Choisir son aspirateur sans sac

Vous voulez changer votre aspirateur ou c’est la première fois que vous en achetez un. Dans les deux cas, vous pensez qu’il vous suffit de prendre le premier modèle. Mais vous vous rendez compte qu’il existe des dizaines d’aspirateurs disponibles.

Parmi ces modèles, l’aspirateur sans sac devient de plus en plus populaire. Il est écologique, léger et il est plus maniable qu’un aspirateur avec sac. Mais il a aussi ses inconvénients.

Les avantages d’un aspirateur sans sac

L’aspirateur sans sac est assez récent sur le marché. Les gens l’apprécient de plus en plus. Car il est beaucoup moins cher et vous n’aurez pas de sac constamment à remplacer. Il propose les mêmes options qu’un aspirateur avec sac. Et il sera tout aussi performant.

Le prix

Le prix est l’un des critères pour choisir un aspirateur sans sac. L’aspirateur avec sac est très performant. Mais le cout de maintenance est assez élevé. Car selon les modèles, vous devez remplacer régulièrement les sacs.

Dans un aspirateur sans sac, il suffit de vider le contenant pour la saleté. Et ce contenant dura aussi longtemps que l’aspirateur. Généralement, vous n’aurez pas à remplacer grand-chose.

Facile à vider

Le contenant de l’aspirateur sans sac est généralement transparent. Cela vous permet de déterminer quand il faut le vider. De même, vous pouvez aussi savoir si l’aspirateur fonctionne correctement.

Et puis, c’est toujours un plaisir visuel de voir la saleté qui remplit progressivement le contenant. De plus, l’aspirateur sans sac va rester constamment performant. Avec un aspirateur avec sac, le remplissage du sac pénalise la performance de l’aspiration.

Une solution écologique

Les déchets de plastique sont un vrai problème dans notre société. Si vous achetez un aspirateur avec sac, vous devrez acheter des centaines de sacs pendant toute sa durée de vie. Ce n’est clairement pas la solution la plus écologique.

En revanche, vous pourrez vider l’aspirateur sans sac autant de fois que nécessaire. Et vous pourrez joindre l’utile à l’amiable. Si vous nettoyez la cuisine, alors vous pourrez mettre les déchets organiques dans un composteur.

De cette manière, vous réduisez votre impact environnemental et vous créez un engrais d’excellente qualité par la même occasion. Attention, cependant, à bien trier les déchets.

Un modèle de plus en plus populaire

Malgré la diversité des aspirateurs, les consommateurs privilégient l’aspirateur sans sac. Une bonne facilité d’utilisation et on peut le ranger facilement. De plus, si on a aspiré quelque chose de précieux par accident, il suffit de regarder dans le réservoir.

Dans un aspirateur avec sac, vous devrez ouvrir le sac et fouiller dans les déchets. Une expérience qui est désagréable dans le meilleur des cas et peut-être dangereuse dans le pire des cas.

Les inconvénients de l’aspirateur sans sac

Il y a également des inconvénients pour un aspirateur sans sac. On en trouve deux principalement.

L’exposition aux substances allergènes

Quand vous utilisez un aspirateur avec sac, le modèle est équipé de plusieurs filtres. Le plus important est le filtre HEPA qui trie toutes les particules dangereuses. Les substances allergènes et autres. Dans l’aspirateur avec sac, vous devrez acheter séparément le filtre HEPA. Même s’il y a de plus en plus de modèles qui sont équipé en natif.

Et ces substances risquent de s’échapper quand vous allez vider votre réservoir. Et comme ce dernier est assez compact dans un aspirateur sans sac, alors le vidage régulier augmente les risques.

De plus, on doit remplacer les filtres HEPA ce qui en fait une dépense de plus. Pour voir si le modèle correspond à vos besoins. Prenez un aspirateur sans sec et déterminez la durée de vie du filtre HEPA. Ensuite, calculez le nombre de filtres HEPA par an et vous saurez si le modèle vous revient moins cher qu’un aspirateur standard.

Le nettoyage régulier

L’aspirateur sans sac est très pratique. Mais il se salit facilement. C’est valable uniquement pour certaines personnes. Mais à force de vider le contenant, ils peuvent trouver que l’aspirateur est moins maniable que prévu. C’est souvent le cas dans les grandes maisons. Si vous avez un logement d’une grande superficie, alors privilégiez les deux modèles.

