Sianbuckler2195708

Est-ce qu’un micro blue yeti est fait pour vous ?

# Aperçu Produit Evaluation Prix
1 Blue Yeti Microphone USB... Blue Yeti Microphone USB... Pas de notes 139,99 €
2 Blue Microphones Yeticaster... Blue Microphones Yeticaster... Pas de notes 229,99 €
3 Blue Yeti Microphone USB... Blue Yeti Microphone USB... Pas de notes 139,99 €

Quand on parle du micro blue yeti, alors vous avez souvent le regard qui s’illumine. Considéré comme le meilleur micro sur le marché, il fait saliver tous les Youtubeurs, les Streamers et les podcasteurs. En fait, quand on se lance dans la vidéo, paradoxalement, le son est plus important que l’image.

Les spectateurs pardonneront une mauvaise image, mais ils partiront si le son est dégueulasse. Ce micro blue yeti propose tout ce qu’on attend d’un micro qui offre une voix cristalline et parfaitement nette. Mais il y a aussi des inconvénients et ce n’est pas une baguette magique.

4 courbes de directivité dans le micro blue yeti

Le premier grand avantage du micro blue yeti est qu’il s’adapte à chaque situation. Ainsi, il propose 4 courbes de directivité différentes (polar pattern). Il permet de déterminer la manière dont un micro va capturer la direction du son.

  • Le mode cardioïde – C’est le principal mode que vous utiliserez si vous êtes sur Youtube ou sur Twitch. Il capture le son directement devant le micro. Ainsi, vous posez le micro devant vous et il va uniquement capturer la voix. La position doit être importante, il ne doit pas être incliné, mais parfaitement droite.
  • Le mode omnidirectionnel – C’est l’inverse du cardioïde, car il capture le son de toutes les directions. Le son sera plus faible avec ce mode, mais il est idéal pour les conférences où plusieurs personnes doivent parler en même temps. Il est également utile si vous voulez capturer les sons de l’environnement. Les adeptes de l’ASMR utilisent souvent ce mode.
  • Le mode bidirectionnel – Dans ce mode, le micro va capturer le son des deux directions opposées. Ainsi, on les conseille pour les interviews. Toutefois, si vous faites régulièrement des interviews, vous verrez que le mode bidirectionnel est limité. À la place, on conseille micro-cravate qui sera plus performant.
  • Le mode stéréo – Très peu utilisé avec le micro blue yeti, il permet de capturer parfaitement les sons de droit et de gauche. On va plutôt l’utiliser pour capturer le son d’instruments de musique ou autre.

La prise jack pour le casque

Malgré que le micro blue yeti est considéré comme un appareil semi-professionnel, il est compatible avec la prise jack pour le casque qu’on trouvera dans tous les appareils que ce soit un téléphone, un PC ou une console de jeu. C’est assez important, car il vous permet d’entendre votre voix sans quasiment aucun délai. Cela vous permettra de corriger rapidement si c’est nécessaire, plutôt que d’attendre un retour d’un Live.

De même, le blu yeti possède une grosse molette pour le volume juste sur le devant. Si vous êtes dans une conférence en ligne, cela vous permet de baisser rapidement votre voix ou celle de vos intervenants.

Le contrôle du gain

Une autre chose qu’on apprécie énormément avec le micro blue yeti est qu’il dispose d’un contrôle du gain physique, avec une petite molette située à l’arrière. Il faut différencier le gain par rapport au volume.

Le volume règle la sortie du son. En revanche, le gain vous permet de régler l’intensité de votre voix. Si vous êtes trop fort, vous pouvez le régler instantanément. Dans les autres micros, vous devez utiliser un logiciel pour le faire.

Le bouton pour le mute

Vous jouez à un jeu vidéo et vous voulez faire profiter de la cinématique à vos spectateurs ? Alors, utilisez le bouton Mute du blu yeti. Quand il est désactivé, vous avez une LED rouge qui est constante.

Quand vous êtes en Mute, alors cette LED va clignoter. Cela vous évitera de parler de la philosophie de Platon pendant 30 minutes sur votre chaine Youtube et de vous apercevoir que vous étiez Mute pendant tout ce temps…

Le support et la connectique USB

À une époque, il fallait télécharger des pilotes et des logiciels spécifiques pour utiliser un micro sur PC. C’est terminé aujourd’hui, car le micro blue yeti est compatible avec l’USB.

Vous le branchez et il sera fonctionnel en quelques secondes. Quand vous achetez ce micro, il est livré avec un logiciel appelé Blue Sherpa qui vous permet de configurer les courbes de directivité, le gain, mais aussi de régler le volume ou autre. Ce micro possède aussi un support qui est solide et le micro peut pivoter dessus. Donc, vous pourrez l’installer sur un petit espace tout en ayant un confort sonore optimal.

Est-ce que le micro blue yeti est vraiment fait pour vous ?

