Sianbuckler2195708

Comment choisir le meilleur blender chauffant ?

La soupe fait partie de ces recettes indémodables et intemporelles.

Que ce soit pendant l’enfance, l’adolescent ou l’âge adulte, cela reste un plat préféré pour de nombreuses personnes.

Rien qu’une bonne soupe pour se remettre d’aplomb, surtout si on a une grippe carabinée. La recette d’une souple parait simple, mais une soupe réussie est tout un art.

Le mélange des ingrédients doit être parfaitement dosé pour éviter de dire que cette soupe est amère ou qu’elle ressemble à de la purée.

Pour faciliter la vie des fans de soupe, les fabricants ont d’abord des Soup Maker, mais aussi le blender chauffant.

Dans ce guide, on plonge dans ces appareils. Est-ce qu’ils valent le coup ? Et comment choisir un bon modèle ?

L’utilité d’un blender chauffant

Un blender chauffant facilite énormément la création de soupe ou d’autres recettes.

Avec un blender standard, il est vrai qu’il pouvait réduire les ingrédients en bouillie, mais vous devez cuire derrière.

Et comme on l’a mentionné, la cuisson d’une soupe est délicate.

Le blender chauffant va à la fois broyer et mélanger les ingrédients et les cuire en même temps.

La manière dont cette machine fonctionne garantit que vous aurez une soupe parfaitement homogène à la fin.

Toutefois, le prix est plus cher qu’un blender standard. C’est normal, car vous avez l’équivalent d’un auto-cuiseur dans votre blender.

Les différents types de blender chauffant

On distingue 2 types de blender chauffant. Vous avez le faiseur de soupe dédiée ou Soup Maker ou un blender avec des capacités de cuisson.

Même si le faiseur de soupe a des particularités, les deux appareils se ressemblent énormément.

Notons que le Soup Map est moins cher, car il n’intègre pas toutes les fonctions du blender chauffant.

Ces appareils ressemblent à des thermos. En bas, on trouve la fonction de cuisson. Vous mettez les ingrédients dedans et ils vont cuire petit à petit.

Il ne broie pas les ingrédients, mais il peut maintenir au chaud comme un thermos. Il est assez facile si vous utilisez des sachets de soupe prêts à l'emploi.

Le Soup Maker met environ une demi-heure pour faire une bonne soupe. Et il a également une fonction de mélange à froid dans le cas où vous voudriez faire des Milk Shakes ou autre.

Le blender chauffant

Le blender chauffe se différencie par 3 aspects du Soup Maker. Ils sont beaucoup plus grands, ils peuvent broyer les ingrédients et ils ont transparents.

Cela vous permet de voir que les ingrédients se mélangent correctement et que la cuisson se passe dans de bonnes conditions.

La cuisson par friction

Il existe une troisième variante de blender chauffant. Ce n’est pas celui qu’on recommandera en priorité, car il fait partie des modèles haut de gamme.

Les prix commencent à partir de 500 euros. Et il utilise la friction des lames pour cuire la soupe.

Cela permet d’avoir une texture très onctueuse avec un mélange optimal des ingrédients.

En effet, la chaleur dégrade les ingrédients, mais avec une cuisson par friction, on réduit énormément cette dégradation.

Ces blenders sont recommandés pour les semi-professionnels ou si vous êtes un passionné de l’art de la table.

Si vous voulez impressionner vos invités par votre maitrise de la soupe (alors que vous n’en avez aucune), c’est les modèles qu’il vous faut.

Les critères pour choisir un blender chauffant

Une fois que vous avez choisi le modèle qui vous intéresse, on peut regarder les critères généraux qu’on trouve sur la plupart des modèles.

La capacité

La capacité est un critère essentiel. Les plus petits blenders chauffants peuvent faire 0,8 litre de soupe, mais vous pouvez avoir des capacités allant jusqu’à 2 litres.

