Sianbuckler2195708

Notre guide pratique pour acheter votre première machine à coudre

# Aperçu Produit Evaluation Prix
1 Singer Initiale Machine à... Singer Initiale Machine à... Pas de notes 149,00 €
2 Singer Decorative Machine à... Singer Decorative Machine à... Pas de notes 159,00 €
3 BROTHER KE14s Machine à... BROTHER KE14s Machine à... 150 Commentaires 109,23 €

Il y a quelques années, l’achat d’une machine à coudre semblait incongru. C’était uniquement valable pour les couturiers ou les couturières en herbe. On avait les passionnés de la couture qui créaient leurs propres vêtements. Aujourd’hui, les machines à coudre sont devenues plus modernes et donc, la couture n’est pas une corvée. De nombreuses machines n’ont plus les problèmes d’antan, comme la bobine qui s’enroule constamment ou le fait d’enfiler l’aiguille. Cela a ouvert de nombreuses possibilités pour des personnes qui pouvaient prendre en main une machine en quelques jours. Mais pourquoi avoir besoin d’une machine de nos jours ?

Les avantages d’avoir une machine à coudre

Il semble étonnant que la machine à coudre trouve un regain d’intérêt auprès de toutes les tranches de la population. Nous sommes envahis par des vêtements et des chaussures chinoises. Et nous avons des tonnes de vêtements pour pas cher. En fait, on n’a jamais eu tant de quoi s’habiller que maintenant. Mais quand on marche dans la rue, on se rend compte qu’on se ressemble tous.

Les mêmes T-Shirts avec les mêmes motifs, les mêmes chemises à carreaux ou unies, les robes qui se ressemblent comme deux gouttes d’eau. La Chine nous a fourni une pléthore de vêtements, mais production de masse oblige, on se ressemble tous. Bien sûr, il y a des diversités apparentes comme les motifs, mais le style de vêtement est aseptisé à l’extrême. De plus, la qualité des tissus laisse à désirer. On peut acheter un jean Lewis’s et il peut se déchirer en quelques mois.

Les gens ont commencé à sortir leur vieille machine à coudre de leur placard ou de leur grenier. Et ils ont commencé à expérimenter de nouveaux vêtements. De plus, l’explosion d’internet nous permet d’avoir des guides d’apprentissage sous toutes les coutures. Les fabricants, qui pensaient qu’ils allaient disparaitre, ont commencé à créer de nouveaux modèles, pour cette génération de couturiers en herbe. De plus, cela évite aussi le gaspillage. Plutôt que de racheter des chaussettes tous les mois, on peut les recoudre et c’est la même chose pour les vêtements.

Les différents types de machine à coudre

Il existe essentiellement 3 types de machines à coudre avec le modèle mécanique, électrique et celle assistée par ordinateur.

La machine à coudre mécanique

Quel que soit votre pays, vous la connaissez. C’est la vieille machine à coudre de nos mères et de nos grands-mères. Tout est mécanique. Vous avez une manivelle que vous faites tourner pour actionner le moteur de l’aiguille. Il faut une certaine endurance physique, car ces machines peuvent être capricieuses.

Et elles ne conviennent pas pour les tissus trop épais, car les aiguilles peuvent se coincer. Malgré le fait que ces machines ne sont quasiment plus fabriquées, nous vous les conseillons quand même pour les débutants comme on l’explique un peu plus bas.

Le modèle électrique

C’est le modèle standard. Plutôt que votre main, c’est l’électricité qui va actionner le moteur de l’aiguille. On utilise une pédale pour faire marcher l’aiguille et on bénéficie d’une grande précision. Comme les deux mains sont libres, alors on peut facilement manipuler le tissu. La plupart des couturières professionnelles ou amateurs utilisent le modèle électrique.

Il n’est pas si cher que ça. Mais cela dépend des options embarquées. Vous en avez qui font de la broderie et qui peuvent accueillir des aiguilles spécialisées. Dans les grandes surfaces et sur les sites, la machine à coudre électrique est la plus populaire.

La couture assistée par ordinateur

Ici, on entre dans l’ère technologique. Ce sont des machines dotées de puces informatiques qui vous machent une grande partie du travail. Elles peuvent créer les trous pour les boutons ou la fermeture éclair. Le contrôle de la tension de l’aiguille, la vitesse de couture et d’autres options sophistiquées.

