Notre guide d’achat pour le thermomètre

Votre enfant vient vous dire qu’il ne se sent pas bien. Ou vous pensez qu’il fait une chaleur insupportable dans la maison. Dans tous les cas, un thermomètre va vous aider à déterminer si l’enfant couve une grippe ou qu’il est temps de climatiser votre logement. Dans ce guide d’achat, on passe en revue les thermomètres intérieur et extérieur. On vous aide à choisir le modèle selon vos besoins. Est-ce que vous voulez un simple thermomètres ou une véritable station météo portative ?

Dans la seconde partie, on s’intéresse aux variantes médicales. Que ce soit le modèle rectal, le thermomètre frontal ou auriculaire, on vous dit ce qu’il y a de mieux pour vos enfants selon leur âge. Une fois que vous aurez lu ce guide, vous deviendrez un expert pour choisir un thermomètres et vous pourrez l’acheter en tout sérénité.

Le thermomètre intérieur

Le thermomètre intérieur est un équipement indispensable à votre logement. On l’oublie souvent, mais il permet de mesurer précisément la température si on prend le bon modèle. On imagine le modèle d’intérieur comme le tube en verre avec du mercure. C’était le cas il y a 20 ans. Aujourd’hui, les thermomètres d’intérieur sont de véritables bijoux de technologie et de design.

Le fonctionnement d’un thermomètre intérieur

En général, la plupart des modèles de thermomètre intérieur fonctionneront avec une résistance. Cette dernière va réagir à la chaleur et la mesure sera transformée en format numérique, affiché sur un écran LCD. Vous pouvez avoir une température en Celsius ou en Fahrenheit. Dans les pays anglophones, les modèles proposeront les 2 températures.

Le design

Le thermomètre intérieur doit bien s’intégrer dans votre logement. Vous n’allez pas acheter un modèle ultra-voyant dans un appartement minimaliste. Heureusement, les fabricants rivalisent d’imagination pour proposer tous les designs imaginables.

Donc, parcourez les différents modèles pour voir celui qui s’adapte le mieux à votre décoration d’intérieur. Cependant, votre modèle d’intérieur doit être discret, pas invisible. On doit le démonter et le régler facilement.

La facilité d’utilisation

Toute la famille doit pouvoir utiliser le thermomètre intérieur. Soit, vous prenez le modèle basique, qui va juste afficher la température. Soit, vous prenez une véritable station météo ! Mais attention, certains modèles sont trop complexes pour les membres de la famille. Et une mauvaise manipulation peut les endommager.

Les options avancées d’un thermomètre intérieur

Est-ce que vous voulez associer votre thermomètre intérieur avec une alarme ? Est-ce qu’il doit se connecter à une station météo en ligne ? Ou encore, vous voulez que le thermomètres déclenche automatiquement le chauffage ?

Tout est possible avec les modèles intérieurs actuels. Donc, déterminez vos besoins et regardez les options avancées proposées dans les modèles sur le marché. Il existe des thermomètres tout-en-un qui incluent un hydromètre et un baromètre.

Le thermomètre extérieur

Il existe des thermomètres intérieur et extérieur avec des sondes. Ce type de modèle sera fixé dans une de vos pièces. Et vous aurez une sonde que vous mettez à l’extérieur. Ainsi, vous avez les températures extérieures et intérieures en même temps.

Mais à moins que vous n’utilisiez un modèle sans fil, l’installation peut être complexe. C’est pourquoi on peut aussi choisir un thermomètres extérieur dédié. Il est similaire au modèle d’intérieur sauf qu’il est conçu pour résister aux conditions climatiques extrêmes.

L'emplacement du thermomètre extérieur

Vous risquez d’avoir une mauvaise surprise si vous installez le modèle d’extérieur à côté d’un barbecue. Après, cela dépend de votre logement. Si vous avez un grand jardin, alors vous pourrez mettre plusieurs thermomètres extérieurs. Mais sinon, vous devrez le placer judicieusement.

En général, on veut la température extérieure pour le barbecue ou le pique-nique. Donc, placez-le suffisamment loin pour éviter les interférences de température tout en englobant tout l’espace.

