Sianbuckler2195708

Comment choisir son purificateur d’air ?

L’air. Un élément tellement banal et indispensable. Mais dans notre monde urbanisé et pollué, la recherche de l’air pur est un Saint-Graal qui occupe de nombreuses personnes.

On a des livres qui nous disent comment chercher de l’air pur. Mais de simples équipements peuvent nous débarrasser de toutes les particules nocives qui encrassent nos poumons.

Avec les climatiseurs, les purificateurs d’air ont émergé comme un véritable produit à part entière.

Les principes de base d’un purificateur d’air

Comme son nom l’indique, un purificateur d’air va nettoyer l’air ambiant et vous proposer des bouffées aussi pures que possible.

Mais la grande question est qu’il va purifier quoi ? Une question apparemment simple, mais qui nous donne de nombreux modèles.

Certains purificateurs peuvent filtrer les particules des émissions de carburants. En revanche, d’autres modèles vont vous protéger contre les agents allergènes qui existent dans la poussière.

Voici une liste potentielle et non exhaustive d’éléments nocifs qui peuvent être filtrés par un purificateur d’air :

  • La poussière
  • La pollution routière
  • L’humidité
  • Le pollen
  • La fumée de cigarette
  • Le rhume des foins
  • La protection contre les acariens
  • Les poils des animaux
  • La polysensibilité chimique (des troubles rares, mais graves qui peuvent endommager des organes en étant exposés à des substances chimiques dans l’environnement. Même si ces substances sont en dessous des seuils autorisés).

Évidemment, si vous habitez dans un appartement cossu à Paris, un purificateur d’air contre le pollen est inutile.

De ce fait, faites une liste comme du dessus pour identifier les substances qui vous gênent le plus et choisissez le purificateur en conséquence.

La pollution, la poussière et l’humidité doivent être des critères généraux pour tout le monde.

L’importance du filtre HEPA dans un purificateur d’air

Quel que soit le modèle que vous choisissez, assurez qu’il dispose d’un véritable filtre HEPA.

Un sigle qui signifie High Efficiency Particulate Air et qui indique qu’il peut filtrer 99,97 % des particules novices d’un diamètre inférieur à 0,3 micromètre.

Dans la purification de l’air, plus la particule est petite et plus elle peut être nocive. La raison est que les filtres traditionnels ou même votre propre organisme ne peuvent pas les arrêter.

Donc, un filtre HEPA sur votre purificateur est un must. Toutefois, ce filtre coute assez cher, car il doit passer de nombreuses évaluations.

C’est pourquoi de nombreux fabricants utilisent de faux filtres HEPA afin d’augmenter artificiellement le prix.

Mais comment les reconnaitre ? En général, les modèles, avec des filtres HEPA authentiques, vont proposer leurs certifications avec leurs produits.

Les types de filtre HEPA

Quand la norme HEPA s’est standardisée, les fabricants ont rivalisé d’imagination… et de marketing pour proposer le meilleur filtre.

La performance de certains filtres est clairement exagérée. Ainsi, vous aurez parfois la mention HyperHEPA qui vous protège contre 99 % des particules nocives.

Une chose à garder à l’esprit est qu’un modèle, ayant une vraie norme HEPA, va l’appliquer sur tous les aspects du purificateur et non uniquement sur le filtre.

Si vous voyez une norme HEPA, avec un filtrage garanti de 95 %, alors cela signifie qu’il peut filtrer la totalité des particules dangereuses.

La pollution, la fumée de tabac, les agents allergènes, la polysensibilité chimique, l’humidité, les poils des animaux, etc.

Les options disponibles dans un purificateur d’air

Selon le purificateur d’air que vous allez acheter, vous aurez différentes options pour améliorer ou renforcer la performance du modèle.

Ces options ne sont pas forcément indispensables. Mais ils amélioreront considérablement votre confort d’utilisation.

La mobilité

Peut-être que dans le futur, on aura un purificateur d’air qu’on pourra mettre dans la poche et l’utiliser dans les pièces les plus polluées de la maison.

Mais actuellement, les purificateurs possèdent encore une taille conséquente. À une époque, il avait des modèles encastrables, mais ils tendent à disparaitre.

Si vous pensez que l’air doit être purifié dans plusieurs pièces de votre maison, alors choisissez un modèle à roulette.

Par exemple, vous pouvez le mettre dans votre living ou salle à manger pendant que vous faites le ménage.

Cela permettra d’éviter d’être affecté par la poussière. Et si vous vivez à côté d’une autoroute, vous pouvez le rouler jusqu’à votre chambre à coucher pour éviter une pollution pendant votre sommeil.

Les roues sont une petite option dans un purificateur, mais elles deviennent rapidement indispensables.

Le contrôle à distance

C’est également une petite option bien pratique. Si vous visez le moyen de gamme, alors vous aurez généralement une télécommande.

Si vous êtes en train de regarder la télévision et que vous voyez que l’air est vicié, alors un clic sur un bouton et vous aurez un air totalement pur.

La disponibilité des filtres

Ce critère est vraiment l’un des plus importants. Vous avez comparé les différents modèles de purificateur d’air.

Vous avez trouvé le meilleur modèle. Vous l’installez, il marche à la perfection. Et au moment de remplacer votre filtre, vous vous apercevez que le fabricant ne le produit plus. De quoi rager ! 2 solutions.

La première est que lorsque vous achetez le modèle, vérifiez bien le SAV du constructeur.

S’il est réputé, il aura un site officiel et il vous indiquera la disponibilité des pièces de rechange.

