Choisir sa bouilloire, notre guide pratique

La bouilloire est un équipement indispensable dans une cuisine qu’on ne le remarque même plus. Que ce soit pour préparer du thé, du café ou même une soupe, une bouilloire reste la meilleure solution. Cela ne fait qu’une seule chose, bouillir de l’eau et ça le fait à la perfection. Les bouilloires standards sont intéressantes si vous avez une cuisine à l’ancienne. Vous pouvez l’utiliser sur une plaque chauffante dans la plupart des cas. Toutefois, les bouilloires électriques sont tout aussi abordables et elles sont bien plus efficaces. On a également une plus grande diversité des modèles.

Histoire de la bouilloire

Les premières bouilloires électriques datent des années 1890, mais des contenants en forme de bouilloire existaient déjà 3000 av. J.-C.. La Mésopotamie a été la première région où on a vu ces formes caractéristiques en goutte pour faire bouillir de l’eau. La bouilloire va prendre sa forme définitivement avec la démocratisation du cuivre et du fer. On a le célèbre Samovar, d’origine russe, qu’on utilise pour faire le thé dans des pays comme l’Iran ou la Russie.

Il a fallu la soif des Anglais pour le thé pour inventer la bouilloire électrique. La première trace remonte à 1891 par l’entreprise britannique Compton and Co. Ce modèle est resté en place jusqu’en 1922 et le processus était inefficace et endommageait rapidement le revêtement. Il a fallu que l’entreprise The Swan invente la première bouilloire électrique avec un élément chauffant intégré pour que la commercialisation soit un succès.

Mais si vous voulez remercier quelqu’un pour les bouilloires électriques actuelles, alors cela doit l’entreprise Russell Hobbs. Toujours en activité aujourd’hui en proposant des modèles très innovants, cette marque a créé la première bouilloire électrique automatique. Le problème de la bouilloire électrique standard est qu’on avait un risque que l’eau s’évapore entièrement. Russell Hobbs a créé un dispositif qui éteint automatiquement la machine dès que cela atteignait une certaine température ou que l’eau descendait à un certain niveau.

La bouilloire standard

Même si elle est en perte de vitesse, la bouilloire à l’ancienne est toujours disponible. Mais elle se classe désormais dans la niche du rétro. On perdra en vitesse et en performance, mais on gagnera en esthétique. Ces bouilloires existent dans différents matériaux, mais c’est surtout le design qui justifie son prix. Paradoxalement, certaines de ces bouilloires sont plus chères que les modèles électriques.

Vous pouvez avoir un revêtement en acier qui est entièrement décoré, des gravures en laser. Le manche peut être en bois sculpté, etc. Difficile de les trouver en ligne, mais il y a des artisans qui se sont lancés dans cette niche avec un grand succès. Mais que ce soit une bouilloire électrique ou standard, les critères de choix restent les mêmes.

Les critères pour choisir une bouilloire

La vitesse

La vitesse est le principal critère pour choisir une bouilloire, surtout électrique. Selon les modèles sur le marché, vous pouvez trouver une puissance entre 1,7 kW et 3 kW. À partir de 3 kW, on parle de bouilloire électrique très rapide puisqu’elle peut bouillir un litre en l’espace de 2 minutes. Mais attention, plus vous augmentez la puissance et plus, votre consommation d’énergie sera importante.

À vous de choisir la puissance du modèle sera vos besoins. Si vous êtes toujours à la bourre le matin et que vous voulez de l’eau bouillante pour votre thé ou votre café, alors le modèle rapide sera idéal. En revanche, si vous buvez une tisane en rentrant le soir, alors un modèle standard qui bouillit lentement fera l’affaire.

La nuisance sonore

La bouilloire est connue pour son sifflet caractéristique. Et plus le modèle est puissant, plus le sifflement est important. La nuisance sonore a des impacts négatifs sur la santé et il n’y a rien de plus énervant qu’un sifflement strident alors qu’on veut juste se relaxer dans son fauteuil. Il existe une norme qui détermine si le fabricant propose la meilleure réduction silencieuse avec le Quiet Mark.

