Sianbuckler2195708

Notre guide pratique pour choisir une gyroroue

Les villes qui existaient il y a 10 ans n’ont rien à avoir avec les ruches d’aujourd’hui. Des routes, des immeubles et des voitures à perte de vue.

Dans certains cas, le simple fait de sortir en ville relève de la crise de nerfs. La pollution, les embouteillages et autres joyeusetés urbaines.

C’est pourquoi les appareils de déplacement urbain ont le vent en pouce. Les trottinettes électriques, les gyropodes et évidemment, les gyroroues.

Comment fonctionne une gyroroue ?

Une gyroroue, une roue électrique ou le monocycle électrique désigne le même engin. Il s’agit d’une roue qui est équipée d’un moteur gyroscopique et l’ensemble est bourré de capteurs.

Ces dernières vont permettre de conduire le gyroroue en utilisant le poids, la gravité et la motricité.

Le gyroroue est une évolution du gyropode que vous pouvez voir dans la police de certaines grandes villes.

Il s’agit d’un tronc central avec 2 grandes roues de chaque côté avec un guidon.

Et bien, vous enlevez le guidon, vous mettez une seule grande roue et vous avez une gyroroue.

C’est la roue qui est le pilier du mécanisme. Alimenté par un moteur électrique, il suffit de se pencher vers l’avant pour accélérer et se redresser pour ralentir ou freiner.

La roue et les capteurs vont déterminer la vitesse que vous voulez selon votre inclinaison.

Si vous voyez une personne sur un gyroroue pour la première fois, vous risquez de penser qu’il peut tomber à chaque seconde.

Mais en fait, le principe est aussi intuitif que la marche et au bout de quelques jours, on l’aura totalement maitrisé.

Pourquoi choisir une gyroroue ?

La question serait : Pourquoi ne pas en choisir un, car les avantages sont très nombreux.

  • Économique – La gyroroue est entièrement électrique et une journée entière d’utilisation ne vous coutera que quelques euros en électricité.
  • Très compact – La gyroroue est plus compacte que la trottinette électrique. Cela dépend des modèles, mais vous pourrez l'emporter partout avec vous.
  • Le gain du temps – C’est sans doute la principale raison qui vous poussera à choisir une gyroroue. Le gain de temps est énorme. Même si votre ville est entièrement embouteillée du matin jusqu’au soir, vous pourrez vous faufiler comme une véritable anguille.
  • Divertissant – On ne parle même pas du plaisir de conduire un tel engin. Cela dépend des routes, mais la sensation de glisse est hallucinante. Vous avez l’impression de glisser sur le sol. Et si vous maitrisez bien l’appareil, des modèles peuvent atteindre les 40 km/h. Imaginez-vous en train de dévaler une cote sur votre gyroroue en plein soleil et la mer juste à côté ?

Les critères pour choisir une gyroroue

On vous propose les critères de base pour choisir une gyroroue.

Déterminez vos besoins

C’est toujours le principal critère pour choisir n’importe quel produit. Mais pourquoi voulez-vous une gyroroue ?

Est-ce que vous parcourez constamment la ville, par exemple, parce que vous êtes courtier ? Ou c’est juste pour vous balader ou promener votre chien ?

Ensuite, est-ce que vous devez emporter le gyroroue avec vous dans des magasins ou des immeubles ? De ce fait, le poids sera un critère important.

L’état des routes est essentiel. Vous avez acheté votre modèle pour des centaines de roues et vous vous apercevez que c’est très désagréable de rouler dessus sur des routes pavées ou irrégulières.

Il existe des modèles qui sont adaptés pour le tout terrain. Vous avez également des appareils avec des roues très lisses qui peuvent vous conduire d’une seule traite.

La taille de la roue

Malgré la diversité des gyroroues sur le marché, la taille de la roue reste assez standard avec du 14, du 16 et du 18 pouces.

Plus la roue est grande et plus grand sera le confort. Mais ce sera aussi difficile à manoeuvrer.

En revanche, une petite roue électrique est très maniable, mais très fragile. Les roues de 14 pouces sont utiles pour une ville très encombrée.

