Mijoteuse : LE guide d’achat complet pour vous aider à choisir

Une mijoteuse… Vous en avez déjà entendu parler, vous voyez plus ou moins ce que c’est ou pour mieux dire vous vous imaginez de quoi ça à l’air.

C’est encore l’amie d’une amie qui a raconté que son amie faisait des merveilles avec sa mijoteuse mais honnêtement vous ne savez vraiment de quoi on vous parle… A l’inverse vous savez très bien ce que c’est et vous êtes justement décidé à en acheter une !

Quelque soit votre situation, ce guide d’achat est fait pour vous ! En effet, vous allez apprendre tout ce que vous avez envie de savoir sur le sujet.

A quoi sert réellement une mijoteuse ? Quels sont les avantages d’un tel appareil de cuisson mais aussi et surtout quels sont les critères à prendre en compte à l’heure de choisir sa mijoteuse. En effet, vous vous en êtes peut-être déjà rendu compte : ce ne sont pas les modèles qui manquent.

C’est pourquoi j’ai également décidé de vous présenter en quelques lignes les principaux fabricants de mijoteuses électriques.

Vous l’avez bien compris, si vous voulez tout savoir sur le sujet et comme je vous l’ai déjà dit c’est donc ici que ça se passe.

Une mijoteuse, mais c’est quoi au juste ? À quoi ça sert ?

C’est quoi une mijoteuse

Et oui, commençons par le début, par définir du moins dans ses grandes lignes ce qu’est une mijoteuse. C’est peut-être une évidence pour certains, mais pas pour tout le monde.

On peut donc dire qu’une mijoteuse entre dans la catégorie du petit électroménager. C’est un ustensile de cuisine fonctionnant à l’électricité qui permet de cuire des aliments à une température oscillant entre 60 ° et 280 ° degrés en moyenne.

C’est une sorte de cocotte électrique pourrait-on dire. Mais ce n’est ni un autocuiseur ou cocotte minute qui cuisent sous pression, ni un cuit vapeur… Généralement de forme ronde ou ovale les mijoteuses sont le plus souvent conçues en inox, gré ou céramique parfois en matière antiadhésive.

La mijoteuse se compose donc d’une cuve, d’un couvercle complètement hermétique, d’un élément chauffant généralement une résistance et d’un cordon d’alimentation pour brancher l’appareil sur une prise de courant.

Très implanté dans la culture anglo-saxonne, cet appareil est notamment apprécié aux USA et Canada mais il s’invite de plus en plus dans les cuisines françaises. Et l’on comprend bien pourquoi : la mijoteuse offre en effet des atouts certains .

Mais au fait, à quoi ça sert, quels avantages ?

Tout est dit ou presque dans son nom ! La mijoteuse sert par définition à faire mijoter des petit plats. J’entends par mijoter faire cuire des aliments à basse température durant un long moment.

Mais les modèles les plus sophistiqués de mijoteuses peuvent faire bien plus. En effet, certains modèles en plus de mijoter vos plats peuvent les mitonner (cuire à température encore plus basse), saisir ou dorer les ingrédients, les cuire rapidement, les cuire à la vapeur ou encore maintenir au chaud vos préparations culinaires.

Là encore tout dépend de votre modèle de mijoteuse mais grâce à votre appareil, vous allez pouvoir cuisiner de manière beaucoup plus saine.

Vous pourrez cuisiner également de tout dans votre mijoteuse : tous les types de viandes que l’on laisse mijoter (forcément) : bœuf bourguignon, blanquette…mais aussi des soupes, des bouillons, des tajines, des risottos, etc.

Tous les aliments qui mettent du temps à cuire ou qui apprécient une cuisson lente pour conserver toute leur saveur sont bienvenus.

La mijoteuse est également particulièrement pratique. Vous n’avez besoin que d’une prise de courant et d’un espace / plan de travail pour la poser. Idéal donc pour les espaces réduits.