Inventé en Angleterre, il détermine une nuisance minimale, notamment avec un traitement sur les revêtements. Malheureusement, dans la bouilloire, on a vu que quelques modèles qui possèdent cette norme et le prix crèvent le plafond à plus de 140 euros. Le prix moyen d’une bouilloire est entre 30 et 60 euros. Sur la fiche du produit, regardez la garantie du fabricant sur la nuisance sonore. Et gardez à l’esprit que ce n’est pas qu’il prétend que son modèle est « ultra-silencieux » qu’il l’est. Il faut qu’il le prouve.

La capacité

La capacité n’est pas forcément liée à la puissance électrique, mais il y a une corrélation. Deux écoles s’affrontent dans ce domaine. Vous avez la bouilloire de taille standard qui fait du 1,7 à 2 litres. Et vous avez des modèles beaucoup plus compacts qui privilégient le design.

Ces derniers peuvent bouillir 2 ou 3 tasses au maximum. Idéal si vous êtes seul et que vous utilisez la bouilloire pour vos tasses de thé quotidienne. Pour une grande famille, la bouilloire de 2 litres ne sera pas de trop.

Le manche

Le manche de votre bouilloire est aussi un élément. C’est là que le fabricant va mettre tout son design. Vous pouvez avoir des manches en bois, en acier ou en revêtement mat en caoutchouc. Quel que soit le manche, il ne faut pas qu’il conduise la chaleur. De plus, une bouilloire de 2 litres pèse son poids et donc, le manche doit être suffisamment confortable pour la porter d’une seule main.

Les filtres dans la bouilloire

Que vous achetiez une bouilloire électrique ou non, tous les modèles possèdent des filtres. Les fabricants rivalisent pour avoir des filtres afin de donner l’eau la plus pure et la plus savoureuse possible.

Mais le principal objectif est de supprimer le calcaire qui se trouve souvent au fond de la bouilloire à cause de l’ébullition. On peut remplacer ces filtres et vous devrez vérifier que le fabricant propose des filtres de remplacement.

Les éléments de chauffe

Dans les anciens modèles, l’élément chauffe était à nu, directement en contact avec l’eau. Cela endommageait rapidement la machine et elle grillait littéralement au bout de quelques mois. Aujourd’hui, l’élément chauffant est encastré dans une base, fonctionnant comme une plaque chauffante. C’est le même principe qui est utilisé dans un cuiseur de riz.

Pourquoi est-ce important ? Car une bouilloire est gourmande en énergie. De ce fait, les fabricants proposent des variantes écologiques. Vous aurez moins de puissance, mais vous économisez sur votre facture d’électricité.

Protection contre la chauffe à sec

Comme on a mentionné, les premières bouilloires chauffaient l’eau jusqu’à l’évaporation complètement. Dans notre enfance, on a souvent de mauvaises expériences où la bouilloire chauffait littéralement à blanc que ce soit sur un modèle électrique ou sur une plaque chauffante.

De nos jours, 100 % des modèles vous protégeront contre la chauffe à sec. Soit, l’appareil s’éteindra automatique selon une certaine température. De plus, de nombreux modèles possèdent un contenant transparent avec une jauge, vous permettant de voir le niveau de l’eau.

Une base pivotable et démontable

La bouilloire possède la base, comme on l’a indiqué, pour protéger les éléments chauffants. On a vu des variantes qui sont pivotantes. Cela rajoute du confort à l’utilisation. Une chose importante, c’est beaucoup mieux que la base soit amovible. Vous pourrez remplir la bouilloire sans craindre de mouiller la base qui contient des composants électriques. Cette base est étanche, mais prudence est mère de sureté.

Une température réglable

Vous avez des bouilloires avec des températures réglables. Elles sont légèrement plus chères, autour de 40 à 50 euros en prix de départ, mais cela vous permet d’avoir de l’eau chaude selon vos besoins. Par exemple, certaines feuilles de thé perdent leurs nutriments et leur saveur dans une eau trop bouillante. Cela permet aussi d’avoir de l’eau à une température précise chaque matin pour votre café.