Ce sont évidemment les plus chers, mais pas forcément celles qui sont les plus faciles à utiliser. En effet, elles participent à une tendance de proposer une machine professionnelle à la maison. Donc, c’est pour des personnes qui créent des vêtements sur mesure dans un but commercial.

Quelle machine à coudre pour un débutant ?

Des personnes ont crié ou même pleuré quand ils ont voulu apprendre la couture. Ce n’est pas que cette dernière est difficile, mais ils apprenaient sur une machine de pacotille. L’aiguille qui saute constamment, la bobine qui se coince. Les points qui ne sont pas droits. Autant de problèmes qui font qu’on passe plus de temps à se battre avec la machine plutôt que de coudre avec.

Donc, quand vous choisissez une machine, choisissez les points qui facilitent l’apprentissage. Un dispositif qui permet d’insérer l’aiguille facile et c’est valable même si vous avez eu 10/10 sur votre test visuel. Un mécanisme qui empêche la bobine de se coincer. Ou encore une manivelle qui tourne correctement.

Cela peut sembler contre-intuitif pour 2020 et au-delà, mais pour les débutants, nous recommandons une machine à coudre mécanique. Pour deux principales raisons. La première est que vous voulez d’abord à apprendre les bases de la couture. Et vous allez rapidement acheter une machine électrique ou informatisée, mais pour les bases de la couture, vous avez besoin d’une machine qui va à l’essentiel. Cela vous permet de vous concentrer sur votre pratique de la couture plutôt que d’appuyer sur tous les boutons pour voir ce que cela fait. La manivelle peut être dure, mais cela vous donnera un contrôle sur ce que vous faites.

La seconde raison est qu’elle est plus facile à réparer. Ce n’est pas pour rien qu’on se rappelle des machines à coudre de nos grand-mères. Leur durabilité est exemplaire. Elles peuvent durer 20 ou 30 ans sans problème à condition de choisir les bonnes marques. Et de l’entretenir. Pour les machines électriques ou informatisées, l’entretien est plus difficile et souvent, il faut la ramener au point de vente officiel de la marque sinon la garantie ne tiendra plus.

Les critères à regarder quand on choisit une machine à coudre

Ci-dessous, on vous donne quelques critères de base pour choisir votre machine à coudre. Ils peuvent légèrement varier selon ce que ce soit un modèle électrique ou assisté par ordinateur.

La légèreté

Vous avez deux moyens d’apprendre la couture. Vous le faites à l’arrache en regardant des vidéos sur Youtube, soit vous allez à un cours de couture. Et ce dernier exige souvent que vous apportiez votre propre machine. Donc, le poids de la machine est important sans oublier son compartiment pour le transporter. De nombreuses machines possèdent une espèce de valise qui facilite son transport.

Des points de couture intégrés

Vous n’avez pas besoin de cinquante points de couture intégrés. Mais même pour de simples vêtements, on verra rapidement que la couture est quelque chose de diversifié. Le point droit, zigzag pour le bouton et le point arrière sont les bases pour de nombreux vêtements. Assurez-vous que votre machine les possède.

Le prix

Évidemment, le prix est important d’où notre conseil de se tourner vers une machine à coudre mécanique pour les débutants. Vous trouverez d’excellents modèles dans les marchés d’occasion ou les brocantes ou encore les petites annonces. Les modèles mécaniques ne sont vraiment pas chers et ils peuvent durer des années et des années. La couture est comme le vélo. Vous en ferez souvent, mais pas régulièrement. Donc, votre modèle doit résister à l’usure. Donc, cherchez les prix les plus bas possible en ne négligeant pas qualité.

Une boutonnière automatique

L’une des bases les plus difficiles en couture est les boutons. Vous avez aujourd’hui des options pour créer automatiquement des trous pour la boutonnière. De cette manière, vous n’aurez pas à tourner votre tissu dans tous les sens pour créer les emplacements des boutons.

La pédale

Contrairement à ce qu’on pense, les machines mécaniques peuvent aussi avoir des pédales. Et cela vous donnera les mains libres pour se concentrer sur votre vêtement. Et croyez-nous sur parole, deux mains ne sont pas de trop quand on apprend la couture. Ce type de machine est plus imposant, mais clairement plus facile. Et puis, le mécanisme de la pédale se démonte facilement.

L’enfile-aiguille

L’enfile-aiguille est un dispositif qui vous permet d’insérer l’aiguille sans chercher son trou pendant des heures. Déjà que c’est ultra-pratique, c’est une option essentielle pour ceux qui ont une mauvaise vue ou de l’arthrite dans les mains. La plupart des machines qu’on a vues possèdent un enfile-aiguille en natif.