Solide et étanche

Le thermomètres extérieur est le genre d’équipement qu’on installe une fois et qu’on oublie. Donc, choisissez un modèle qui soit parfaitement étanche, résistant aux éraflures et qui soit protégé de la poussière. De plus, il devra supporter des conditions extrêmes, que ce soit la canicule en été ou le gel en hiver.

La station météo

Avec l’avancée de la technologie, le thermometres laisse sa place progressivement à la station météo personnelle. Ce type d’appareil intègre un thermomètre, un hydromètre et un baromètre. Les mesures sont également synchronisées avec des services en ligne. Il peut vous fournir de véritables bulletins météo, les phases de la lune et d’autres informations.

Les modèles haut de gamme sont accompagnés par une application qui vous permet de piloter le thermomètre extérieur à distance. Ce n’est pas un appareil pour tout le monde. Mais si vous vivez dans une région isolée ou que vous êtes simplement féru de météorologie, c’est le modèle qui vous conviendra.

Les prix des thermomètres intérieurs et d’extérieur

Le prix de départ des thermometres commence à 10 euros pour atteindre les 45 euros. Par exemple, un modèle de 40 euros vous offre une véritable station météo, équipée de toutes les fonctions météorologiques. Avant l’achat, vérifiez quand même le type de fixation.

Le thermomètre intérieur se pose généralement sur une table. En revanche, le thermomètre extérieur peut s’encastrer dans un mur ou même fixé sur le rebord d’une fenêtre.

Le thermomètre bebe

Le thermometre bebe fait partie des achats indispensables dans l’armoire à pharmacie. Pour leur premier enfant, les parents sont paniqués à la moindre fièvre. Plutôt que de courir chez le pédiatre à la moindre occasion, un thermomètre permet de déterminer si c’est une fièvre passagère. Ou que l’enfant peut souffrir d’une infection ou autre ? Mais quel est le meilleur thermometre bebe ?

Le thermomètre rectal

Le milieu médical conseille d’utiliser principalement le thermometres bebe rectal. L’une des raisons est que c’est l’endroit du corps qui fournit la température la plus précise. Un thermomètre sous les aisselles, par exemple, ne donnera qu’une température approximative. Le modèle rectal est l’un des plus fréquents. Il est sous la forme d’une sonde, avec un bouton et une marque pour limiter la prise de la température.

Notre conseil est de privilégier le thermomètres rectal avec une pointe flexible. Ce sera plus confortable pour le bebe et le risque d’accident sera également moindre. Respectez bien la notice avant de l’utiliser. Quand vous prenez la température, n’allez pas au-delà de la marque sur le bout de la sonde. Et si vous êtes incertain de la température. Vous pouvez le combiner avec le modèle infrarouge.

Le thermomètre infrarouge

Le thermomètres infrarouge possède l’avantage de ne pas toucher l’enfant. Si ce dernier est malade, alors il bougera tout le temps. Et la température rectale sera difficile, voire impossible. Le thermomètre infrarouge s’utilise d’avant en arrière sur le front du bébé.

Vous aurez 2 points rouges qui doivent se rejoindre. C’est un modèle vraiment intéressant, mais qui est moins précis que le thermomètre rectal. Un autre modèle est le thermomètre frontal.

Le thermomètre frontal

Depuis quelques années, les milieux pédiatriques utilisent la variante à artère temporale, connu également comme le thermomètres frontal. Il utilise l’infrarouge pour mesurer le sang dans l’artère temporale qui est situé sur le front. Le principal avantage du thermomètre frontal est qu’il est le moins intrusif.

On l’a mentionné, le bébé ne doit pas bouger avec le thermomètre rectal. Le modèle infrarouge est moins précis. Et si vous passez au thermomètre oral, alors il ne faut pas que l’enfant mange avant la prise de température. Avec le thermomètre frontal, l’enfant peut boire, manger ou même dormir, la prise de température sera optimale.

Un autre avantage est sa rapidité. Vous connaitrez la température en quelques secondes, comparé à la minute de la prise rectale. Étant donné que les médecins utilisent de plus en plus le thermomètre frontal, on n’a rien à craindre sur le manque de précision. Des études ont même montré qu’il est aussi précis que le thermomètre rectal.