Ou si  d’autres cuissons encombrent votre cuisinière. Mais aussi pour l’envoyer avec vous lors d’une rencontre, fête, vacances, etc.

Mais l’avantage qui séduit certainement le plus les amoureux de la mijoteuse, c’est sa simplicité d’utilisation.

Surtout que les mijoteuses sont généralement fournies avec un livre de recettes qu’il suffit de suivre à la lettre pour obtenir des plats succulents. En effet, il suffit de déposer dans la cuve les différents ingrédients et de laisser faire.

Autre atout de la mijoteuse, et pas des moindres, elle est en réalité économique d’un point de vue énergie.

Bien que ce soit une résistance qui fournisse la chaleur, votre mijoteuse consommera bien moins que votre four électrique. L’isolation de la cuve est également spécialement conçue pour éviter les pertes de chaleur.

Enfin, là encore tout dépend de votre modèle, certaines mijoteuses disposent d’un minuteur et / ou d’un programmateur.

Vous pouvez alors maîtriser et donc programmer à l’avance la cuisson de vos aliments. Préparez votre repas le matin, rentrez le soir, c’est prêt : il n’y a plus qu’à servir, bien évidemment c’est chaud !

Comment choisir sa mijoteuse ?

Pour choisir comme il se doit une mijoteuse qui correspond vraiment à vos attentes, il faut prendre quelques critères en compte. Voici les caractéristiques auxquelles vous devez porter une attention particulière.

La contenance de la cuve

Vous l’aurez compris, j’appelle cuve, la « cocotte », le réceptacle où vous déposez les aliments. Tout dépend des repas que vous devez préparer mais surtout du nombre de personnes qui vont le manger !

En effet la contenance de votre mijoteuse va permettre de mettre plus ou moins d’aliments à l’intérieur et par conséquent de rassasier plus ou moins de personnes. Cette contenance peut ainsi varier de 2 à 8 litres en fonction des mijoteuses.

De manière générale une cuve de 2,5 à 4,5/5 litres est suffisante pour les personnes seules ou en couple.

Par contre si vous devrez cuisiner pour 3, 4 personnes ou plus, une cuve avec une contenance de 5 litres est vraiment un minimum.

Dans les familles de grands mangeurs, dès 4 personnes, il est préférable de passer à un modèle d’au moins 6 litres.

Mieux vaut encore une fois acheter un modèle avec « trop » de contenance que pas « assez ». On peut toujours manger les surplus le lendemain, les conserver au congélateur, etc.

Par contre s’il n’y a pas assez à manger ou si vous devrez préparer un plat en deux fois, l’utilisation d’une mijoteuse perd beaucoup de son charme… Une règle simple : 1 litre de contenance minimum par personne.

Gardez à l’esprit également qu’un poulet entier par exemple nécessite une mijoteuse d’au moins 6 litres. Enfin, pour les viandes préférez une cuve ovale et pour les soupe une cuve ronde.

Le couvercle

Alors on n’y pense pas forcément et vous vous demandez certainement quelle importance peut bien avoir le couvercle dans le choix d’une mijoteuse ? Pourtant ce qui n’est à première vue qu’un détail ne l’est pas du tout.

Vous devez absolument choisir un modèle avec un couvercle en verre ou du moins transparent. Vous avez envie de contrôler la cuisson de vos aliments, vous assurez que tout se passe bien ? jetez un coup d’œil par dessus le couvercle, sans l’ouvrir.

Ouvrir le couvercle représente en effet une perte de chaleur considérable. Synonyme de perte de temps et perte d’argent…

Pensez à regarder également la maniabilité de ce dernier, la prise en main mais aussi et surtout le côté sécurité.

Un couvercle qui peut se verrouiller est un plus indéniable surtout si vous avez des enfants en bas âge ou envisagez de transporter votre mijoteuse. Des poignées bien large et isolantes facilitent également la manipulation de votre appareil.

