Sianbuckler2195708

Choisir une tour a bois, notre guide pratique

Le travail du bois existe depuis des milliers d’années. C’est même l’une des premières matières que l’être humain a travaillées avec la pierre.

Et la tour a bois est tout aussi ancienne. Dans la Grèce mycénienne, on a déjà des traces de tour à bois qui datent du 13e ou du 14e siècle av. J.-C.. Malgré son ancienneté, la tour a bois est toujours aussi utile.

Les modèles et la technologie ont évolué, mais le principe reste le même. Cette machine permet de travailler le bois de différentes manières.

C’est un outil indispensable aux menuisiers, aux fabricants de planches, des plinthes, etc.

De plus, la tour a bois se démocratise suffisamment pour que les amateurs s’y mettent.

Les prix deviennent accessibles et des bricoleurs du dimanche ont souvent une tour à bois dans leur atelier.

À quoi sert une tour a bois ?

Une tour à bois sert principalement à travailler le bois pour qu’il ait une forme désirée.

Que ce soit pour des bols, des vases, des objets décoratifs ou des pièces de menuiserie.

Vous avez du bois qui est attaché à un bras tournant et différents outils qui vont le tailler, le polir et le modifier.

Notons que vous avez également des équivalents de tour à bois pour le métal et d’autres matériaux.

Ces dernières années, le retour à l’artisanat est très à la mode. Ainsi, on a eu ce cadre chez Goldman Sache, une grande banque d’investissement qui a tout plaqué pour se consacrer à la réparation des motos.

De même, un ingénieur chez IBM, après 20 ans de carrière, est parti pour fabriquer des nains de jardin en bois… Chacun fait ce qu’il veut.

Mais dans ces deux exemples, ces personnes ont dû acheter une tour a bois pour avoir de l’efficacité.

Cela a créé une nouvelle demande, au-delà de la spécialisation et de l’industrie. De nouveaux fabricants sont arrivés sur le marché pour proposer des tours à bois pas chers et faciles à utiliser.

Dans un premier temps, on vous décrit les principes généraux pour choisir une tour à bois.

Les critères généraux pour choisir une tour a bois

Le poids, la taille, la place disponible, la variété des outils. Ce sont autant de critères de base pour acheter une tour a bois.

Et comme toujours, cela dépend de vos besoins et de votre budget. Il existe des tours à bois mini qu’on peut avoir pour 100 euros tandis que d’autres peuvent dépasser les 1000 euros.

La qualité de la finition et la polyvalence va influencer directement sur le prix.

Pas chère et pratique

Donc, notre premier critère sera le prix et l’aspect pratique. Vous lisez cet article parce que vous avez quelques connaissances dans le travail du bois.

Vous avez déjà fait quelques essais avec un marteau et des ciseaux à bois… et le résultat se voit sur les pansements sur votre main.

Vous voulez quelque chose de plus précis, mais pas trop cher. Comme on l’a mentionné, les prix d’entrée pour une tour à bois se situent de 100 à 125 euros.

Vous aurez quasiment le même modèle indépendamment des fabricants. Les mêmes dimensions et une précision similaire.

Dépendant des marques bien sûr, certaines vont vous proposer des variantes plus abouties.

Mais si le prix est important, alors vous ne devez pas viser une qualité supérieure, mais acceptable. Vous obtiendrez ce que vous payez.

Mais si le prix est important, alors vous ne devez pas viser une qualité supérieure, mais acceptable. Vous obtiendrez ce que vous payez.

Le poids est le meilleur ami du tourneur à bois

Quel est le principal ennemi du tourneur à bois ? Ce n’est pas un de vos enfants qui débarquent en criant dans votre atelier alors que vous peaufinez cette figure en bois depuis plusieurs heures.

Non, c’est la vibration. Vous pouvez avoir le meilleur bois possible et des outils aussi tranchants et précis que possible, la vibration va tout réduire à néant.

Donc, privilégiez une tour a bois qui a un poids conséquent. Notamment si vous travaillez sur de longues pièces de bois et que vous n’avez pas d’autres moyens pour les stabiliser.

On a deux écoles dans les tours à bois, celles qui sont fabriquées et celles qui sont fondues.

Ces dernières deviennent plus rares et elles sont assez chères. Mais elles auront un poids qui fera que le bois ne bougera pas d’un millimètre, même en cas de travail intensif.

Les deux capacités cruciales d’une tour a bois

Une tour a bois se distingue par deux principales capacités. La première est la distance entre les deux centres de la pièce de bois.

Le minimum est de 76 centimètres, mais vous devez choisir plutôt un modèle de 80 à 92 centimètres.

Vous avez des tours à bois qui sont plus longues, mais encore une fois, plus c’est long et plus le risque de vibration est important.

La seconde capacité est le « tournage » de votre tour à bois. C’est la hauteur maximale de l’axe principal qui se trouve au-dessus de la base.

Il détermine le diamètre maximal que vous pouvez tourner. Ce n’est pas important si la tête peut tourner.

Mais sinon, c’est le principal critère pour une tour a bois. Vous avez besoin d’un axe minimal de 23 centimètres pour avoir de bons résultats.

Plancher ou sur une table ?

Vous avez des tours à bois que vous fixez sur le plancher. Ce sont de grosses machines, qui sont utilisées par les ateliers de menuiserie et les professionnels.

De l’autre côté, vous avez la tour a bois que vous installez sur un banc, une table ou un autre support.

La stabilité est le principal résultat. Si votre sol est en béton, alors la tour a bois de type plancher ne va pas bouger d’un iota.

Mais le budget peut exploser. Donc, à vous de décider. De plus, la place nécessaire est bien plus importante.

