Sianbuckler2195708

Dermaroller : tout ce qu’il faut savoir pour bien choisir

Dermaroller… si ce terme n’existait même pas il y a quelques années, il est aujourd’hui sur les lèvres de toutes celles et ceux qui souhaitent prendre soin de leur peau. Présenté comme un produit «miracle aux milles vertus », le dermaroller compte en effet de plus en plus d’adeptes. Cet accessoire semble effectivement présenter de nombreux avantages. Mais quel modèle choisir car forcément il y en a beaucoup désormais ! Quels critères faut-il prendre en compte ? Quel prix ? Comment l’utiliser et avant tout comment fonctionne un dermaroller et quels sont les bénéfices que vous pouvez espérer de son utilisation ? Voilà toutes les questions auxquelles nous allons répondre ici tout en vous informant également sur ce produit beauté nouvelle génération.

Un dermaroller, c’est quoi ?

Pour le décrire simplement, on peut dire qu’un dermaroller est un petit appareil qui se compose d’un manche de forme ergonomique et d’une roue munie de nombreuses petites aiguilles ultra fines, des micro-aiguilles souvent de tailles différentes.

Comment fonctionne un dermaroller ?

Le fonctionnement d’un dermaroller est très simple à comprendre. Lorsque l’on passe la roue avec ses micro-aiguilles sur une zone corporelle, ces dernières génèrent donc des micro-perforations dans le derme ce qui le stimule. Pour répondre à ces micro-perforations, les cellules cutanées vont alors produire du collagène et de l’élastine. Protéines qui vont redonner fermeté et élasticité à la peau.

À quoi sert un dermaroller, quelle utilisation ?

Comme nous venons de l’expliquer un dermaroller va stimuler la production de collagène et d’élastine. Ces protéines vont donc redonner un aspect plus jeune à la peau et lutter plus ou moins efficacement contre les signes du vieillissement.
Un dermaroller pourra ainsi être utilisé sur le visage pour réduire les rides et ridules mais aussi les cicatrices plus ou moins profondes ou encore diminuer les tâches, les boutons d’acné. Sur d’autres parties du corps, l’appareil permettra de diminuer les vergetures ou encore de stimuler la pousse des cheveux et de la barbe.

Quels avantages ?

Dans la grande majorité des cas, les utilisateur/trices sont vraiment satisfaits des résultats. Certes ils n’apparaissent pas du jour au lendemain, ce n’est pas non plus « magiques » mais les résultats sont bel et bien là. Diverses études scientifiques le démontrent d’ailleurs. Ce qui séduit ensuite, c’est la facilité d’utilisation. Tout le monde peut en effet en profiter à la maison ou l’envoyer dans sa trousse de toilette. Très discret, il n’occupera en effet qu’un minimum de place. Son prix également est très séduisant : ce n’est pas un dermaroller qui va vous ruiner, c’est certain.

Comment utiliser un dermaroller ?

Si comme on vient juste de vous le dire, l’utilisation d’un dermaroller est vraiment simple, quelques conseils sont toujours bienvenus. Les voici.

À la base, il suffit donc de faire rouler le dermaroller sur votre visage ou la partie de votre corps. Cela dit, il ne faut pas appuyer trop fort. Il est également recommandé d’effectuer des va-et-vient de haut en bas ou en diagonal. Ces va-et-vient doivent être effectués sur de petites surfaces à la fois.

Il est aussi préférable de nettoyer la peau avant le traitement. L’application d’une crème anesthésiante peut s’avérer nécessaire lors des premières applications pour certaines personnes. Après le passage du dermaroller hydratez ensuite votre peau avec vote crème habituelle. Pour une meilleure hydratation encore, appliquer un masque riche en acide hyaluronique. Les micro-perforations vont d’ailleurs permettre aux agents réparateurs de mieux pénétrer dans votre derme.