Matériaux utilisés

Évitez les mijoteuses en matériaux antiadhésif, au final trop délicat : au fil des ans votre mijoteuse va irrémédiablement se rayer.

L’idéal est à mon avis une mijoteuse avec une cuve en terre cuite avec un revêtement en émail. Idéal d’un point de vue cuisson et conservation de la chaleur.

Certains modèles présentent même une cuve en terre cuite mais un revêtement extérieur en métal, vraiment sympa.

La puissance

La puissance de votre mijoteuse va directement influencer sur la température que vous pourrez obtenir et la rapidité avec laquelle vous l’obtenez.

Plus c’est puissant, plus ça va vite et plus ça chauffe. Mais attention, plus ça consomme également. A vous donc d’opter pour le modèle qui offre le meilleur compromis en fonction de vos priorités personnelles.

N’oubliez pas que l’intérêt principal d’une mijoteuse c’est bien de faire mijoter les plats, donc de les cuire à basse température durant un bon moment ! Bien souvent les mijoteuses proposent deux modes de cuisson : température basse et température élevée.

L’entretien de votre mijoteuse

Comme tout ustensile de cuisine, plus c’est facile à nettoyer mieux c’est ! Vérifiez donc également cet aspect. Certains modèles de mijoteuse peuvent en effet être mis au lave-vaisselle.

Le couvercle mais également la cuve qui peut être séparée du système chauffant. Cette possibilité est donc vraiment appréciable lorsqu’il faut passer à la phase nettoyage.

Avoir une mijoteuse avec couvercle et cuve amovible donne également plus de polyvalence à votre appareil. Vous pouvez placer la cuve au four, au micro-ondes ou sur une plaque électrique. Une cuve amovible permet encore une cuisson au gaz et un service à table.

Pour en revenir à l’entretien, un peu d’eau savonneuse, une éponge non abrasive ou un chiffon devraient suffire.

Options et prix

J’ai rassemblé ces deux aspects car l’un conditionne l’autre et inversement. Je veux dire par là que plus il y a d’options plus le prix augmente. De même avec un budget limité, on ne peut s’attendre à une mijoteuse bourrée d’options.

Voici quelques unes des options que proposent les mijoteuses actuelles. Options et/ou caractéristiques qui peuvent vraiment faciliter l’usage de votre appareil.

Comme je vous le disais, un couvercle amovible avec système de sécurité, des grandes poignées pour faciliter la prise en main et aussi un range cordon, des pieds antidérapants sont toujours très pratiques.

Pour la cuisson à proprement parler : les différents modes de cuisson proposés, une minuterie, un programmateur pour un départ différé, le basculement automatique en mode « maintenir au chaud », une sonde de cuisson, présence de voyant indiquant le stade de cuisson.

Avoir un livre de recettes pour utiliser au mieux votre mijoteuse, au moins à vos débuts est aussi très apprécié.

Les marques populaires de mijoteuses

Andrew James

Andrew James est une entreprise relativement jeune, sa création remonte en effet à 2005. Mais cette entreprise britannique a rapidement su se faire sa place et prospérer.

La qualité de ses produits et leur accessibilité étant au cœur de la politique de l’entreprise qui compte aujourd’hui 70 salariés.

Si l’aventure commence donc dans le domaine de la cuisine et du petit électroménager, Andrew James va rapidement diversifier son activité : jardin et animaux domestiques.

Particulièrement innovant, le fabricant Andrew James offre des solutions astucieuses pour répondre aux besoins de tous les cuisiniers. Ses 4 modèles de mijoteuse en sont d’ailleurs une belle démonstration.

Crock-Pot

Voilà maintenant plus de 40 ans que le fabricant américain bouleverse les habitudes en cuisine. L’histoire de la mijoteuse Crock-Pot débute ainsi avec l’autocuiseur de haricots.

