Sianbuckler2195708

Le guide pratique pour choisir un sac de frappe

# Aperçu Produit Evaluation Prix
1 Fansport Sacs De Frappe Boxe,... Fansport Sacs De Frappe Boxe,... Pas de notes 40,99 €
2 Dripex Sac de Frappe sur Pied... Dripex Sac de Frappe sur Pied... Pas de notes 155,99 €
3 ALINILA Sac de Frappe... ALINILA Sac de Frappe... Pas de notes 29,95 €

Que vous soyez un pratiquant d’arts martiaux, un boxer ou n’importe quel combattant professionnel, le sac de frappe sera votre meilleur compagnon dans votre carrière. Le sac de frappe agit comme une cible d’entrainement en permettant d’exercer vos frappes et votre stratégie de mouvement. Mais il existe différents sacs de frappe sur le marché qui conviennent à plusieurs styles de combat. Dans ce guide, on va tenter d’aborder tous les modèles possibles pour que vous puissiez choisir selon vos besoins particuliers.

Les différents sacs de frappe

Le sac de frappe de type lourd est celui qui vous vient à l’esprit quand on parle de sac de frappe. Mais pour quelqu’un qui veut pratiquer sa rapidité et ses réflexes, ce n’est pas l’idéal. Mais cela reste un sac d’entrainement général.

Le sac lourd

C’est le plus fréquent. C’est un sac de frappe rempli de sable ou d’un matériau synthétique. Son objectif est de permettre un entrainement général sur les coups de poings et de pied. Il est conçu pour supporter beaucoup d’impacts. Son poids peut aller de 13 à 90 kg et c’est un sac qu’on suspend au plafond avec une chaine ou une corde.

La forme est généralement cylindrique, mais il existe différentes formes qui peuvent s’adapter à différents styles de combat. Si vous pratiquez le Karaté, le MMA, la boxe ou le Muay Thai, alors c’est le sac qu’il faut.

Les différents types de sacs lourds

Le sac lourd est tellement polyvalent qu’il en existe des variantes. Ainsi, vous avez le sac Muay Thai qu’on connait aussi comme le sac de frappe Banane. Il est conçu pour entrainer les coups de pied courts et les coups de genou. Il est souvent utilisé par les pratiquants du MMA et du Muay. Vous avez aussi le sac lourd sphérique. Il peut être entièrement sphérique ou en forme de goutte. Son objectif est de donner du poids à la cible. Cela vous permet de vous entrainer sur des points précis avec une grande force.

Ensuite, vous avez le sac de frappe lourd à angle. Sa forme est élargie sur la partie supérieure et vous avez une espèce de tronc pour le banc. C’est le sac pour s’entrainer pour des coups au visage comme les uppercuts, mais aussi pour frapper des parties du corps. Et vous avez une variante avec le double angle du sac lourd. Cette fois, vous avez des parties élargies sur les deux extrémités. Comme des “lunettes” et il est assez polyvalent pour s’exercer sur des coups au corps et à la tête. Car il imite la forme de l’adversaire.

Le sac de frappe debout

C’est l’un des rares sacs de frappe qui peut tenir debout sans une fixation. La plupart des sacs ont besoin d’être accrochés quelque part. Ce qui fait que ce sac de frappe est idéal pour un appartement où vous n’avez pas ce qu’il faut pour fixer un gros sac d’entrainement. Vous avez une partie basse qui va fonctionner comme un support et le tronc est équipé d’un ressort.

À chaque fois que vous donnez un coup, le sac revient vers vous et vous pouvez avoir différents ressorts pour varier les “retours” de l’adversaire. Si vous êtes un adepte de la gym, de combats occasionnels, alors c’est un sac idéal, car on peut le transporter facilement.

Le sac de vitesse

C’est aussi un sac de frappe très fréquent, en forme de sphère ou de goutte. C’est le petit sac que vous frappez à toute vitesse pour améliorer votre rapidité. Il est rempli d’air et cela vous permet d’entrainer des coups rapides, de maintenir votre garde et de muscler vos épaules. On les suspend généralement à un mur.

Le sac de frappe aux deux extrémités (double ends)

Ce sac de frappe ressemble au sac de vitesse. Sauf qu’il est fixé par deux cordes, l’une par le bas et l’autre par le haut. C’est un sac pour entrainer votre vitesse de déplacement ainsi que pour ne pas perdre de vue l’adversaire. Si vous manquez de rythme et de timing, alors c’est le sac idéal qui vous permettra de danser mortellement sur le ring.

Le sac de frappe uppercut

On ne l’aurait pas deviné tout seul, mais ce sac est exclusivement destiné pour pratiquer ses uppercuts. Il n’est pas très fréquent, mais c’est un équipement de choix pour les boxeurs professionnels. À part les uppercuts, il permet aussi d’apprendre à donner des coups directs avec une grande précision.