S’il est difficile de déterminer une fréquence d’utilisation étant donné que la peau réagit différemment en fonction des personnes et que son état varie également, nous vous conseillons de ne pas utiliser votre dermaroller plus de deux fois par semaine (certaines personnes ne l’utilisent qu’une à deux fois par mois). Votre peau en souffrirait.

Quels critères prendre en compte avant de choisir son dermaroller ?

La longueur des aiguilles

C’est sans conteste le critère le plus important à prendre en compte. S’il n’y a pas de règle absolue pour choisir la taille des aiguilles, une chose est sûre, c’est que ces dernières ne doivent pas être supérieure à 1 mm pour une utilisation sur le visage par un particulier, préférable qu’elle soit inférieure. Une telle longueur d’aiguille est en effet recommandée pour une utilisation sur d’autres parties du corps. La taille des aiguilles peut encore varier en fonction du problème à soigner : rides, vergetures, cicatrices, etc.

Ainsi pour une utilisation sur le visage vous pourrez vous tourner vers des aiguilles de 0,25 ou 0,5 ou 0,75 voire 100 mm. Mais pas plus : seuls des professionnels formés utilisent des dermaroller avec des aiguilles plus longues sur le visage.

L’épaisseur des aiguilles

Il s’agit également d’un critère très important car l’épaisseur des aiguilles va déterminer la grosseur des micro-perforations. Ainsi, pour l’utilisation sur le visage, nous vous conseillons de ne pas opter pour des aiguilles trop épaisses. Réservez-les en effet pour des passages sur les autres parties du corps.

La qualité des aiguilles

Autre critère auquel il faut porter une attention particulière, leur qualité, c’est-à-dire à dire en quels matériaux elles sont conçues. Une aiguille de mauvaise qualité peut signifier une aiguille qui se plie ou qui se rouille ce qui peut donc devenir néfaste voire dangereux pour votre peau. Vous favoriserez donc les aiguilles en acier inoxydable chirurgical ou en titanium.

Le nombre d’aiguilles

En fonction du modèle de dermaroller, il y a plus ou moins d’aiguilles disponibles. Ainsi les vieux modèles présentent moins de 200 aiguilles, relativement espacées entre elles. Ils sont moins efficaces, demandent plus de temps, offrent un traitement plus douloureux et stimulent moins la production de collagène.

Il est donc préférable d’éviter ce genre de dermaroller et d’opter pour un modèle plus récent. C’est-à-dire un dermaroller qui offre au moins 540 aiguilles ou plus. Non seulement ils sont plus efficaces pour de meilleurs résultats mais ils permettent en plus d’accéder à des zones plus faciles comme le nez, le contour des yeux (vérifiez au préalable que le rouleur permette d’accéder à ces zones sensibles sans risques).

Qualité générale du dermaroller

Votre dermaroller doit être conçu en plastique résistant afin de ne pas casser à la moindre chute. Il adoptera bien sûr une forme ergonomique offrant une bonne prise en main. Vous devrez penser à désinfecter votre dermaroller avant tout utilisation et après.

La conception du dermaroller

Certains dermaroller en plus d’être ergonomiques ont l’avantage d’avoir une tête interchangeable. Ainsi, en fonction de la partie du corps où vous souhaitez appliquer l’appareil, vous pouvez changer la tête. Ce qui veut donc dire des aiguilles plus ou moins longues mais aussi des têtes de formes différentes pour accéder à des zones plus difficiles ou plus sensibles comme les yeux, ou le contour du nez.

Conclusion

Pour choisir le dermaroller idéal pour vous, vous devez donc faire une synthèse de toutes ces informations et critères. Autrement dit la future utilisation et l’état de votre peau. La qualité générale du dermaroller mais plus encore celle du rouleau et des aiguilles qui s’y trouvent : leur nombre, leur conception, leur taille, etc. Enfin, sachez qu’en fonction des objectifs, certains résultats sont visibles rapidement. Dans d’autres cas il faudra être plus persévérant.

Pin It on Pinterest

Share This
Retour haut de page