Sianbuckler2195708

Comment choisir son groupe électrogène

# Aperçu Produit Evaluation Prix
1 Böhmer-AG WX5000K-E - Groupe... Böhmer-AG WX5000K-E - Groupe... Pas de notes 649,99 €
2 Mecafer 450138 MF3800 Groupe... Mecafer 450138 MF3800 Groupe... 16 Commentaires 329,00 €
3 Groupe électrogène à... Groupe électrogène à... 60 Commentaires 836,20 €

Un groupe électrogène nous rappelle à quel point l’électricité est importante dans notre vie. La plupart du temps, on ne se rend pas compte, mais c’est lorsqu’elle coupe qu’on se précipite, en trébuchant partout, où on a mis cette fichue torche. Et si la coupure est longue, alors on s’inquiète des dégâts sur le réfrigérateur, sur l’ordinateur et le reste d’appareils.

Nous sommes entourés par des appareils électriques qui améliorent notre confort. Toutefois, il ne faut pas non plus acheter le premier groupe électrogène. C’est un équipement avec des risques, notamment avec les émanations de monoxyde de carbone. De nombreuses personnes meurent chaque année, car le monoxyde de carbone, ce tueur silencieux et inodore, les a pris par surprise.

La puissance d’un groupe électrogène

On mesure l’efficacité d’un groupe électrogène par la puissance qu’il produit, exprimée en Watts. Et là, on peut faire des calculs savants pour tenter de connaitre la consommation de son logement. Une fois que vous avez une mesure globale, prévoyez de la marge par rapport à celle du groupe. Une bonne piste de départ est de viser un modèle qui délivre 5 000 watts. Bien sûr, on a des modèles plus compacts autour de 1500 à 2000 watts, mais cela peut s’épuiser très vite.

Certains font l’erreur de se baser sur la superficie d’une maison. Si une grande maison à la campagne possède juste un frigo ou quelques lumières, alors il faudra un groupe moins puissant qu’un appartement à Paris qui possède une vingtaine d’appareils électriques. Ci-dessous, quelques appareils et leurs puissances nécessaires.

  • Les lumières – Cela peut aller de 60 à 600 watts. Si vous n’avez que des tubes néon, vous connaissez leur puissance en watts et vous le multipliez par leur nombre de la maison.
  • Le réfrigérateur – Autour de 600 watts.
  • Un chauffage portable – Autour de 1500 watts.
  • L’ordinateur – autour de 60 à 500 watts. Cela dépend du nombre d’ordinateurs que vous avez.
  • La climatisation – autour de 1000 watts.

Ce qu’il faut garder à l’esprit est que les appareils produisant de la chaleur sont plus gourmands en énergie. Ainsi, un fer à repasser consomme plus qu’une télévision. Donc, si vous habitez dans une région froide et que vous avez beaucoup d’équipement de chauffage, alors votre groupe électrogène devra être suffisamment puissant. Une technique est de mettre des disjoncteurs, connus aussi comme des coupes-circuits ou des protections contre la surtension.

Certains de ses modèles ont un affichage numérique qui vous donne la puissance en watts qui est fournie à un embranchement. De cette manière, vous pouvez compartimenter votre installation électrique selon les pièces (cuisine, salon, salle à manger, etc.). Cela vous donnera une idée de la puissance nécessaire.

Choisir un type de groupe électrogène

Malgré la diversité des modèles, vous avez le choix entre 4 principaux types de groupe électrogène. Vous avez le modèle permanent connu aussi comme le générateur domestique, le portable ou le modèle Inverter et ses variantes. Tout dépend de vos besoins en électricité, mais aussi de votre logement.

Il est très rare que vous puissiez installer un groupe permanent dans un appartement. Cela entrainera trop de travaux et d’autorisation nécessaire. Le modèle portable convient mieux, mais aussi des groupes électrogènes qui fonctionnent simplement comme des batteries.