La seconde solution, plus couramment adoptée, est de trouver un purificateur d’air avec un filtre lavable.

D’une part, vous économisez le cout de remplacer régulièrement le filtre et d’autre part, pas besoin de chercher un filtre tous les 3 mois.

Toutefois, même la durée de vie d’un filtre lavable est limitée. Donc, assurez-vous d’avoir un bon SAV de votre modèle.

La programmation du purificateur

Un purificateur d’air consomme beaucoup d’énergie. De ce fait, il est utile d’avoir un Timer pour programmer l’allumage et l’extinction de votre appareil.

Par exemple, si vous rentrez chez vous à 18 heures tous les jours, alors vous pouvez le programmer pour qu’il se mette en marche à 17 h 30.

De cette manière, toutes les particules nocives auront été supprimées dès que vous franchirez le pas de la porte.

La même chose est valable quand vous allez vous coucher. Si vous subissez uniquement une pollution pendant la journée, pas la peine de faire fonctionner le purificateur pendant la nuit.

Le réglage des ventilateurs

La plupart des purificateurs d’air possèdent un ventilateur pour purifier l’air. Dans les modèles d’entrée de gamme, la vitesse du ventilateur est fixe.

Cela signifie que vous subirez une nuisance sonore conséquente. Mais en contre-partie, un modèle qui fonctionne à vitesse faible sera moins performant.

À vous de trouver le bon compromis. Mais n’oubliez pas de vérifier si la vitesse est réglable.

La nuisance sonore

Quand on pénètre dans une salle d’attente ou un bureau, on sait immédiatement s’il y a un purificateur d’air ou un climatiseur.

On aura un genre de bruit blanc en arrière-plan. Certains ne le remarqueront même pas, mais d’autres le trouveront insupportable.

Tous les fabricants vont vous promettent que leur modèle est le plus silencieux. Mais quand ils disent que leur purificateur est inférieur à 20 décibels, c’est la nuisance minimale et non celle du fonctionnement.

Il faut le faire fonctionner pendant quelques jours pour avoir un bruit ambiant normalisé.

Si la nuisance sonore devient importante, c’est que le filtre à air est encrassé. Il est temps de le laver ou d’en changer.

Les meilleures marques de purificateur d’air

On estime que Blueair, Dyson et Honeywell sont parmi les fabricants les plus réputés dans les purificateurs d’air.

Blueair est une entreprise suédoise, fondée en 1996. Elle est spécialisée dans la climatisation et la purification.

De nombreux de ses modèles sont certifiés de qualité médicale. Donc, la meilleure possible, mais le prix sera aussi élevé.

Il faut compter 380 euros pour un prix de départ et cela peut atteindre plus de 1 000 euros.

Dyson est surtout connu pour ses aspirateurs. Mais comme cette marque a révolutionné l’aspiration de l’air, alors elle a débarqué, avec succès dans les purificateurs d’air.

Très performant, mais avec Dyson, on paye la marque. Car on a des prix qui commencent à 450 euros pour atteindre de nouveaux sommets. Le design et la performance sont exceptionnels.

Et cela reste des modèles haut de gamme avant tout. Pour ne pas vous décourager devant les prix des grandes marques, on vous propose les purificateurs d’Honeywell.

Une marque destinée à l’entrée et au moyen de gamme. Les prix sont abordables puisqu’on peut en avoir à partir de 75 euros, mais cela peut monter jusqu’à 250 euros.

La performance est au rendez-vous, mais il faudra vérifier la présence du filtre HEPA dans les modèles les moins chers.

Comment purifier l’air de sa maison ?

En plus d’utiliser un purificateur d’air, quelques gestes quotidiens peuvent améliorer grandement la qualité de l’air dans une maison.

  • Passez régulièrement l’aspirateur et utilisez les modèles avec le filtre HEPA (on ne répétera jamais assez l’importance de ce filtre)
  • Interdisez le tabagisme dans la maison
  • Réduisez l’utilisation des bougies et des feux de bois
  • Entretenez vos climatiseurs et vos équipements de chauffage. Changez également régulièrement leur filtre d’air.
  • Dans les salles de bain et les cuisines, mettez des ventilateurs pour évacuer l’air, saturé par la friture ou les produits de nettoyage.
  • De même, réduisez la quantité de solvants, de colles ou de pesticides à côté des pièces où vous vivez.
  • Si vous avez beaucoup d’allergies, vous empêchant d’aérer vos pièces. Utilisez un climatiseur avec une purification d’air intégrée.

En conclusion

Certains considèrent que le purificateur d’air est un équipement inutile et couteux. Mais on a démontré dans cette affaire que la qualité de l’air n’est pas une mince affaire.

Dans nos sociétés, on est exposé à de nombreux éléments nocifs. Et un purificateur d’air est excellent pour vous en débarrasser.

S’il y a un critère qu’on vous conseillerait de vérifier avant tout le reste, c’est la présence d’un filtre HEPA.

Même si le prix est conséquent, privilégiez l’HEPA avec 95 % et supérieur de filtrage. Cela vous protégera contre toutes les saletés.

De même, vous avez également des options comme les roues, la télécommande ou la programmation de la mise en marche qui sont très pratiques.

Pour le prix, on ne peut pas vous donner d’idées précises. Vous pourrez en trouver à 75 euros comme à 750 euros.

Listez les composants contre lesquels vous voulez vous protéger et choisir le purificateur d’air qui vous en protégera.

Ne négligez pas la qualité d’air que vous respirez, car c’est la seule chose dont personne ne peut s’en passer !

Pin It on Pinterest

Share This
Retour haut de page