Prenez un aspirateur standard pour le nettoyage complet de la maison. Et utilisez l’aspirateur sans sac pour des tâches quotidiennes de nettoyage. Par exemple, vous passez le grand aspirateur une fois par semaine et le reste, vous utilisez le modèle sans sac pour votre chambre ou le salon.

Les principaux critères pour un aspirateur sans sac

Les options pour les différents sols

L’aspirateur sans sac doit posséder toutes les fonctionnalités selon le type de sol. Vérifiez si le modèle est optimisé pour le carrelage, la moquette ou le parquet. En général, le réglage est sous la forme d’un bouton ou d’un panneau tactile.

La brosse à rouleau

La brosse à rouleau est le principal composant d’un aspirateur sans sac. Il se trouve sous l’appareil et il a des poils qui s’étendent sur la largeur. Son rôle est de déloger la saleté qui est incrustée sur le sol. Mais vous devez pouvoir désactiver cette brosse à rouleau. En effet, sur certains sols, elle peut rayer le parquet.

Et la désactivation est également pratique pour passer l’aspirateur sous le lit. Cette brosse a parfois tendance à s’entremêler avec les dessous de lit ou les tapis. Même les modèles d’entrée de gamme proposent une brosse désactivable. Mais n’oubliez pas de vérifier au préalable.

Le contrôle de la puissance et de la hauteur

Un aspirateur trop puissant et les dégâts sur vos sols seront inévitables. Les tapis sont particulièrement vulnérables. De ce fait, vérifiez si votre aspirateur sans sac propose un régulateur de puissance.

Généralement, ce sera de type Faible, Moyen ou Fort. De même, vous devrez également contrôler la hauteur de la brosse à rouleau. Cela lui permettra de nettoyer certains recoins. Mais également de pouvoir passer facilement sous les meubles.

La longueur du câble

Il n’y a rien de plus rageant qu’un câble qui soit trop court pour atteindre un coin particulier. En moyenne, un aspirateur sans sac aura un câble d’une longueur de 6 mètres. C’est suffisant pour la plupart des pièces. Mais il existe des modèles qui offrent un enroulement automatique. Vous appuyez sur un bouton et le câble s’enroulera automatiquement sur un support sur l’aspirateur.

Mais attention à ce que le câble soit entièrement libre avant d’appuyer sur le bouton. Sinon, un obstacle sur la route risque de le casser.

Une direction assistée ?

On a vu des modèles d’aspirateur sans sac avec une direction assistée. On peut les reconnaitre avec leurs roues et un mécanisme à l’avant. Cela facilite la vie de l’utilisateur, mais cela rajoute du poids. Si vous devez déplacer constamment l’aspirateur, alors c’est une option qu’on déconseille.

Et la direction assistée est un grand mot, car l’aide assisté donne juste des coups de pouce. Mais pour certaines personnes, cela peut être un plus indéniable.

Le prix d’un aspirateur sans sac

Le prix d’un aspirateur sans sac va de 70 à 150 euros. La moyenne des prix est aux alentours de 100 euros. Par exemple, si vous prenez un modèle de 90 euros, alors vous aurez une puissance de 700 Watts.

C’est largement suffisant pour la plupart des saletés. Vous aurez différents types de brosses pour nettoyer le mobilier, le sol ou les escaliers. Ce type d’aspirateur intègre aussi des filtres HEPA pour vous protéger des substances allergènes.

Et il aura une classe énergétique A, indiquant un mode d’économie énergétique et des composants écologiques. Si vous dépensez plus de 100 euros, alors vous pouvez avoir un aspirateur sans sac doté du système cyclonique.

Ce dernier permet de séparer efficacement la poussière et l’air. Le filtre HEPA va filtrer la totalité des substances dangereuses et vous aurez plusieurs variables de puissance. Vous pouvez avoir un réservoir interne allant jusqu’à 2,5 litres.

On le voit que l’aspirateur, même les modèles de luxe, est largement moins cher qu’un aspirateur standard. Et vous ne sacrifierez aucune des fonctionnalités.