Si vous avez l’habitude de vous faufiler entre les immeubles, de passer par de nombreuses avenues piétonnes, alors le modèle léger vous permettra d’être très à l’aise.

Mais si vous vivez en banlieue ou que les routes sont pavées ou en mauvais état, privilégiez la roue électrique de 16 pouces.

Elle sera plus lourde, plus résistance et elle aura une meilleure stabilité. Enfin, la gyroroue de 18 pouces est assez paradoxale. C’est le modèle qu’on vous conseillerait si vous êtes vraiment débutant.

L’une des raisons est que comme la roue est assez lourde, alors vous aurez une stabilité parfaite.

Comme la chute est la principale peur des novices en gyroroue, ce modèle est vraiment idéal.

Sauf qu’une grande roue indique aussi une grande vitesse. Donc, vous risquez de mal le contrôler si vous êtes grisé par la vitesse.

Notre conseil sera de tester les deux même si le modèle de 16 pouces est moins risqué.

La vitesse

La vitesse est déterminée par la taille de la roue, la puissance du moteur et l’ergonomie de l’engin.

Parfois, les constructeurs affichent des vitesses irréalistes pour attirer les fous de la roue.

Ainsi, si quelqu’un vous promeut une gyroroue qui peut monter à 100 km/h, autant vous dire que vous devez vous en méfier.

La vitesse réelle de la plupart des modèles peut aller de 20 à 40 km/h.

La portabilité

Peut-être que vous n’utiliserez pas constamment votre gyroroue. Vous pourriez prendre le métro ou le bus et faire les derniers kilomètres sur votre roue électrique. Dans ce cadre, il faudra viser la légèreté du modèle.

Évidemment, une roue de 14 pouces sera plus légère, mais elle n’est pas forcément conseillée pour les débutants. Certains modèles ont une poignée pour la porter.

Mais une gyroroue peut atteindre les 10 kg et vous risquez de vous fatiguer en la tenant d’une seule main.

La meilleure option est de choisir un engin avec une poignée qui vous permet de le rouler comme une valise.

Vous avez également des sacs spéciaux qui vont contenir le modèle, mais également les accessoires.

L’autonomie et la batterie

C’est sans doute l’un des plus importants critères pour choisir une gyroroue, car elle va déterminer la sécurité de votre modèle.

Aujourd’hui, les meilleures marques proposeront toujours des batteries en Lithium-ion, mais vous avez également des batteries avec du polymère et du lithium.

Ces dernières sont moins chères, mais elles sont plus vulnérables aux explosions. Une surchauffe peut survenir rapidement et sans crier gare. Donc, préférez les Lithium-ion.

La batterie va affecter le poids de votre gyroroue et donc, sa maniabilité. Considérez vos besoins.

Est-ce que vous allez rouler constamment dessus ? Si c’est non, alors une grosse batterie est superflue.

Et pour choisir la marque de la batterie, sachez qu’il n’existe que 4 grands fabricants de batterie au monde avec Samsung, Sony, Panasonic et LG.

Dans les batteries de gyroroue, Panasonic et Samsung sont les plus fiables.

Quelques idées sur l’autonomie d’une batterie :

  • Une batterie de 150 WH pourra vous mener jusqu’à environ 9 km
  • Une batterie de 250 Wh et votre gyroroue pourront fonctionner pendant 13 km

La batterie va également déterminer votre vitesse maximale. Ensuite, même si elles sont chères, on vous recommande d’acheter une seconde batterie de rechange.

C’est préférable de les alterner plutôt que de la charger quotidiennement. Attention, n’hésitez pas à changer et charger la batterie si elle est descend en dessous de 50 %.

Une batterie a des cycles de recharge limités et si vous attendez qu’elle soit complètement à plat, cela peut réduire sa durée de vie.

La puissance de votre gyroroue est exprimée en Watts et la batterie va donc délivrer une quantité de Watts par heure.

Si le moteur de votre modèle est aux alentours de 300 Watts, alors vous devrez avoir la batterie adaptée en conséquence.

