Sianbuckler2195708

Notre guide d’achat pour le casse noix

Le bruit caractéristique quand quelqu’un utilise un casse noix. Un bruit à la fois plaisant et montrant la qualité des noix. Cet outil est le plus versatile qui existe dans tous les sens du terme. Vous avez le modèle le plus simple avec la pince avec une forme au milieu pour accueillir les noix.

Ou vous pouvez avoir une espèce de pot dans lequel vous mettez des noix et vous faites tourner la manivelle pour les écraser. Vous pouvez trouver un casse noix à 20 euros comme à 200 euros. C’est le seul ustensile qui peut être pratique à souhait, mais également un objet de collection. Pour la plupart des utilisateurs, les modèles basiques conviendront.

Histoire du casse noix

Le fait de casser des noix pour en extraire la chère est aussi vieux que l’histoire humaine. On a des traces d’outils, avec des pierres rondes, remontant de 2 000 ans à 6 000 ans av. J.-C.. Les chasseurs-cueilleurs utilisaient déjà des espèces de contenant dans lequel ils écrasaient les noix avec les pierres. On raconte également qu’Aristote possédait un casse noix avec un étui en cuir. Et les premiers casse noix en métal remontent au 13e siècle en France.

Ils avaient la forme de pince qu’on peut encore retrouver aujourd’hui dans les modèles modernes. La première référence écrite d’un casse noix nous vient de Chaucer dans son livre, les Contes de Canterbury. La production s’est accélérée à partir du 14e siècle, notamment le casse noix en bois qui est devenu très populaire. Vous avez parfois des personnes qui recherchent un casse noix moucheté. Ce n’est pas un outil, mais le nom d’un oiseau qui a une petite préférence pour les noisettes.

Le casse noix décoratif

Une petite parenthèse pour le casse noix décoratif. Actuellement, c’est une tradition aux États-Unis et en Allemagne d’acheter ces outils décoratifs. Il faut garder à l’esprit qu’ils ne cassent pas les noix, mais servent uniquement de décoratif. L’histoire de ces casses noix décoratifs est vraiment fascinante. Elle nous vient d’Allemagne à partir du 18e siècle. À cette époque, plusieurs mines allemandes ont dû fermer à cause de décisions politiques et de crise économique.

Et les mineurs ont dû trouver d’autres sources de revenus. Ils se tournèrent vers les forêts allemandes et ils ont utilisé leur talent de menuisier pour créer des objets pour la fête de Noel. Des pyramides, des anges et notre casse noix. Ce casse noix décoratif ressemblait souvent à des figures d’autorité comme des politiciens ou des soldats. C’était une manière de démontrer la colère des mineurs qui avaient perdu leurs emplois.

En 1816, un auteur appelé E.T.A Hoffman écrivit une histoire appelée le Casse-Noisette et le Roi des souris. En 1862, le célèbre Alexandre Dumas va revisiter ce conte pour en faire un ballet appelé Casse-Noisette. Quand les soldats américains étaient à l’étranger, ils envoyaient des casses noix décoratifs à leurs familles. C’est devenu une véritable tradition par la suite.

Le terme officiel de casse noix a été créé par les frères Grimm, auteurs des célèbres contes. Pendant le 19e siècle, les régions des Alpes ont fabriqué des casses noix, mais beaucoup plus pratiques. Des pièces en bois, finement décorées. Les frères Grimm utilisèrent le terme de Nussknacker en 1830.

Pourquoi utiliser un casse noix ?

Vous prenez des noix et un marteau et vous vous dites : Pourquoi avoir besoin d’un casse noix. Vous aurez 100 % raison. Un bon marteau pourra casser n’importe quelle noix. Mais bonne chance pour nettoyer tous les débris par la suite. Si vous n’avez pas un espace confiné, alors toute la chair de vos noix sera propulsée dans toute la pièce. Ensuite, un casse noix n’est pas cher.

Car vous pouvez trouver d’excellents modèles à partir de 20 à 25 euros. Le casse noix électrique est un peu plus cher, autour de 40 à 60 euros, mais cela dépend clairement des besoins de chacun. Un casse noix va durer des années. Il est souvent fait en métal très résistant et il est généralement très facile à utiliser.

Les différents types de casse noix

On distingue généralement 5 types de casse noix. Chacun de ces modèles va posséder sa propre variante selon les marques.

  • Le casse noix à un seul levier – C’est l’un des plus communs. Vous avez la noix qui est placée sur une petite surface et vous avez un levier qui va le casser par pression. Très efficace et suffisamment durable.
  • Le casse noix en forme de pince – Ce modèle est comme une pince. Au milieu, vous avez un petit espace aux bords crantés pour tenir la noix. Vous utilisez le mouvement de tenaille pour craquer les noix. Même si c’est très simple et facile, il faut une certaine force pour l’utiliser.
  • Le modèle à vis – Peu commun ces derniers temps. Vous avez un contenant où vous mettez des noix. Et vous tournez une vis pour casser la noix. Il devient plus rare, car la vis a tendance à s’endommager au bout d’un certain temps et on perd en précision.
  • Le casse-noix à percussion – Vous avez un contenant et un poids suffisamment imposant vient écraser la noix. Ce modèle est idéal pour les noix de grandes tailles où vous voulez extraire toute la chair.

Les critères pour choisir le meilleur casse noix

Le casse noix existe en une dizaine de variantes. On vous donne quelques critères généraux pour choisir celui qui vous convient.