En offrant de nouveaux appareils permettant une cuisson lente et sans surveillance, Crock-Pot a permis de revisiter les recettes traditionnelles pour le plaisir des palais les plus exigeants.

Avec 90 modèles de mijoteuses différents disponibles, Crock-Pot est sans conteste une référence en la matière.

Du modèle le plus simple et abordable au modèle plus plus sophistiqué, du plus traditionnel au plus révolutionnaire avec des design vraiment différents et des couleurs sobres ou contemporaines, Crock-Pot offre vraiment un large choix de son produit phare.

Aicok

Aicok, lui aussi fabricant américain de petit électroménager propose divers appareils pour simplifier la vie en cuisine.

De la bouilloire intelligente en passant par l’essoreuse à salade, les fabricants de crèmes glacées ou encore les déshydrateurs de nourriture, c’est une gamme complète qui est offerte, à la portée de tous.

Les prix pratiqués sont en effet particulièrement abordables au regard de la qualité des produits.
Aicok propose ainsi 2 modèles de mijoteuse. L’une manuelle, l’autre programmable.

SEB

SEB en France, tout le monde connait. La marque est en effet présente dans les foyers de l’Hexagone depuis des générations.

Il faut dire que l’entreprise originelle voit le jour en 1857. Bien évidemment à l’époque, la production n’a rien à voir… Son premier succès commercial date de 1953 avec la Super-Cocotte qui inaugure la mutation de la cuisine moderne. Aujourd’hui SEB est le leader mondial du petit électroménager.

Le groupe SEB a en effet racheté de nombreuses autres marques pour asseoir sa domination dont Tefal, Calor, Moulinex, Krups, Rowenta pour n’en citer que les plus célèbres.

Caractérisés par l’innovation, leur résistance, leur simplicité d’utilisation et leur côté pratique, les consommateurs apprécient les produits SEB.

C’est aussi le cas avec les mijoteuses SEB  grâce notamment au minuteur, au maintien au chaud automatique et l’écran LCD présent sur certains modèles.

Les mijoteuses les plus populaires

La mijoteuse Premium d’ Andrew James

La mijoteuse Premium d’ Andrew James a vraiment tout pour plaire. Supère simple à utiliser, elle dispose d’un couvercle en verre trempé et d’un bol amovible en céramique malheureusement avec un revêtement anti-adhésif.

Cette mijoteuse est donc d’un entretien facile car couvercle et cocotte peuvent passer au lave-vaisselle.

Pour une prise en main sans souci et sécurisée, cette mijoteuse compte sur de larges poignées « Cool Touch ». L’utilisateur peut donc servir directement le repas depuis le bol posé sur la table.

Ses trois niveaux de température, son passage automatique en « maintien au chaud », son minuteur numérique de 12 heures, ses commandes visibles sur son écran LED garantissent donc une cuisson personnalisée et sous contrôle.

La mijoteuse d’une puissance économe de 320 w est disponible avec une contenance de 4,5 ou 6 litres pour s’adapter vraiment aux besoins de tous.
Enfin, la garantie constructeur de 2 ans confirme encore la qualité de ce produit qui reste accessible.

La Mijoteuse numérique de Crock-Pot

La mijoteuse de Crock-Pot présente tous les arguments qui font une bonne mijoteuse. Un couvercle en verre compatible au lave-vaisselle tout comme son récipient en gré.

Ce dernier peut aussi très bien passé par le four ou le micro-ondes. Sa finition noire inox lui confère une sobriété et un style que j’apprécie particulièrement tout comme sa forme d’ailleurs. Cette mijoteuse est à mon avis vraiment bien proportionnée.

Sa puissance de 220 W est largement suffisante pour cuisiner tout en douceur vos plats préférés. Vous serez aidé par son temps de cuisson programmable jusqu’à 20 heures, ses deux réglages de température et son maintien au chaud automatique.

