Sianbuckler2195708

Comment choisir son masque de plongée ?

# Aperçu Produit Evaluation Prix
1 OMEW 2PCS Masque Snorkeling,... OMEW 2PCS Masque Snorkeling,... Pas de notes 38,98 €
2 Teaisiy Masque de Plongée en... Teaisiy Masque de Plongée en... Pas de notes 29,79 €
3 Waimea Masque de plongée en... Waimea Masque de plongée en... Pas de notes 16,62 €

Le masque de plongée fait partie des équipements essentiels quand on veut faire de la plongée sous-marine. On a tendance à le négliger et on va accorder de l’importance à la combinaison, la bouteille d’oxygène ou à la montre. Mais un mauvais masque de plongée et vous aurez une visibilité faible et s’il y a des fuites, alors vous risquez des problèmes sérieux pour la plongée en eaux profondes.

Masque de plongée ou pour l’apnée ?

On distingue 3 types de masque de plongée. Le masque pour la plongée sous-marine qui s’accompagne d’une combinaison ou d’une alimentation en oxygène. Le masque pour la plongée en apnée où seul le masque peut suffire. C’est aussi les moins chers. Et vous avez aussi les masques pour la pêche sous-marine.

Dans le cas du masque de plongée en apnée, faites attention à deux choses. Vous avez souvent des fabricants qui vont augmenter les prix en ajoutant une valve d’évacuation et une large vision périphérique. Ce sont de grands modèles qui vont couvrir toute la partie supérieure du visage.

La raison invoquée est que la valve permet d’évacuer facilement l’eau qui s’est infiltrée à l’intérieur. Et cela permet d’avoir une vision périphérique extrêmement large. Même si ce sont deux bonnes options, elles sont secondaires. En apnée, vous n’allez pas rester sous l’eau pendant très longtemps et vous pourrez enlever le masque pour évacuer l’eau.

Et dans le cas de la vision périphérique, le fait d’avoir de grandes lentilles augmente très peu la vision. Si dans le prix, ces options sont incluses et que cela reste abordable, alors pas de problème. Mais on a vu des modèles, qui étaient majorés de 20 euros, et cela ne vaut pas la peine.

Pas de lunettes pour piscine

Une autre erreur commune des plongeurs amateurs est qu’ils se contentent de lunettes de piscine ce qui n’a rien à avoir avec un masque de plongée. La caractéristique de ce dernier est que cela couvre votre nez. Si vous restez sous la surface, pas de souci.

Mais dès que vous plongez un peu profondément, un masque couvrant le nez va équilibrer la pression sur votre visage. Si le masque ne protège que les yeux, alors vous aurez un phénomène de succion sur votre visage et cela peut même endommager vos orbites oculaires.

Masque de plongée pour l’apnée ou la pêche ?

Comme on l’a mentionné, vous avez trois types de masque de plongée et la différence va se situer dans les matériaux. Un masque conçu pour la plongée possède un verre résistant et un silicone résistant aux grandes profondeurs. Les masques pour la plongée en apnée ou pour la pêche sont équivalents et vous pouvez faire les deux.

Mais vous ne pouvez pas faire de la plongée en eaux profondes avec un masque pour la plongée en apnée. Cependant, l’inverse est vrai. Le masque pour la plongée sous-marine est assez cher, mais l’investissement vaut le coup, car il vous permet de faire toutes les activités sous-marines.

Les critères pour choisir son masque de plongée

Vous avez quelques critères pour choisir votre masque de plongée, mais cela dépend de vos préférences personnelles avant toute chose.

Avec ou sans cadre ?

Vous avez des masques avec ou sans armature rigide. L’armature rigide implique que les lentilles seront plus épaisses et résistantes. En revanche, un masque sans cadre vous donnera une meilleure vision périphérique. Un autre avantage est qu’on peut les ranger facilement puisqu’on peut les publier en deux. Dans la plupart des cas, nous recommandons le masque sans armature à moins que vous ayez dû mal à porter correctement.

Double ou mono lentille ?

Vous avez le masque de plongée classique avec des lentilles de chaque côté. Et vous avez aussi le modèle intégral. Il va vous couvrir tout votre visage avec une paroi en verre. L’avantage de ce dernier est évident, car cela va vous protéger entièrement. De plus, votre vision sera plus claire.