Vous avez également des options plus « bling-bling ». Par exemple, quand la bouilloire est en marche, elle peut s’illuminer entièrement. Vous avez des LED de toutes les couleurs. Vous pouvez aussi avoir une alerte sonore si l’eau atteint une température prédéfinie auparavant. Même si elles sont agréables, ces options ne sont pas forcément utiles. L’alerte sonore est superflue, car le sifflet va vous avertir que votre eau est prête. Mais si vous êtes un fan des modèles très design avec plein d’options, les constructeurs ont pensé à vous.

La sécurité

La sécurité reste importante dans une bouilloire. En général, les constructeurs vont mettre un revêtement non conducteur sur les parois externes. Mais sous aucun prétexte, vous ne devez la toucher quand elle est en marche. Vous devez prendre la bouilloire uniquement par le manche.

Les modèles en verre provoquent moins de brulures, mais ce sera quand même chaud comme l’enfer. Si vous avez des enfants, il sera très important de placer la bouilloire hors de leur portée. On a eu des accidents parce que les enfants ont été attirés par le sifflet de l’appareil. Donc, oui, une bouilloire est tout ce qu’il y a de plus simple, mais il faut prendre quelques précautions de base.

La garantie et la maintenance

On a parlé des filtres et vous devrez les remplacer au bout de 1 ou de 2 mois. Quand vous achetez un modèle, le fabricant vous fournira généralement un ou deux filtres de rechange. Les meilleures marques vous donnent une garantie de 2 ans pour vos bouilloires. Et vous avez un SAV qui vous permet de le remplacer le cas échéant. Et en parlant des marques de bouilloire.

Les meilleures marques de bouilloire

En fonction des critères de prix, du design, de la performance et de la diversité des modèles, Russell Hobbs, Moulinex et Tefal sont les meilleures marques qu’on puisse trouver dans les bouilloires.

Russell Hobbs

Il a commencé l’histoire de la bouilloire et c’est normal qu’il soit dans cette liste. Russell Hobbs a été créée en 1952 et elle continue de proposer des modèles très performants d’une qualité irréprochable. On pourrait croire que ces modèles sont du haut de gamme. Que nenni, vous pouvez en trouver à partir de 25 euros. La grande force de ces marques est que ses appareils durent des années et vous pouvez monter en gamme de prix selon vos besoins et vos gouts.

Moulinex

Moulinex est une marque quasiment légendaire en France. Et elle propose un excellent catalogue sur les bouilloires. Ses prix commencent à 28 euros pour terminer à 40 et 50 euros. Des modèles moyens de gamme, mais qui sont très performants. Le SAV de Moulinex est réputé, donc, vous n’aurez aucun problème de ce côté. Et les avis des consommateurs sont unanimes, les bouilloires de Moulinex durent des années !

Tefal

Tefal, c’est de la balle ! Tefal est une entreprise aussi connue que Moulinex. Comme Russell Hobbs, elle propose une gamme de prix convenant à tous les budgets. Ainsi, elle a des bouilloires qui commencent à 21 euros pour terminer à 50. Le seul reproche qu’on peut faire est que l’esthétique se ressemble beaucoup indépendamment des modèles. Mais cela reste une marque de référence pour sa garantie et son SAV.

En conclusion

Le choix d’une bouilloire parait simple en apparence, mais il faut quand même regarder quelques critères de base. On peut citer la puissance électrique qui déterminera la rapidité de l’ébullition, la capacité ainsi que les fonctions de nuisance sonore et des filtres de purification.

L’investissement dans une bouilloire est minimal, car les meilleures marques vous proposent des modèles à partir de 25 euros. Si vous n’aimez pas les variantes électriques, les bouilloires artisanales existent encore, mais elles privilégieront le design pur à la performance. Faire bouillir de l’eau a toujours été très simple, mais avec une bouilloire, cela devient un véritable plaisir.