L’affichage et l’alerte sonore du thermomètre frontal

L’un des inconvénients du thermomètre frontal est son prix. Étant donné qu’il fournit la meilleure précision avec le minimum d’effort, on a des prix qui peuvent dépasser les 20 à 40 euros selon le modèle. Et si vous décidez de l’acheter. Alors, faites attention à l’affichage. Non seulement il doit être en LCD, mais assurez-vous qu’il ait un bon rétro-éclairage. Cela vous permettra de voir la température, même en plein soleil.

On se souvient où on allait chez le médecin de famille qui prenait notre température sous les aisselles. On ignorait souvent quand on devait le retirer. Et on peut dire que c’est de l’histoire ancienne. Car le modèle frontal déclenche une alerte sonore ou lumineuse dès que la prise de température est terminée. Certains modèles possèdent uniquement l’alerte sonore. Mais c’est mieux aussi d’avoir l’alerte lumineuse. Cela vous permettra de prendre la température de l’enfant pendant qu’il dort.

Le thermomètre auriculaire

Notre dernier type de thermomètre est le modèle auriculaire. De la même façon que le thermomètre frontal mesure la température de l’artère temporale, le thermomètre auriculaire se base sur la mesure du tympan. Et comme le tympan se trouve dans la tête, on a une température très proche de celle du corps. Tous les objets dans l’environnement produisent un rayonnement infrarouge. Vous sentez la chaleur du feu à cause de son rayonnement infrarouge.

Et le thermomètre auriculaire fait la même chose. Mais sa grande force est qu’il mesure les changements les plus infimes, d’un dixième de degré, sur le rayonnement infrarouge de votre tympan. Ce dernier est également très fragile et il peut être endommagé avec un thermomètre classique. Le principe du thermomètre auriculaire est qu’il va se trouver à environ 1 centimètre du tympan. La prise de mesure sera optimale et la précision est quasi équivalente à la température rectale.

Déconseillé pour les bébés

Même si le thermomètres auriculaire est très précis, il n’est pas conseillé pour les bébés. D’une part, les oreilles des bébés subissent souvent des infections et la saleté s’accumulent beaucoup plus rapide. La recommandation est de l’utiliser sur des enfants de plus de 3 ans.

Avant d’utiliser le modèle auriculaire, nettoyez bien l’oreille de l’enfant. Il existe des produits spéciaux, disponibles en pharmacie. Surtout, n’utilisez pas du coton, car la saleté risque d’être poussée sur le fond de l’oreille. Cela peut poser des problèmes sur le long terme. De même, vérifiez si le modèle que vous achetez possède des capuchons jetables. Cela permet de ne pas salir le thermomètre auriculaire et de réduire sa précision par la même occasion.

Utiliser un thermomètre auriculaire

L’utilisation d’un thermomètres auriculaire est un peu délicate. Si vous n’avez pas de capuchon jetable, nettoyez le bout avec de l’alcool. Ensuite, tirez doucement l’oreille vers le haut et introduisez le thermomètre. Appuyez sur le bouton pour déclencher la prise de température. La prise prendra environ 5 secondes et comme sur le modèle frontal, vous aurez une alerte sonore qui va se déclencher.

Une chose importante est que la température du tympan est parfois supérieure à la température normale. Donc, il ne faut pas paniquer tout de suite. De plus, mesurez la température sur les deux oreilles. En cas de température élevée constante, utilisez le thermomètre auriculaire à intervalle régulier notez les températures sur une feuille pour les montrer au médecin.

Le prix des thermomètres rectaux, frontaux ou auriculaires

Malgré la diversité de la technologie, les prix des thermomètres rectaux, frontaux et auriculaires sont proches les uns des autres. Ainsi, le thermomètre frontal tourne autour de 15 à 20 euros. Pour moins de 10 euros, vous pourrez acheter un thermomètre rectal d’excellente facture.

Le modèle auriculaire est légèrement plus cher, car le prix de départ commence à 20 euros pour culminer jusqu’à 40 euros. Mais le prix ne fait pas tout. Ainsi, le thermomètre auriculaire ne convient pas pour les enfants de moins de 3 ans. Dans ce cas, il faudra se tourner vers le modèle rectal ou frontal. Et enfin, la prise de température n’exclut absolument la visite chez le médecin. Si vous êtes certain de la température, une visite médicale est indispensable pour la tranquillité d’esprit.