Le sac de frappe mural

Le sac de frappe mural est conçu pour se fixer au mur. On l’utilise dans les salles de gym ou le plafond est trop haut ou qu’il est difficile d’accrocher des sacs standards. Ce sac mural ne possède pas de ressort ou de rebonds, mais il permet un entrainement général de ses coups et de la position de ses jambes.

Le mannequin de prises

C’est le sac de frappe qui ressemble le plus à un humain. C’est un véritable mannequin avec une tête, des jambes et des mains. Il est conçu spécifiquement pour les prises sur son adversaire comme avec le judo. C’est un sac “debout”, mais sans un support. Cela vous permet de l’utiliser pour exercer vos prises au sol. Il peut aussi servir aux pratiquants de lutte, du MMA et du Jiu-jitsu.

La hauteur et le poids du sac de frappe

En général, les tailles standards du sac de frappe vont de 75 à 180 centimètres. Et le poids va aller de 30 à 60 kg, mais ce n’est pas une règle écrite dans le marbre. Vous avez des sacs plus grands et bien lourds. Pour avoir une idée du sac de frappe qui vous convient, vous devez choisir un modèle qui fait la moitié de votre poids. Si vous pesez 90 kg, alors un sac de 40 ou de 45 kg sera parfait pour vous permettre d’évoluer dans votre style de combat.

Attention pour le sac de frappe pour enfant. Il doit être bien plus léger et plus petit. Aujourd’hui, vous avez des modèles spécifiquement conçus pour les enfants. Ces sacs à enfant sont surtout conçus pour développer la technique de combat et non la puissance des coups.

Le matériau du sac de frappe

Le sac de frappes peut être en cuir véritable, en simili-cuir, en plastique ou en vinyle. Si vous en avez les moyens, prenez le sac en cuir, car ils vont durer très longtemps et leur esthétique est unique. Cependant, ils sont bien plus chers. Le simili-cuir est également très intéressant, car il vous donne la sensation du cuir sans les couts élevés.

Si vous avez un budget très serré, vous pouvez avoir un sac de frappe en toile. Mais il se déchire vite et on doit l’utiliser uniquement dans certains scénarios.

Le matériau de remplissage du sac de frappe

# Aperçu Produit Evaluation Prix
1 Fansport Sacs De Frappe Boxe,... Fansport Sacs De Frappe Boxe,... Pas de notes 40,99 €
2 Dripex Sac de Frappe sur Pied... Dripex Sac de Frappe sur Pied... Pas de notes 155,99 €
3 ALINILA Sac de Frappe... ALINILA Sac de Frappe... Pas de notes 29,95 €

Finalement, nous avons le matériau du remplissage du sac de frappe. C’est un critère important, car il détermine le confort d’utilisation, mais aussi la fermeté du sac. Dans 90 % des cas, votre sac de frappe sera pré-rempli, mais il arrive que vous deviez le remplir vous-même. Par exemple, vous avez acheté un sac d’occasions, il a des trous et donc, vous devez le réparer et le remplir de nouveau. Quelle que soit la situation, voici les principaux matériaux de remplissage du sac de frappe.

  • Le sable – Le sable est l’une des meilleures options de remplissage. Il est moins risqué que l’eau qui peut se déverser partout. C’est facile de le remplir, mais le sable peut se durcir en cas d’humidité ambiante trop grande.
  • L’eau – On a toujours des doutes quand on prend un sac de frappe rempli avec de l’eau. Mais les matériaux sont plus étanches que jamais et c’est un excellent sac pour s’entrainer à tous les combats. Vous avez aujourd’hui des modèles avec des poches pour remplir facilement et on a toujours de l’eau à disposition autour de nous.
  • L’air – L’air est le matériau pour les sacs de vitesse et les sacs à double extrémité. Ils sont aussi faciles à remplir, mais l’air s’échappera régulièrement du sac en cas d’utilisation régulière. C’est pourquoi il faut le remplir tous les deux ou trois jours.
  • Le textile – Le textile est un matériau qu’on va utiliser si vous voulez réduire les claquages musculaires sur les poignets. Le sac est généralement mou et cela offre un très grand confort d’utilisation. Vous avez aussi des sacs qui proposent un mélange de sable et de textile.

En conclusion

Quel que soit le sport de combat que vous pratiquez, le sac de frappe vous accompagnera tout au long de votre route. Et on a vu qu’on peut trouver tous les modèles adaptés à son poids, sa hauteur et son sport. Pour les prix, il est difficile de donner une idée, car vous avez des petits modèles à 30 euros, mais cela peut monter à 200 et 300 euros pour les sacs lourds et les mannequins de prise.

Pour le matériau, privilégiez le cuir si vous avez le budget et pour le remplissage, le sable ou le textile sont d’excellents compromis.

Retour haut de page