Si vous êtes seul à aimer la soupe, alors les petits modèles vous iront parfaitement. Mais on sait comment cela se passe.

Vous avez trouvé la meilleure recette de soupe et quand la bonne odeur se dégage de la cuisine, tout le monde vient voir ce qui se passe.

C’est donc mieux de choisir un grand blender, pour prévoir les gourmands de dernière minute.

La fonction de « Sauté »

On le trouve uniquement que sur certains modèles, notamment les Soup Makers. Mais une fonction « Sauté » permet de mieux la viande dans votre soupe si elle en possède.

Cela reste clairement une option facultative. Si vous pensez que votre soupe n’est pas prête, vous pouvez la remettre dans le blender pour quelques minutes.

Les options de mélange

C’est la seconde option importante après la capacité dans un blender chauffant. La manière dont la machine va mélanger les ingrédients va déterminer la qualité de la souple.

De ce fait, le blender peut les mélanger à forte vitesse ou avec une rotation plus lente.

Votre soupe sera entièrement liquide ou avec des morceaux dedans. Mais l’appareil doit vous permettre des réglages très fins dans ce sens.

En fait, les fabricants comprennent tellement l’importance du mélange qu’ils proposent des programmes définis.

On peut citer la soupe veloutée, de la glace pilée, des Smoothies, etc. Petite astuce pour améliorer vos choix.

Si un blender chauffant peut faire de la glace pilée, c’est la preuve d’une résistance exemplaire de ses lames.

En effet, la glace est l’une des choses les plus dures qu’on peut mettre dans un blender. Et si votre modèle peut le faire, alors vous êtes entre de bonnes mains.

Le temps de la cuisson

On l’a déjà mentionné, mais un blender chauffant peut faire votre soupe en 20 à 30 minutes.

Mais vous pourrez aussi le faire en moins de 10 minutes. L’inconvénient est qu’il va fonctionner à plein régime et le bruit peut devenir assourdissant. Cela dépend aussi du fonctionnement du blender.

Car certains cuisent d’abord les ingrédients avant de les découper. Cela prend moins de temps dans certains cas.

De la même façon qu’on utilisait un feu doux pour mijoter une bonne soupe, on recommande des réglages faibles ou moyens.

Le nettoyage

Si votre soupe est prête en 20 minutes, mais qu’il faut une heure pour nettoyer la machine, autant dire que vous n’avez pas gagné au change.

Il y a trois paramètres à prendre en compte. Vérifiez si tous les composants sont démontables et lavables.

Ensuite, certains modèles, un peu plus chers, possèdent une fonction auto-nettoyante.

Enfin, vous devez également vous assurer que les parois du blender possèdent un revêtement non collant.

Si vous préparez des soupes épaisses ou très onctueuses, cela évitera qu’elle s’incruste dans la paroi.

La taille

Enfin, la taille du blender. Avec la tendance du design minimaliste et moderne, de nombreux fabricants misent sur des blenders chauffants très compacts.

Ils ont aussi un superbe design, mais malheureusement, ils ont une capacité inférieure à 1 litre dans la plupart des cas.

Il vaut mieux prévoir une grande capacité quitte à ce qu’on ne l’utilise pas à pleine puissance plutôt que de se retrouver à court quand toute la famille cherche une bonne soupe pendant les soirées de l’hiver.

Les meilleures marques de blender chauffant

Du côté des marques, il y a 3 fabricants qui sortent du lot avec Philips, Moulinex et Domoclip pour trouver le meilleur compromis qualité/prix sur les blenders chauffants.

Moulinex

Décidément, on nous dire qu’on est sponsorisé par Moulinex… Car dans nos comparatifs de presse agrume et de machine a pain, Moulinex était déjà parmi nos fautes.

Aucun biais de notre part, mais quand on compare simplement nos critères de sélection.

C’est-à-dire une bonne diversité dans les modèles, des prix accessibles et une qualité remarquable, alors Moulinex reste une référence.

