Comment choisir un repeteur Wifi ?

Le Wifi est une technologie qui a permis de démocratiser l’utilisation d’internet. Que ce soit pour créer des bornes Wifi publiques ou pour multiplier le nombre d’appareils pouvant se connecter en ligne. Sans le Wifi, une grande partie de l’internet des objets ne pourra pas fonctionner. Le Wifi est une technologie aussi ancienne qu’internet et près de 40 ans plus tard, elle n’a pas beaucoup changé. Cela signifie aussi qu’elle n’est pas adaptée aux besoins actuels d’où la nécessité d’un repeteur Wifi. Ce dernier va augmenter le signal de la connexion pour que toute la maison puisse s’y connecter.

Une petite histoire du Wifi

La première connexion sans fil d’internet date de 1971 lorsque Alohanet avait connecté les îles d’Hawaii avec un réseau sans fil, fonctionnant en UHF. C’était les précurseurs de la norme Ethernet qui débarqueront par la suite. On estime que Vic Hayes est considéré comme le créateur du Wifi en 1974 lorsqu’il a commencé à travailler pour NCR Corp.

Le Wifi devait être régulé et donc, en 1985, la FCC (Federal Communication Commission) a proposé les fréquences dans la bande de 2,94 GHz. Le petit problème est que cette bande est utilisée par d’autres appareils, notamment les micro-ondes et c’est pourquoi, il peut y avoir des interférences. AT&T et NCR Corp vont proposer une série d’équipements avec la gamme WaveLan. C’est cette gamme qui utilise le nom de Wifi pour la première fois. On aura également les ancêtres de la norme 802.11 qui ont été utilisés pour les systèmes de caisse et de paiement.

En 1999, la Wifi Alliance fut créé afin de commercialiser tous les produits de connexion sans Wifi sous le nom de Wifi. Le terme se base sur le Hi-Fi afin de faciliter son acceptation par le public. Oui, parce que le nom technique du Wifi était IEEE 802.11b Direct Sequence qui, vous l’avouerez, était plus difficile à retenir. Cette organisation a créé plusieurs normes de Wifi par la suite afin de satisfaire les besoins, toujours plus croissants du public et des entreprises. Mais cela n’a pas suffi et le repeteur Wifi est devenu rapidement indispensable.

Quelle différence entre le repeteur, l’extendeur et le Booster Wifi

Si vous voulez acheter un repeteur Wifi, alors vous aurez souvent les termes d’extendeur ou de booster de Wifi. C’est exactement la même chose sauf que comme d’habitude, les fabricants ne se sont pas entendus et ils veulent promouvoir leurs produits avec des noms percutants.

Pour certains, le Booster Wifi se vend mieux que le repeteur Wifi. Le résultat est le même puisque c’est un appareil qui augmente le signal sans créer trop de pertes dans la transmission. Chez les fabricants anglophones, ils vont préférer utiliser le terme d’extendeur tandis que chez les francophones, on utilisera repeteur ou booster. C’est l’appareil qui compte et la marque qui le produit.

Vous avez des marques spécialisées dans les équipements Wifi. Même si des entreprises chinoises sont également présentes sur le secteur, elles ne sont pas toujours fiables. Vous bénéficierez d’un bon prix, mais en termes de sécurité et de fiabilité de la connexion, il y a encore du progrès à faire.

Est-ce que j’ai besoin d’un répéteur Wifi

C’est une bonne question. Est-ce que vous avez vraiment besoin d’un repeteur Wifi. La première chose à faire est d’essayer de déplacer votre routeur. Mettez-le à l’endroit le plus central de votre maison et voyez si cela améliore le signal. Si cela ne fonctionne pas et que vous avez un signal pourri, alors oui, vous avez besoin d’un répéteur Wifi. Quelques problèmes fréquents sur votre connexion Wifi.

  • Les points morts de la connexion Wifi – C’est l’un des problèmes les plus énervants qui existent. Vous déplacez le routeur absolument partout, vous criez sur vos enfants pour qu’ils arrêtent de jouer en ligne, mais vous avez un point mort du Wifi. Il y a un ou plusieurs endroits où la connexion ne passe pas tout simplement. Plus tôt que de vous énerver inutilement, prenez un répéteur et cela ira beaucoup mieux.
  • Le Wifi dans les endroits inaccessibles – Certains dédaignent le repeteur Wifi, car il y a une perdition de signal pendant la transmission. Et c’est vrai, car le répéteur fonctionne aussi comme un routeur. Il se connecte à votre routeur principal et le transmet à son tour, un peu comme un coureur dans une course de relais. Et des personnes préfèrent la connexion filaire. Mais cela implique de creuser des trous partout dans le mur pour faire passer le câble. Le repeteur Wifi peut devenir votre meilleur ami. Il vous permet d’envoyer le Wifi dans des endroits comme sous l’escalier, la cave ou le grenier.
  • Augmenter la bande passante – Le Wifi atteint toute votre maison, mais vous avez une grande perdition de bande passante. Surtout quand un membre dans la maison a décidé de se faire un marathon de la série Breaking Bad sur Netflix. Dans ce cas, il vous faudra un répéteur Wifi qui est proche de votre télévision intelligente ou de votre console de jeux.