Le groupe électrogène domestique

C’est le plus puissant et le plus cher. Le principe est que dès l’électricité coupe, il se met en marche au bout de quelques secondes. On l’utilise dans les établissements commerciaux et il équipe la plupart des hôpitaux et centres commerciaux. Il faut obligatoirement appeler un technicien pour l’installer. Car non seulement, les travaux sont lourds, mais il faut aussi l’autorisation de votre commune. Il peut fonctionner avec de nombreux carburants comme le gaz, l’essence ou le propane.

Et ils sont assez perfectionnés pour faire un diagnostic automatique. Ainsi, si une pièce tombe en panne, vous pouvez être notifié par SMS ou par mail. Son prix peut aller de 2500 à 7000 euros. Vous pouvez le faire quand vous êtes à la campagne ou dans une grande maison. Et que vous avez les moyens d’assurer la maintenance derrière.

Les groupes électrogènes portables

Ce sont les plus fréquents pour le grand public. Ils sont compacts et portables. Certains ont des roues pour les déplacer facilement. Ces groupes fonctionnent à l’essence et donc, il faudra en stocker en grande quantité. L’essence est une substance très volatile, donc, il faudra penser à mettre un stabilisateur qui vous permet de stocker le carburant pendant de longues durées. C’est le plus pratique à première vue, mais c’est celui qui produit les émanations de monoxyde de carbone.

Ainsi, on ne doit jamais l’installer dans un espace fermé. La recommandation est qu’il soit au moins à 1 mètre de votre maison. Certains le mettent dans leur cave et on dit que c’est assez limite. À moins que vous n’installiez une évacuation de ses émanations, directement par une fenêtre ou une bouche d’aération.

Rien qu’en France, une centaine de personnes meurent par an à cause de l’intoxication au monoxyde de carbone et il y a plus de 3 000 qui sont hospitalisés. Donc, même si le groupe électrogène portable est moins cher, appelez quand même un technicien pour vous dire s’il est bien installé.

Les groupes Inverter

Le groupe électrogène de type Inverter devient populaire ces derniers temps. Il est plus silencieux et plus économe. Sa principale différence est qu’il peut transformer efficacement un courant direct en courant alternatif. Pour ceux qui dormaient pendant leurs classes sur la physique, le courant direct concerne tout ce qui est batterie. Le courant alternatif est votre courant de secteur. La force du groupe de type Inverter est qu’il est équipé d’un convertisseur ou onduleur.

Donc d’une part, il va réguler la tension de sortie, pour éviter les fluctuations et d’autre part, il peut réguler la sortie selon la demande. Un groupe électrogène classique va délivrer une puissance constante. Cela peut sembler idéal, mais non. Car il va consommer votre précieuse essence au même rythme que vous utilisiez uniquement les lumières ou le radiateur. En revanche, le modèle Inverter régule la puissance selon les appareils qui le demandent, améliorant ainsi l’économie du carburant.

Les générateurs d’énergies portables

À première vue, les générateurs d’énergies portables ressemblent à un groupe électrogène, mais fondamentalement, c’est une grosse batterie. Cet appareil se charge à l’électricité et ensuite, il peut fournir une certaine autonomie pendant les petites coupures. Son efficacité est moindre par rapport à un vrai groupe électrogène.

Toutefois, il est idéal pour les petits appartements, car vous n’aurez pas à gérer les émanations de monoxyde de carbone. Avec la conscience écologique de plus en plus importante, cela peut être un bon choix en sachant qu’il existe des modèles qui marchent aux panneaux solaires.

Les autres critères supplémentaires pour acheter un groupe électrogène

Les critères supplémentaires sont des options qui facilitent l’utilisation et l’amélioration d’un groupe électrogène. Ils ne sont pas essentiels, mais ils déterminent que le fabricant a pensé à tout.

Extinction automatique avec le monoxyde de carbone

Quand vous achetez un groupe électrogène portable, souvent, les fabricants intègrent un détecteur de monoxyde de carbone. Mais ce n’est pas assez, car aujourd’hui, il faut chercher un modèle qui s’éteint automatiquement quand le niveau de monoxyde de carbone atteint une certaine limite.

Cela vous donnera une sécurité maximale. Les appareils qui possèdent ces options ont une norme, soit l’ANSI/UL2201 pour le détecteur, soit l’ANSI/PGMA G300 pour la détection et l’extinction automatique.