La bobine sur le dessus

Ils sont loin les jours où on devait enfiler la bobine dans un compartiment à côté de l’aiguille. Et si vous en trouvez, ne l’achetez pas ! Ce fichu compartiment était la principale cause du blocage des bobines. Donc, choisissez toujours le modèle avec la bobine sur le dessus avec une tige métallique.

De l’espace pour le tissu

Quand on apprend la couture, il faut commencer par des petits trucs. Des chaussettes, des mouchoirs, des serviettes ou des écharpes. Mais parfois, vous aurez besoin de recoudre une chemise ou un pantalon que votre petit dernier a eu la brillante idée de le déchirer sur une clôture. Dans ce cas, il faudra regarder si vous avez de la place pour mettre tout le tissu sur la machine. Ce n’est pas forcément une option principale, mais cela permet d’avoir une machine à coudre plus polyvalente.

La nuisance sonore

Votre mari déboule dans la chambre en pensant que quelqu’un utilise une mitraillette M-50. Pas de bol, c’est juste vous avec votre machine à coudre. Et vous n’y échapperez pas, même les modèles les plus modernes seront bruyants. Mais les constructeurs font des efforts pour le réduire au maximum. Souvent, ils donnent le nombre de décibels au maximum dégagé par une machine. Et ne vous fiez pas à l’étiquette “machine ultra-silencieuse”, il faut la tester pour s’en assurer.

La garantie

La garantie ne sera jamais un problème pour une machine à coudre. Elles sont conçues pour durer jusqu’à ce que vous changiez en une machine plus performante. Toutefois, comme avec n’importe quel produit, informez-vous sur la garantie et le SAV de votre machine. Mais également les accessoires. Souvent, les fabricants obligent à utiliser leurs propres aiguilles. Et il faut vérifier que ces accessoires seront disponibles pendant des années.

Les meilleures marques de machine à coudre

# Aperçu Produit Evaluation Prix
1 Singer Initiale Machine à... Singer Initiale Machine à... Pas de notes 149,00 €
2 Singer Decorative Machine à... Singer Decorative Machine à... Pas de notes 159,00 €
3 BROTHER KE14s Machine à... BROTHER KE14s Machine à... 150 Commentaires 109,23 €

Nous considérons que Brother, Solac et Singer sont les meilleures marques dans les machines à coudre.

Brother

Brother est une entreprise japonaise qui existe depuis 1908. Elle fabrique des scanners, des fax, mais elle est connue mondiale pour ses machines à coudre. On bénéficie de la qualité japonaise et pour être honnête, ses prix ne sont pas exorbitants. Brother est peu connu, car son portefeuille est très diversifié. Vous pouvez trouver une machine à coudre dernier cri comme une machine à café !

Solac

Solac est aussi une entreprise très ancienne puisqu’elle a été créée en 1916. Elle est espagnole et sa spécialité est le petit électroménager, notamment ses machines à café. Elle propose aussi des machines à coudre dont la signature est la simplicité d’utilisation. Pour les apprentis couturiers, c’est une marque idéale avec des prix plus que corrects.

Singer

Singer est une marque tellement connue dans les machines à coudre que je la confondais avec le concept de la machine elle-même. Dans mon enfance, je pensais que Singer était un synonyme pour la couture. Ce n’est pas étonnant. Créée par Isaac Merritt Singer en 1851, c’est l’entreprise qui a inventé la machine à coudre domestique.

La durabilité légendaire des machines mécaniques vient de Singer. Aujourd’hui, c’est une entreprise qui fait partie du groupe SVP Worldwide qui possède une autre marque connue de machine à coudre avec Pfaff. Achetez une machine Singer et vous le regrettez rarement !

En conclusion

Notre mot de la fin est que le choix d’une machine à coudre dépend de vos besoins. Pour commencer, intéressez-vous aux modèles mécaniques qui sont les moins chers, mais aussi qui vous apprendront les bases de la couture. Ensuite, passez à une machine électrique qui est aujourd’hui la norme.

Parmi les critères, on a la légèreté, l’enfile-aiguille, une pédale ou encore la bobine sur le dessus. Pour les marques, privilégiez les valeurs sûres comme Singer ou Brother. Et vous voilà pour refaire entièrement votre garde-robe, car il n’y a pas de meilleur sentiment d’accomplissement de soi que de créer ce qu’on porte tous les jours.

Retour haut de page