Cette mijoteuse présente également un témoin lumineux de fonctionnement. Son écran de commandes digitales est quant à lui très pratique tout comme son cordon détachable et son range cordon. Autre point fort, cette mijoteuse est fournie avec un livre de recettes qui se joint à la notice.

Ce produit est donc vraiment complet, seul défaut majeur il me semble, le prix de la version 5,7 litres, à mon avis bien trop onéreux.

Presque du simple au double comparé à la version 4,7 litres. Ça fait donc vraiment très chère le litre de différence !

Mijoteuse Aicok Slow Coocker , 6.5L7

Si les deux modèles que je vous ai présentés avaient déjà de sérieux arguments pour plaire, cette mijoteuse Slow Cooker by Aicok est vraiment la plus convaincante il me semble.

Pourquoi ? Pour la simple et bonne raison que c’est la seule mijoteuse d’une telle qualité, avec une telle contenance vendue à ce prix-là !

En effet, une mijoteuse de 6,5 litres vendue approximativement 50 euros, c’est rare. Mais avec toutes ces qualités c’est pratiquement impossible à trouver !

La mijoteuse Slow Cooker de Aicok présente en effet l’intégralité des caractéristiques indispensables qui font une bonne mijoteuse, le prix en plus.

Son couvercle est en verre avec une poignée centrale permettant de l’enlever sans se brûler. L’extérieur est conçu en acier inoxydable 10/18 de haute qualité.

Sa cuve de forme ovale (idéale pour les viandes) est fabriquée en céramique naturelle ultra résistante. Elle est vraiment très élégante sur la table. Les différentes parties de l’appareil sont amovibles et peuvent être placées au lave-vaisselle pour un entretien facilité.

L’utilisateur peut régler la cuisson sur deux modes.  Une fois terminée, l’appareil se met automatiquement en mode « maintien au chaud ».

Enfin sa puissance de 315 W, son minuteur numérique réglable de 30 min à 12 heures et son panneau de contrôle avec écran LED garantissent des repas succulents à tous les coups. Un livre de recettes est d’ailleurs fourni avec la mijoteuse.

Autre avantage : des pieds antiglisse assurent une bonne stabilité à l’appareil. Enfin la garantie constructeur de 2 ans démontre la qualité du produit. Celle« satisfait ou remboursé » de 30 jours offre largement le temps de tester le produit.

Conclusion

Je crois vous avoir tout dit sur les mijoteuses, du moins l’essentiel. Vous voilà informés comme il se doit pour choisir la mijoteuse qui répondra le mieux à vos attentes.

Mais aussi à votre budget. Vous pouvez désormais décortiquer les différentes mijoteuses disponibles aujourd’hui pour éliminer celles qui ne présentent pas les caractéristiques essentielles et indispensables d’une bonne mijoteuse.

Prenez donc quelques minutes pour étudier la question, choisissez l’option qui vous semble optimum et régalez-vous !

Comparatif

Specification
MarqueAndrew JamesAicokAicokCROCKPOTCROCKPOT
Numéro de modèle5060146066891KY-502TN/ACSC027XCSC025
CouleurRougeNoir-argentNoir-argentN/AAcier Inox
Poids de l'article6,1 Kg5,8 Kg4,92 Kg4,1 Kg4,2 Kg
Dimensions du produit (L x l x h)29,5 x 28 x 39,5 cm45 x 33 x 25,7 cm44 x 33 x 25,7 cm38,6 x 36,8 x 21,8 cm36 x 24 x 24,5 cm
Capacité8 litres6.50 litres3.50 litres6 litres3.5 litres
VolumeN/A6.50 litres3.5 litres8.4 litres3.5 litres
Puissance380 Watts315 Watts210 Watts1100 Watts210 Watts
Capacité de poids maximumN/A5.80 kilogrammesN/AN/AN/A
MatériauN/ACéramiqueN/AN/AInox