Son inconvénient est le poids, car comme il y a plus de verre, il peut être difficile à transporter. Vous avez également des personnes qui ne sont pas à l’aise avec ce type de masque.

La quantité de volume

Un critère qui sera souvent mis en avant est la quantité de volume d’un masque de plongée. En gros, c’est la quantité de matière et de verre que vous devez porter. En général, on va privilégier un volume faible pour que le masque soit léger et qu’il soit facile d’évacuer l’eau dedans. En revanche, vous avez les masques pour la plongée en apnée qui ont un très faible volume, mais ne sont pas du tout recommandés pour la plongée sous-marine.

Ce critère de volume est important, car les utilisateurs demandent des masques tellement légers que cela inclut certaines catégories de plongeur. La tendance aujourd’hui est que le verre soit aussi proche que possible du visage. Mais ceux qui ont de la barbe seront bien embêtés, car ils ne pourront jamais le porter !

Un masque de plongée réfléchissant ou non

Quand vous faites de la plongée, c’est pour apprécier le silence du grand bleu et pour admirer le paysage. Les coraux et les poissons. Et certains estiment qu’un masque de plongée réfléchissant empêche les poissons de voir vos yeux. Dans le monde animal, le regard est la première forme d’interaction. Quand un poisson voit des yeux, qui sont souvent lumineux, que le reste, alors ils fuient.

Même si c’est un argument pour acheter un masque réfléchissant, n’oubliez pas que la plongée peut provoquer des accidents. En général, on fait de la plongée avec un moniteur et ce dernier doit voir clairement votre visage pour détecter des signes de panique ou de problèmes d’oxygène. Donc non, n’achetez pas un masque réfléchissant, car les risques ne valent pas le coup.

Le noir pour les profondeurs

Avec la tendance des modes, vous avez un masque de plongée de toutes les couleurs. Vous n’êtes pas dans un défilé ! On est ici pour admirer les profondeurs et les couleurs voyantes vont interférer avec votre vision. En effet, chaque couleur va refléter la lumière du soleil et vous risquez d’avoir des reflets ou autre.

Privilégiez donc un masque entièrement noir pour éviter ces soucis. La même chose pour la combinaison de plongée où les gens ont tendance à choisir une couleur claire.

Comment garantir le confort d’un masque de plongée ?

Que vous achetiez votre masque de plongée en ligne ou dans une boutique de plongée, le confort d’utilisation est crucial. En général, vous aurez des dizaines de modèles disponibles. Et essayez-les. Dans ce premier choix, délaissez la moitié si vous sentez le moindre confort d’utilisation. Dans la moitié qui reste, choisissez celui qui vous plait.

Portez-le et marchez pendant 4 à 5 minutes avec dans la boutique ou dans votre maison si vous l’avez acheté en ligne. De nombreux sites marchands proposent de vous le rembourser si vous n’êtes pas satisfait. Cette étape est importante, car si vous n’êtes pas à l’aise pendant 5 minutes à l’air libre, alors ce sera pire dans les profondeurs océaniques.

Le prix d’un masque de plongée

# Aperçu Produit Evaluation Prix
1 OMEW 2PCS Masque Snorkeling,... OMEW 2PCS Masque Snorkeling,... Pas de notes 38,98 €
2 Teaisiy Masque de Plongée en... Teaisiy Masque de Plongée en... Pas de notes 29,79 €
3 Waimea Masque de plongée en... Waimea Masque de plongée en... Pas de notes 16,62 €

En entrée de gamme, on recommande des modèles à 50 euros, mais vous avez des masques de marques réputées qui sont autour 90 à 110 euros. Ne vous précipitez pas sur des masques à 20 euros, car ils sont fabriqués n’importe comment et la sécurité doit être votre priorité.

La meilleure solution est de visiter une boutique de plongée, de noter les références pour voir si vous ne le trouvez pas moins cher en ligne. Ces boutiques sont spécialisées et elles vendent le meilleur matériel possible.

En conclusion

Le masque de plongée est essentiel pour le confort et la sécurité du plongeur. Dans un premier, déterminez votre type de plongée avec celle en apnée, pour la pêche ou en eaux profondes. Ensuite parmi les critères, vous avez les modèles avec ou sans armature, la mono ou double lentille, le volume faible et l’aspect réfléchissant.

Essayez plusieurs masques pour déterminer celui qui vous convient le mieux. En termes de tarif, les bons modèles commencent à 50 euros et plus.

Retour haut de page