Comment choisir son repeteur Wifi

Quelques critères que nous suggérons pour choisir votre repeteur Wifi. Ce sont des directives, mais vous pouvez les adapter à vos besoins.

La même marque que mon routeur ?

Il faut qu’on parle de ce problème. Dans de nombreux articles écrits par des marques, on a cette information que votre repeteur Wifi doit être de la même marque que votre routeur. La raison invoquée est pour avoir une meilleure compatibilité. C’est totalement faux et un simple argument marketing. Le Wifi est une norme standardisée et tous les produits sont compatibles.

Après, si vous êtes fidèles à une marque et que vous savez qu’elle fait de bons produits, alors vous pouvez acheter chez elle, mais ce n’est pas obligatoire. On insiste là-dessus, car il y a beaucoup de guides d’achats qui tombent dans ce piège.

La norme Wifi

C’est un critère important pour acheter votre repeteur Wifi. Depuis 1999, la norme Wifi a énormément évolué et chaque itération vous propose une plus grande puissance. C’est la bande qui va déterminer la qualité de votre repeteur. Vous entendrez souvent le terme de 802.11 avec des lettres à côté comme 802.11a ou 802.11n, etc.

La norme actuelle, acceptée par la plupart des fabricants, est le 802.11ac qui date de 2013. Il y a aussi une nouvelle norme appelée 802.11ah ou 802.11ax. Ce dernier étant le successeur du 802.11ac. Regardez votre routeur pour avoir sa norme Wifi. S’il utilise le 802.11g ou autre, alors votre repeteur Wifi doit être sur cette norme. Ce qu’on veut dire par là est que cela ne changera rien si vous optez pour une norme plus récente, car le repeteur Wifi ne change pas la force du signal, il ne fait que le répéter.

La bande de fréquence

On l’a déjà mentionné, le Wifi utilise la bande 2,94 GHz, mais vous avez aussi des répéteurs Wifi à 5 GHz. Et ils sont les deux bandes en même temps. Le modèle avec uniquement la bande de 2,94 GHz s’appelle un Mono répéteur Wifi et le second s’appelle un Dual. Dans ce cas particulier, vous devez faire en sorte que votre routeur et votre répéteur Wifi utilisent les mêmes bandes.

Et notre conseil est que le modèle Dual est plus performant. Si votre routeur est trop ancien, alors profitez de l’achat de votre répéteur pour acheter aussi un routeur pour avoir des appareils fonctionnant à la même bande.

Les ports Ethernet

Ce n’est pas obligatoire, mais certains repeteurs Wifi embarquent des ports Ethernet. Si vous en avez besoin pour vos équipements filaires, alors privilégiez la norme GE pour Gigabite Ethernet qui peut transmettre à 1 Gb/s. Le nombre de ports dépend de chaque modèle, mais 4 est un minimum.

Les ports USB

Encore une option facultative, mais quand on voit la popularité du port USB, c’est bien que votre repeteur Wifi puisse accueillir des imprimantes et des disques durs en USB. Cela vous permettra de les partager sur le réseau sans passer par des bidouillages complexes sur votre machine principale. Généralement, on a vu des modèles avec 2 ou 3 ports USB qui est suffisant pour la plupart des besoins.

Le bonus avec la prise Jack

Eh oui, vous pouvez avoir un repeteur Wifi avec la bonne vieille prise Jack. Ce n’est clairement pas l’option que nous recommandons en premier, mais pourquoi pas. Toutefois, ne vous laissez pas avoir avec des répéteurs Wifi qui ont énormément de connectivité, mais qui échouent sur leur fonction de base. Les deux principaux critères sont la norme Wifi et la bande de fréquence. Si ces deux ne sont pas performants, alors votre répéteur avec 5 ports USB et 2 prises Jack ne vous servira à rien.