Un moteur aux normes écologiques

Pour renforcer la sécurité, les moteurs des groupes électrogènes sont plus économes. Mais ils émettent moins de carbone. C’est souvent abusé par les fabricants avec du marketing, mais c’est toujours mieux que rien.

L’allumage automatique

Obligatoire dans les groupes domestiques, l’allumage automatique est un véritable gain de temps et de plaisir. Le groupe est relié à votre installation électrique et dès qu’elle coupe, le générateur se met en marche. C’est idéal quand vous êtes en déplacement ou en voyage. C’est toujours rageant quand on rentre à la maison au bout de plusieurs jours pour découvrir que tout a fondu dans le réfrigérateur.

Un bouton pour l’allumage électrique

Les anciens modèles de groupe électrogène nécessitaient que vous tiriez sur un fil pour démarrer la machine. Non seulement, cela demande un effort physique, mais c’est souvent peu efficace. Il faut le faire plusieurs fois pour que ça. Aujourd’hui, vous avez un allumage électrique qui fonctionne avec une batterie. Notons que le fabricant du générateur ne fournit pas cette batterie. Il faudra l’acheter séparément.

De nombreux types de carburant

La plupart des groupes électrogènes fonctionnent à l’essence ou au gasoil. Mais c’est bien d’avoir un générateur polyvalent, le gaz, l’essence, le gasoil ou même le propane. De cette façon, vous ne serez jamais à court en cas de pénurie.

La jauge de l’essence et l’extinction automatique

Vous avez des modèles qui possèdent une jauge d’essence. C’est toujours énervant quand on a oublié de remplir le générateur et qu’il cesse de fonctionner en plein milieu d’une coupure. À cela, on peut ajouter une extinction automatique en cas de faible niveau d’essence. En effet, le moteur du groupe peut s’endommager s’il tourne à vide.

Quels sont les prix pour le groupe électrogène ?

# Aperçu Produit Evaluation Prix
1 Böhmer-AG WX5000K-E - Groupe... Böhmer-AG WX5000K-E - Groupe... Pas de notes 649,99 €
2 Mecafer 450138 MF3800 Groupe... Mecafer 450138 MF3800 Groupe... 16 Commentaires 329,00 €
3 Groupe électrogène à... Groupe électrogène à... 60 Commentaires 836,20 €

Évidemment, les prix varient énormément selon la puissance et le type de groupe électrogène. Pour le générateur domestique permanent, comptez un budget d’achat de 2500 à 7000 euros. Il faudra ajouter l’installation par un technicien et les procédures d’autorisation de votre commune.

Pour le groupe électrogène portable, donc le plus fréquent, vous avez des prix allant de 300 à 1000 euros. Plus vous montez en puissance et plus les prix deviennent fous. Mais le tarif se justifie aussi par les mécanismes de sécurité liés au carbone. Les prix des générateurs de type Inverter sont un véritable râteau qu’une fourchette.

Vous pouvez en trouver à 400 euros comme à 3000 euros. L’onduleur qui intégré, augmente considérablement le prix. Et enfin, pour les générateurs d’énergie portable, on commence à 500 euros pour atteindre les 2000 ou 3000 euros.

En conclusion

Le choix d’un groupe électrogène est avant tout une question de puissance nécessaire dans votre logement. Vous pouvez avoir une idée de la consommation de base en additionnant la puissance en watts de tous les appareils électriques. Concernant le choix du générateur, vous avez le gros modèle domestique qu’on installe définitivement ou le modèle portable. Ce dernier est le plus fréquent. Les groupes de type Inverter sont plus sophistiqués avec l’intégration d’un onduleur/convertisseur.

Et enfin, pour les logements vraiment petits, on vous recommande un générateur d’énergie portable qui est simplement une grosse batterie. N’oubliez pas la sécurité avec la détection du monoxyde de carbone dans les options supplémentaires. Dans ces dernières, il faudra regarder la mise en marche automatique, la jauge d’essence et l’extinction automatique que ce soit pour un niveau dangereux de monoxyde de carbone ou parce qu’il n’y a plus de carburant.

Retour haut de page