Le matériau

Le casse noix peut exister en métal, en bois et en plastique. Évitez le plastique, car même si les modèles sont abordables, ils ne vont pas durer longtemps. Il existe du plastique incassable, mais il est rarement rigide. De ce fait, ce casse noix va se déformer au fil du temps. Privilégiez le modèle en acier. Il n’est pas plus cher dans certains cas et il peut durer des années.

Vous avez des marques qui proposent les modèles en aluminium. L’esthétique est irréprochable, mais ils vont aussi se déformer. Le casse noisette en bois est aussi une solution. Des marques réputées proposent des modèles en bois massif, très bien décoré dont la durabilité est supérieure à l’acier. Toutefois, le prix est beaucoup plus élevé. Si vous avez plusieurs casse noix, alors le modèle en bois peut faire un complément comme un objet décoratif.

La sécurité et le confort

Un casse noix peut être dangereux, notamment le modèle à pinces. Vous risquez de vous en mordre les doigts (littéralement) s’ils se retrouvent dans le casse noix. Si vous avez opté pour la pince, alors prenez celle qui a des manches courbées ou que les dents soient protégées par un bloc pour avoir une sécurité supplémentaire. On a inventé le casse-noix pour réduire l’effort.

Si vous utilisez une forme à pinces, alors les manches courtes concentrent l’énergie en une petite zone. C’est très efficace, mais cela demande beaucoup d’effort. Nous le déconseillons aux personnes souffrant d’arthrite. Et si vous avez les mains faibles, le modèle à levier unique ou à vis vous conviendra beaucoup mieux.

La capacité et le casse noix professionel

La plupart des casse noix sur le marché sont conçus pour une utilisation occasionnelle. Soit, c’est pour préparer une recette de pâtisserie à base de noix. Ou que vous appréciez simplement la chair de quelques noix bien dures ? Si vous prévoyez plusieurs dizaines de noix en même temps, alors vous pourriez vous tourner vers un casse noix professionnel.

C’est beaucoup plus cher, autour de 150 euros, mais c’est un modèle qu’on visse sur une table. Vous mettez une petite cuvette en dessous et vous pouvez actionner le levier en continu. Même un modèle semi-professionnel peut traiter jusqu’à 10 kg de noix par heure. Largement suffisant pour un particulier et même pour un professionnel.

L’espace

Un casse-noix est un tout petit ustensile. Mais si la place dans votre cuisine est vraiment un luxe, alors prenez le modèle à pince. Vous pourrez le ranger dans un tiroir ou avec d’autres ustensiles de cuisine. Et évidemment, vous pourrez l'emporter partout avec vous, par exemple, pour manger quelques noix de Macadamia bien délicieuses devant votre série préférée.

Le cout et la durabilité

Comme on l’a mentionné, le cout d’un casse noix n’est pas très élevé et ce n’est pas lié à la durabilité. C’est-à-dire que vous pouvez acheter un modèle à 60 euros en bois sculpté, il ne sera pas forcément plus durable qu’un modèle à 30 euros en acier.

L’acier est une valeur sûre pour un outil qui nécessite de la puissance en continu comme le casse-noix. Les modèles à vis peuvent se relâcher au fil du temps. Une chose importante est que vous achetez un modèle, vérifiez si le fabricant propose des pièces de rechange.

La taille

Un critère qu’on oublie souvent est la taille de la noix que votre casse-noix pourra casser. La culture des noix est en plein essor. Et on a de nombreuses espèces hybrides qui produisent des noix beaucoup plus grosses.

Et on a remarqué que les dimensions des noix, compatibles avec certains casse-noix, sont restées les mêmes qu’au 20e siècle ! Encore une fois, le modèle à pince pourra accueillir toutes les tailles. Mais le casse noix à levier est aussi excellent, car le contenant est suffisant pour tous les types de noix sur le marché.

Quid du casse noix électrique ?

Il n’existe pas à priorité de véritables casse noix électriques. Mais vous pouvez trouver des hachoirs ou des Blenders qui acceptent les noix. La plupart des hachoirs sont multi-fonctions. Et là, vous n’aurez aucun problème que vous rencontrez avec un casse noix classique.

Vos noix seront broyées de manière très fine, vous n’aurez aucun problème de sécurité et ce type d’appareil supportera toutes les tailles de noix. En revanche, on a un prix beaucoup plus conséquent qui commencent à 140 ou 170 euros. Encore une fois, ce n’est pas l’offre qui manque et tout dépendra de votre budget et de la fréquence où vous utilisez des noix.

En conclusion

Quand vous cherchez un casse noix en ligne ou dans un magasin, alors vous n’imaginez sans doute pas la longue histoire de cet ustensile et de cette pratique. Le casse-noix est une véritable tradition aux États-Unis et en Allemagne. C’est le seul ustensile qui symbolise une critique contre les inégalités, un ballet, une tradition de Noel et une manière facile de préparer des noix.

Pour les modèles, on vous recommande les modèles en acier ou en bois massif. Ce seront les plus durables. Si vous n’avez pas beaucoup de force, alors privilégiez le casse-noix avec une vis. En termes de prix, vous en avez pour toutes les bourses. On a même trouvé des modèles à 10 euros, donc aucune excuse pour ne pas en acheter. Et une petite anecdote amusante pour finir.

En 2016, une étude a suggéré que des singes capucins utilisaient des outils en pierre depuis des siècles pour casser des noix. C’est normal, me direz-vous, car de nombreux animaux utilisent des outils. Mais le plus fou est que ces singes utilisaient des outils avant les humains. Et les chercheurs avaient suggéré que c’était peut-être en regardant ces singes que les humains ont eu l’idée de casser les noix. Avouez que c’est une sacrée épopée pour notre casse-noix !

Pin It on Pinterest

Share This
Retour haut de page