Après avoir listé tous les avantages du micro blue yeti, vous allez sans doute vous précipiter pour acheter un micro blue yeti. Mais déterminez vos besoins en priorité.

Quand il est arrivé sur le marché, ce micro a régné sans partage pendant des années. Aujourd’hui, il est toujours dans le top 3 des micros pour se lancer sur Youtube et autre. Toutefois, il y a d’autres micros qui peuvent être plus intéressants.

Si par exemple, dans vos créations, la voix est la plus importante, alors le micro blue yeti n’est pas forcément le meilleur choix. Attention, c’est un micro pour les vocaux.

Et l’option cardioïde est excellente. Cependant même dans ce mode, il aura tendance à capturer les sons en arrière-plan. Si vous cherchez un silence ambiant absolu et que seule votre voix est capturée, alors il faut s’orienter vers un micro dynamique.

Le micro à condensateur vs le micro dynamique

Le micro blue yeti est un micro à condensateur. Le micro à dynamique va capturer le son d’une manière différente. On les recommande quand on cherche à capturer des sons à des volumes élevés ou plusieurs voix en même temps. Par exemple, ils sont pratiques pour des interviews ou des conférences. Le micro à condensateur est idéal pour la voix en studio.

Et ce dernier est important. Car le condensateur est conçu pour capturer la voix de manière aussi claire que possible. Mais dès qu’il y a un petit bruit en arrière, il va aussi le capturer, car il est fait pour ça. Donc, si vous vous trouvez dans un endroit bruyant, alors il vaut mieux partir sur un micro dynamique.

Il est souvent livré en kit, avec un bras que vous pouvez fixer sur la table et sa position est bien plus réglable. Sa capture vocale n’est pas aussi précise que le modèle à condensateur, mais vous réduirez le bruit en arrière-fond.

Le prix du micro blue yeti

# Aperçu Produit Evaluation Prix
1 Blue Yeti Microphone USB... Blue Yeti Microphone USB... Pas de notes 139,99 €
2 Blue Microphones Yeticaster... Blue Microphones Yeticaster... Pas de notes 229,99 €
3 Blue Yeti Microphone USB... Blue Yeti Microphone USB... Pas de notes 139,99 €

Le micro blue yeti est autour de 140 euros sur la plupart des sites marchands. Les avis sont unanimement positifs. Et c’est vrai que c’est un budget à mettre dans un micro.

Mais il est réputé pour sa durabilité. Vous l’achetez une fois et il vous accompagnera pendant des années. Vous pouvez aussi acheter des accessoires pour ce micro comme une mousse antibruit, un support de bras réglable ou une protection antichoc. Et n’oubliez pas notre conseil au début, le plus gros de votre budget de créateur doit aller dans le son. La webcam, vous pourrez toujours l’améliorer plus tard.

Les astuces pour bien utiliser un micro blue yeti

Une autre raison du micro blue yeti est qu’il fonctionne directement. Vous n’avez pas besoin de passer des heures dans les réglages et vous aurez une voix plus que correcte. Mais on peut toujours améliorer la qualité de la capture.

  • Insonorisez votre pièce – Comme on l’a mentionné, le micro blue yeti fait des merveilles dans un environnement de studio. Et ce dernier est entièrement insonorisé. Donc, achetez des panneaux d’isolation sonores et tapissez-les autour de vous. Ils ne coutent pas cher. De même, mettez un tapis sur le sol, tous les bruits de pas et autres seront amortis.
  • Parlez très près du micro – Avec un micro à condensateur comme le blue yeti, vous devez créer l’effet de proximité. Cela signifie que votre bouche doit être très proche du micro pour qu’il capture la voix et réduise le bruit en arrière-plan. Comparez-le au focus qu’on fait dans un appareil photo quand on veut zoomer sur quelque chose. Donc, c’est très important, faites plusieurs tests, mais soyez très proche.
  • Enregistrez dans les toilettes – Non, on n’a rien fumé d’illicite. Le problème est que la chambre ou le salon sont de grandes pièces avec beaucoup de bruits d’environnement. Et des gens ont trouvé l’idée de s’enregistrer dans les toilettes. C’est un espace clos, sans fenêtre et si vous ajoutez des panneaux d’isolation, alors vous êtes très proche du studio. C’est surtout pratique pour le podcast, car bon, avec une Webcam, si on vous voit parler de la philosophie de Platon dans vos toilettes, on risque d’avoir des doutes sur votre santé mentale !

En conclusion

Le mot de la fin est que le micro blue yeti reste l’un des meilleurs micros sur le marché si on veut se lancer sur Youtube ou faire des vidéos de qualité. On apprécie sa facilité d’utilisation, que ce soit avec le réglage du gain ou du volume. Le prix n’est pas forcément donné, mais il durera des années.

Et on peut utiliser des astuces pour l’exploiter pleinement, notamment l’isolation sonore qui fait une sacrée différence dans certains cas.

Retour haut de page