Les antennes externes

On ne peut pas les manquer. Car il suffit que vous regardiez un repeteur Wifi pour voir qu’il ressemble à un lapin rectangulaire. Les antennes externes améliorent considérablement la qualité du signal et évitez les modèles qui ne les proposent pas. En général, le modèle aura 2 antennes, une de chaque côté, exactement comme les oreilles des lapins.

Comment installer et configurer un repeteur Wifi

Selon les constructeurs, l’installation d’un repeteur Wifi peut être un jeu d’enfant. On peut citer notamment la marque D-Link qui propose une facilitation d’exemplaire. Vous avez un répéteur, vous le branchez à une source électrique et vous cliquez sur un bouton. Si votre routeur principal est actif, alors le répéteur va le détecteur et les deux appareils vont se synchroniser. Et c’est tout. Dans une méthode traditionnelle, vous devrez connecter le répéteur à votre PC ou Laptop.

En général, on doit utiliser un câble Ethernet pour connecter les deux. Ensuite, vous allez dans les paramètres de réseau de votre système d’exploitation, réseau local, propriété et vous choisissez Internet Protocole Version 4 et de nouveau, Propriétés. On vous demandera de fournir une adresse IP et c’est généralement 192.168.10.1. Ce sont des instructions génériques et consultez la fiche du fabricant pour plus de détails.

Laissez les champs DNS et le sous-masque de réseau par défaut à moins que votre fabricant ne vous donne des valeurs adéquates. Ensuite, ouvrez votre navigateur et allez à l’adresse IP que vous aviez fournie, http://192.168.10.1, dans notre cas. Pour le nom d’utilisateur et le mot de passe, référez-vous à votre fabricant. Les valeurs par défaut sont admin.

Vous allez arriver dans l’assistant d’installation et une fenêtre de Répétiteur Wifi va s’ouvrir. Dans la partie Sélection de réseau, rafraichissez la page et vous devriez voir votre routeur principal. Cliquez dessus et choisissez Suivant. Ensuite, vous aurez quelques étapes pour sécuriser votre connexion. Et c’est tout, votre repeteur Wifi transmet désormais le signal dans toute la maison.

Les meilleures marques de repeteur Wifi

Les meilleures marques de repeteur Wifi sont Netgear, Devolo et D-Link. Nous avons pris en compte le critère de prix et la diversité des modèles.

Netgear

Netgear est l’une des entreprises les plus connues dans les équipements de réseau. Elle propose une large gamme de répéteur Wifi et elle propose aussi de bons modèles avec la technologie Mesh. C’est en dehors de cet article, mais c’est une technologie qui permet de coupler plusieurs appareils pour avoir une seule entité. La marque est aussi connue pour ses répéteurs Wifi en oreilles de lapin avec des antennes bien protubérantes. En termes de prix, on a le choix puisqu’on a des modèles qui commencent à 25 euros pour atteindre les 100 euros. Cela dépend de vos besoins. Une fourchette de 25 à 40 euros sera suffisante pour des besoins domestiques.

Devolo

Devolo est une entreprise allemande assez récente, mais elle s’est rapidement imposée sur ce marché concurrentiel. Elle est connue pour ses prises CPL et ses répéteurs sont très compacts. Ils ont la forme d’une prise électrique ce qui fait que vous pouvez les brancher directement et les configurer en un instant. On apprécie la qualité de fabrication et la robustesse, mais c’est une marque plus cher avec des prix de départ à 40 euros pour atteindre les 200 ou 300 euros. Mais les consommateurs l’apprécient énormément.

D-Link

Avec Netgear, D-Link est une autre marque très connue dans les équipements de réseau. Et malgré sa qualité, c’est la moins chère des 3. Les modèles se situent entre 20 et 50 euros pour une connexion domestique. Et en termes de design, on dirait un mélange entre Netgear et Devolo, car vous avez l’aspect compact en forme de prise, mais la connectivité est boostée avec des antennes externes bien visibles. On apprécie surtout sa facilité d’installation, car parfois, on peut le configurer avec un seul bouton.

En conclusion

Notre mot de la fin est que le repeteur Wifi deviendra un équipement indispensable avec la multiplication des appareils connectés dans la maison. Les principaux critères d’achat sont la bande de fréquence et la norme Wifi. Si vous avez un ancien routeur, peut-être qu’il faut profiter de cette occasion pour le changer aussi pour avoir un appareil plus moderne et performant.

Parmi les autres critères, on a le port Ethernet qui nous semble assez important et l’aspect compact des modèles. Le répéteur Wifi ne va pas vous ruiner, car avec 50 euros, vous pouvez trouver d’excellents modèles provenant des meilleures marques et cela vous permettra d’avoir une connexion fluide et constance dans les recoins les plus reculés de votre maison.