Les roues électriques haut de gamme peuvent balancer jusqu’à 800 watts et autant vous dire qu’il faudra une batterie gratinée !

Enfin, la charge de la batterie peut aller d’une heure et demie jusqu’à 4 heures. C’est préférable de la laisser en charge pendant la nuit.

Les roues

Les roues de votre modèle peuvent être gonflables et en caoutchouc solide. Et les roues gonflables sont les meilleures, car elles ont une plus grande surface de contact avec le sol.

Ces roues évitent les chocs sur des roues accidentées. Mais attention, comme n’importe quelle roue gonflable, elle peut crever.

Les meilleures marques de gyroroue

La gyroroue est encore un engin assez récent, donc, il n’y a pas vraiment une marque qui domine le secteur.

Mais les fabricants, habitués des appareils de déplacement urbain, sont dans la course. Si on devait conseiller 3 marques, ce serait Ninebot par Segway, Airwheel ou Inmotion.

Segway a énormément d’expérience sur le déplacement urbain et il a apporté celle de ses trottinettes électriques dans ses gyroroues. Inmotion est également très réputé.

Petit bémol, elle propose uniquement du 14 ou et du 16 pouces. Evitez le 14 pouces si vous êtes débutants.

Mais sinon, cela reste des modèles d’excellentes factures avec une bonne autonomie et une vitesse optimale.

Enfin, on a mis Airwheel, car c’est une société française dans les gyroroues, qui devient progressivement internationale.

Et dans ce marché très compétitif, c’est une performance qu’il convient de saluer. Et petit bonus, les modèles AirWheel sont beaucoup moins chers que Segway ou Inmotion.

Comment utiliser une gyroroue ?

Vous avez franchi le pas ? Vous venez d’acheter une gyroroue avec nos conseils. Avant d’aller gambader sur les roues, quelques conseils de base pour bien l’utiliser.

  • Après avoir déballé la roue électrique, mettez-la en charge et pendant ce temps, lisez bien la documentation.
  • Les réglages et les alertes sont importants pour l’autonomie, mais également l’inclinaison qui peut devenir dangereuse.
  • De nombreux modèles vous fourniront une espèce de ceinture de sécurité que vous accrochez quelque part. Cela vous mettra en confiance pendant vos premiers tours.
  • N’oubliez pas le casque !
  • Choisissez un espace dégagé comme un parking désert. Et si c’est possible, demandez à une personne de vous aider. C’est comme lorsque vos parents vous apprenaient à faire du vélo.
  • Avant de vous lancer, prenez appui sur quelque chose comme un poteau ou une barrière.
  • Mettez vos pieds sur les pédales et les genoux doivent être sur la partie verticale (les pads de chaque côté de la roue).
  • Tenez bien le poteau et la barrière et balancez-vous légèrement d’avant ou en arrière. L’équilibre est très important.
  • Pencher vers l’avant vous fera avancer et vous redresser va freiner la gyroroue.
  • Conseil primordiale : Ne regardez pas vos pieds quand vous roulez ! Regardez droit devant.
  • Bonus : Si vous n’y arrivez pas la première fois, ce n’est pas grave. Faites-vous aider d’une personne. Vous pouvez également apprendre l’équilibre en gardant un pied au sol et l’autre sur la pédale. Au bout de 4 ou 5 séances, vous pourrez le manier de plus en plus facilement.

En conclusion

Notre mot de la fin est qu’une gyroroue est idéale pour se déplacer dans les villes embouteillées.

Vous ferez des économies sur le carburant et vous aurez une sensation de glisse impressionnante.

Concernant les prix, la gyroroue commence à 350 euros pour atteindre les 2 000 euros dans certains cas.

La réputation du fabricant va influencer le prix, mais également le SAV ou la puissance du moteur.

Les critères incluent l’autonomie, la vitesse, le poids, le type de roue et la maniabilité. Enfin, il vous faudra un peu de temps pour devenir un maitre du gyroroue.

Mais une fois qu’on a gouté aux joies de la glisse urbaine, on ne peut plus s’en passer !

Pin It on Pinterest

Share This
Retour haut de page