Les tours à bois qu’on fixe sur un support sont plus nombreuses sur le marché à cause de la demande des amateurs de bricolage.

Des étagères, mais pas que…

Un tour a bois performant, c’est bien. Mais un modèle qui propose des étagères, c’est encore mieux.

Si vous envisagez sérieusement le travail du bois, alors vous aurez différents bois en plusieurs dimensions et épaisseurs.

L’avantage est que des fabricants proposent des tours à bois avec plusieurs compartiments de rangement.

Donc, c’est un détail qu’on peut négliger, car on se concentre à fond sur les caractéristiques de la tour a bois.

Mais si votre atelier devient une vraie pagaille, alors la meilleur tour à bois ne vous sera d’aucune utilité.

Vous avez également des fabricants qui sont spécialisés dans ce type d’étagère.

Ils vont vous proposer des étagères en bois très résistants et lourds qui vont durer pendant des années. C’est un investissement conséquent, mais cela en vaut la peine.

Le support pour votre tour a bois

Dans le jargon, certains l’appellent comme le lit, mais c’est le support de votre tour à bois.

C’est sur lui que vous allez poser votre pièce de bois. Les meilleurs tours possèdent un support avec des tubes ou des barres métalliques. C’est du métal très résistant et assez lourd.

Il doit support de grandes pièces de bois en plus des composants de la tour à bois sans avoir la moindre vibration.

Dans certains modèles d’entrée de gamme, on a vu des supports en métal plat. Ils peuvent fonctionner, mais leur durabilité laisse à désirer.

Encore une fois, cela dépend de votre utilisation. Si vous êtes dans le bricolage de dimanche avec des petites pièces de bois, alors une surface plate fonctionnera sans aucun problème.

Le mandrin

Le mandrin (Headstock) est la pièce la plus importante de votre tour a bois. C’est le mandrin qui va modifier le bois comme vous voulez.

Et donc, il doit être solide et assez précis. Les modèles en fonte sont préférables. Mais une chose importante.

Le mandrin est toujours insuffisant pour les très grandes pièces de bois. Donc, vous devez constamment vérifier qu’il va supporter la pièce de bois.

Une tête tournante ?

Vous avez des mandrins fixes ou tournants. L’aspect tournant est une opération complexe.

Et pour vous donner une idée, on l’utilise dans de grandes tours à bois pour traiter directement les troncs d’arbres.

À moins que vous n’ayez un tronc de chêne dans votre appartement parisien, je pense qu’on peut dire que vous n’en aurez pas besoin.

Mais c’est une option qui existe si vous décidez de créer votre propre atelier de menuiserie.

Quels accessoires peut-on visser sur votre tour à bois ?

Pour les modèles d’entrée de gamme, vous n’aurez pas de problème avec le filetage du mandrin.

C’est lui qui va déterminer ce que vous pouvez visser dessus. Et donc, on a un filetage standard pour qu’il soit le plus polyvalent.

Mais attention aux modèles spécialisés. Le filetage est souvent différent et cela signifie que la mise à jour du mandrin peut être couteuse et parfois impossible.

Si vous choisissez une tour a bois professionnelle, c’est quelque chose que vous devez vérifier.

Les Cônes d'emmanchement

C’est également un accessoire indispensable, mais assurez-vous que votre tour à bois possède des Cônes d'emmanchement.

Ils assurent un centrage parfaitement entre les outils et la pièce. On parle carrément d’une précision au millimètre près !

La puissance du moteur

Selon la tour à bois que vous choisissez, la puissance du moteur varie de 300 à 1900 RPM (tours par minute).

Avant, on devait utiliser des leviers mécaniques pour changer la vitesse. Avec les contrôles électriques, c’est devenu un jeu d’enfant.

Vous pouvez avoir la vitesse que vous voulez indépendamment de la puissance du moteur.

Le prix des tours a bois

Le prix d’une tour a bois reste très variable. Mais on assiste à une tendance à la baisse depuis l’arrivée de fabricants chinois.

De nombreux constructeurs américains ou européens ont également délocalisé en Chine, baissant la qualité.

Pour les prix de base, on commence à partir de 80 avec une moyenne qui tourne autour de 120 ou 130 euros.

On parle clairement de tour à bois pour débutants. C’est généralement des modèles qu’on fixera sur un support.

La catégorie moyen de gamme commence à 350 euros pour aller jusqu’à 420 euros. On a toujours des modèles à fixer sur support, mais avec bien plus d’accessoires disponibles.

Vous avez également le mandrin et l’armature qui sont en fonte. Donc, une excellente qualité.

Enfin, pour les tours à bois complètes, à fixer sur le plancher, on commence à 500 euros pour atteindre des milliers d’euros.

Les marques allemandes sont à l’honneur et on peut citer Holzmann ou Proxxon.

En conclusion

Notre mot de la fin est que vous avez autant de tour a bois que de budget et de besoins disponibles.

Pour 100 euros, vous pouvez avoir une petit tour à bois qui suffira pour les petites pièces de menuiserie.

Pour les gros travaux, il vous faudra investir sur un modèle complet qu’on fixe le plancher.

La solidité du support, la qualité du mandrin ou le poids sont autant de critères importants pour choisir une tour à bois.

Et si vous investissez dans une machine moyenne ou de haut de gamme, assurez-vous aussi d’avoir les accessoires ou les espaces de rangement adéquats.

À une époque, la tour à bois était réservée à la fine fleur des menuisiers. Aujourd’hui, tout le monde peut se lancer dedans.

Mais attention, cette tour n’est qu’un outil et il y aura toujours une différence entre un artisan avec des années d’expérience et un bricoleur du dimanche.

Pin It on Pinterest

Share This
Retour haut de page