellement un peu de produit vaisselle devrait suffire pour enlever les éventuels restes d’aliments et autres tâches.

Enfin, prévoyez un espace de rangement pour votre rice cooker. Il peut s’avérer volumineux. Mais surtout pensez à une rallonge.

En effet, malheureusement beaucoup de ces appareils ont un cordon d’alimentation particulièrement court. J’ignore pourquoi mais c’est bien dommage !

Conclusion

Ce guide d’achat sur le cuiseur de riz se termine. J’espère qu’il vous aura été utile et que, grâce à lui, vous allez désormais pouvoir choisir le rice cooker qui correspond vraiment à vos besoins.

Avec ce nouvel appareil dans votre cuisine, vous allez rapidement constater que la cuisson de votre riz ne va plus vous poser de problème. Votre rice cooker va vraiment vous simplifier la vie.