Sur le blender chauffant, la marque a fait le pari des multi-fonctions.

Vous pouvez vous contenter d’un Soup Maker et Moulinex propose d’excellents modèles. Mais le blender multi-fonctions est plus intéressant, car il peut tout faire.

De la soupe la plus chaude pour les soirées glaciales ou des Shakes bien frappés pour les après-midi de barbecue.

Cette polyvalence a un prix, car les blenders chauffants de Moulinex commencent à 150 euros pour atteindre les 250 euros.

Philips

Philips avait déjà eu notre coup de coeur dans notre comparatif d’extracteur de jus. Et on sent qu’il maitrise bien les appareils de cuisine.

Toutefois, le bémol avec les blenders chauffants de Philips est qu’ils sont plus chers. Ses produits phares se négocient à plus de 230 euros.

Mais évidemment, on bénéficie de l’expertise Made in Philips qui n’a plus rien à prouver.

Pour un budget moindre, il a aussi des Soup Makes pour moins de 90 euros. Mais il est doté d’une fonction de Blender.

Domoclip

Quand on parle de Domoclip, on sait tout de suite que ses prix seront abordables.

Et il n’échappe pas à la règle, car c’est une marque qui mise sur l’accessibilité financière. Toutefois, ses blenders chauffants n’ont rien à envier aux grandes marques.

Pour les prix, on tourne autour de 60 à 80 euros. Dans le blender chauffant, mettez un prix de départ minimal à 60 euros sinon vous risquez d’avoir de mauvaises surprises.

Domoclip ne propose que quelques modèles, mais c’est largement suffisant pour tous les besoins.

Comment bien préparer votre soupe avec un Blender chauffant ?

Quand vous achetez un Blender chauffant, on peut vous garantir que vous aurez un livre de recette, livré avec.

Vous pourrez expérimenter des dizaines de soupes différentes. Mais voici quelques conseils généraux :

  • Coupez finement vos ingrédients – Ce n’est pas parce que le blender est efficace qu’il ne faut pas préparer en amont. Cela accélère la cuisson de la soupe.
  • Ajoutez vos vitamines à la fin – Les soupes diététiques sont à la mode. Et on rajoute parfois des suppléments de vitamines B et C. Cependant, ajoutez-les à la fin, car les vitamines n’aiment pas la chaleur. Vous risquez de les dégrader et donc, une baisse de leur efficacité.
  • Ajoutez de l’eau en premier dans le blender chauffant – Cela évite aux ingrédients de coller au fond et de bruler pendant la cuisson.
  • Les lentilles pour la consistance – Si vous voulez une soupe onctueuse, n’hésitez pas à utiliser des lentilles. Et ils fournissent beaucoup de protéines.
  • Un peu d’huile ne fait jamais de mal – Vous avez des personnes qui sont contre le fait d’ajouter la moindre goutte d’huile. Mais croyez-nous, si vous faites légèrement frire votre ail ou vos oignons, alors on vous garantira une saveur largement supérieure, sans ajouter de la matière grasse pour autant.

En conclusion

Considéré comme un gadget il y a quelques années, le blender chauffant possède de plus en plus d’adeptes.

Et cela incite les fabricants à proposer des modèles de plus en plus innovants.

En premier lieu, choisissez un Soup Maker, qui fonctionne comme un thermos, ou un vrai blender chauffant.

Ensuite, regardez les critères de taille, de capacité et d’options pour les différents soupes et breuvages que vous voulez.

Pour prix, mettez au minimum 60 euros dans l’investissement pour avoir de la qualité et une bonne durée de vie.

Une fois qu’on a compris le potentiel d’un blender chauffant, alors on est pris d’une frénésie de préparer toutes les soupes et autres délicieux breuvages imaginables.

Que vous aimiez le chaud ou le froid, ce type de blender est conçu pour combler toutes vos envies.

Pin It on Pinterest

Share This
Retour haut de page